Construction terre : touchée ou coulée ?

Rédigé par Benoit JOLY
Publié le 08/06/2017

Article paru dans le d'A n°255

Adapter la technique du béton coulé à la terre crue, tel est le voeu formulé depuis quelques années par un réseau de professionnels engagés afin de trouver des vrais débouchés économiques et viables pour la filière. Nous avons fait le point sur les évolutions possibles de mise en oeuvre et de transformation du matériau terre avec Martin Pointet, du bureau d’études BE Terre. La construction en terre n’a pas dit son dernier mot.  

 

D’a: Est-ce que vous pouvez nous rappeler en quoi consistent la technique de la terre coulée et ses avantages supposés ? 

 

Martin Pointet : Nous sommes partis de la volonté d’utiliser la technique du béton coulé afin de baisser les coûts de production. Par exemple, pour faire des murs porteurs massifs en terre crue, on est plutôt autour des 450 à 650 euros du mètre carré, contre 100 à 150 euros pour des voiles béton. Un surcoût essentiellement dû au temps de main-d’oeuvre, même si cette différence est à nuancer, car le ciment est une industrie relativement subventionnée. Il y a aussi une volonté de faciliter le travail (...)

> Autres produits dans la même catégorie

Splash, plouf, scrack ! -…

Impressionnisme en tie…

Éclairer les sous-sols……

Capter la lumière naturelle du soleil en…

"Aujourd'hui, Jean Prouvé…

Vilogia, groupe privé d’immobilier…

La mariée était en BIPV

L’intégration de…

Libéré, délivré -…

Fruit d’une …

Vitrage électrochrome :…

Pour concilier de…

Faire défiler la façade…

Pour la requalification d’un bâtiment…

Naissance d’une…

La loi sur la transition énergétique et le…

Comment recycler les…

Sous les bons auspices de Récylum, le projet…

VOIR ÉGALEMENT

>> Actus brèves
>> Parcours
>> Photographes
>> Livres
>> Points de vue / Expos
>> Concours
>> Le dossier du mois
>> Les produits de la rédaction
>> Questions pro
>> Feuilleton
>> Design
>> Techniques

Les articles récents dans Innovations

Splash, plouf, scrack ! - Le « Pavé », la dalle versaillaise mais en plastique sénégalais Publié le 18/12/2017

Impressionnisme en tie and dye ou Dubuffet façon terrazzo ? Avec… [...]

Éclairer les sous-sols… sans électricité ! Publié le 22/11/2017

Capter la lumière naturelle du soleil en toiture pour la restituer, telle quelle, au cœur des … [...]

"Aujourd'hui, Jean Prouvé n'aurait pas fait ça" - Un pavillon Métropole à l'épreuve des normes actuelles Publié le 18/08/2017

Vilogia, groupe privé d’immobilier social basé à Villeneuve-d’Ascq, entreprend… [...]

La mariée était en BIPV Publié le 07/04/2017

L’intégration de la production d’énergie active dans… [...]

Libéré, délivré - Prototype de plancher préfa bois/béton avec réseaux intégrés Publié le 13/03/2017

Fruit d’une collaboration réunissant architecte, bureaux… [...]

Vitrage électrochrome : la promesse d’un habitat tempéré Publié le 06/02/2017

Pour concilier de larges façades vitrées avec un certain confort … [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Janvier 2018
 LunMarMerJeuVenSamDim
0101 02 03 04 05 06 07
0208 09 10 11 12 13 14
0315 16 17 18 19 20 21
0422 23 24 25 26 27 28
0529 30 31     

> Questions pro

Les 300 premières agences françaises classées selon leur chiffre d'affaires

Chaque année, d’a publie un tableau des 300 agences d’architecture classées en fonction de leur chiffre…

Des kilomètres pavés de bonnes intentions jusqu’à l’enfer des permis de construire

Alors que la loi Logement est en préparation, confrontons les ambitions du gouvernement pour pallier les difficultés qui retardent l’obtention …

Comment « assurer » sur le chantier ?

Dans un milieu professionnel qui a connu une crise sévère, des évolutions normatives et technologiques et l’avènement du BIM, peut-on faire…