Aesop, l’architecture comme stratégie commerciale

Rédigé par Maryse QUINTON
Publié le 05/06/2016

Dossier réalisé par Maryse QUINTON
Dossier publié dans le d'A n°245

À contre-courant des poncifs éprouvés du marketing, Aesop oppose discrétion et amour des matériaux pour créer des boutiques sur mesure, inspirées des lieux et des quartiers où elles s’installent. Devenue culte, la marque australienne de cosmétiques entrevoit l’architecture comme un puissant outil de communication pour sa clientèle de niche.

De Kyoto à New York en passant par Berlin, nombreuses sont les marques qui, jouant sur la constance, souhaitent être immédiatement identifiables. Des concepts uniques et (...)


Lisez la suite de cet article dans : N° 245 - Juin 2016

Abonnez-vous à D'architectures
.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Août 2018
 LunMarMerJeuVenSamDim
31  01 02 03 04 05
3206 07 08 09 10 11 12
3313 14 15 16 17 18 19
3420 21 22 23 24 25 26
3527 28 29 30 31   

> Questions pro

Architecte de copropriété, une piste à ne pas négliger

Les architectes se tournent parfois vers des activités considérées comme marginales, soit par goût, soit par défaut de commande traditionnelle.…

Une nouvelle boîte à outils pour reconquérir le chantier

Proie d’un arsenal administratif pléthorique, le chantier deviendrait-il pour l’architecte le lieu de tous les dangers ? En mettant en…

Le Lab CDC Architecture de la transformation

À quels besoins d’innovation et d’évolutions réglementaires répond l’appel à projets du Lab CDC « Architecture de la…