L’école Saint-Merri en questions

Rédigé par Coraline BLAISE
Publié le 17/05/2017

Avec le soutien de DoCoMoMo, cet habitué des débats patrimoniaux qu’est Jean-François Cabestan (historien de l’architecture, Paris 1) organise une journée d’étude sur l’école Saint-Merri, Paris 4e, le 20 mai prochain. L’évènement veut susciter la réflexion autour d’un équipement scolaire novateur mais mal connu du public, dont les travaux de réhabilitation posent question.

Livrée en 1974, l’école Saint-Merri a été conçue par les architectes Alain Gamard, Daniel Lombard et Édouard-Marc Roux en association avec Edith Schreiber-Aujame et Jacques Lichnérowicz pour la programmation, et Alain Constantidinis pour l’ingénierie béton. Tributaire du réaménagement du plateau de Beaubourg et du quartier des Halles, l’école constitue l’une des réalisations modernes les plus remarquables de la capitale en terme d’insertion urbaine, d’intelligence constructive et de valeur d’usage. Bâtiment-pont aux imposants pilotis de béton et à l’élégante façade rideau, l’édifice contraste avec son environnement. “Équipement intégré” à “aires ouvertes”, il n’est est pas moins au service de la vie du quartier, en même temps que d’une pédagogie nouvelle.

 

Une campagne de mise aux normes et de végétalisation des parties hautes de l’édifice doit démarrer à l’été 2017 et s’échelonnera sur plusieurs années. L’indifférence voire le mépris souvent affiché pour cet équipement célébré par ses usagers mais peu compris d’un public même averti suggèrent une campagne d’information et de sensibilisation. C’est la raison d’être de cette journée d’étude du 20 mai, placée sous l’égide de l'organisme de défense et promotion du patrimoine moderne qu’est DoCoMoMo.

 

Après une visite de l’établissement guidée par Anne-Marie Châtelet (Ensa Strasbourg), David Peyceré (Cité de l’Architecture et du Patrimoine), Jean-François Cabestan (Paris 1) et Catherine Clarisse (ENSA Paris-Malaquais/Lacth, ENSAP Lille) évoqueront respectivement la labellisation en cours d’étude du bâtiment, ses caractéristiques urbaines et patrimoniales ainsi que ses qualités d’origines.

L’après-midi, en présence de plusieurs des acteurs des débuts de son histoire - fait exceptionnel, à plus de 40 ans de l’inauguration du bâtiment -, deux tables rondes se succéderont :  Programmation d’un équipement intégré et d’une école à aires ouvertes” et “Une oeuvre de génie civil aux accents modernistes”. À l’issue de celles-ci, parole sera donnée au public.

 

Historiens, architectes, parents d’élèves, usagers du site, spécialistes et amateurs sont attendus pour (re)découvrir l’oeuvre et débattre de son avenir.

 

Ecole Saint-Merri, 11 rue Saint-Merri 75004 Paris ; de 10h30 à 17h30 ; entrée libre.

Pour plus d’informations, consultez le site web de Jean-François Cabestan.

Les articles récents dans Actus brèves

Architecture en rase Champagne Publié le 25/06/2018

Terre fertile d’échanges entre mondes académiques, professionnels et culturels, l’université… [...]

Menace sur la Maison du Peuple de Clichy Publié le 18/06/2018

La mairie de Clichy La Garenne a annoncé il y a quelques mois le lauréat du projet de… [...]

Serpentine 2018 - from London to Beijing Publié le 12/06/2018

Le Pavillon Serpentine 2018 ouvrira ses portes vendredi prochain sur son traditionnel site… [...]

Olafur Eliasson – première architecturale Publié le 05/06/2018

L’artiste Olafur Eliasson dévoilera samedi prochain sa première réalisation… [...]

Design et décroissance ? Publié le 30/05/2018

[...]

Sortir de l'ego Publié le 30/05/2018

[...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Août 2018
 LunMarMerJeuVenSamDim
31  01 02 03 04 05
3206 07 08 09 10 11 12
3313 14 15 16 17 18 19
3420 21 22 23 24 25 26
3527 28 29 30 31   

> Questions pro

Architecte de copropriété, une piste à ne pas négliger

Les architectes se tournent parfois vers des activités considérées comme marginales, soit par goût, soit par défaut de commande traditionnelle.…

Une nouvelle boîte à outils pour reconquérir le chantier

Proie d’un arsenal administratif pléthorique, le chantier deviendrait-il pour l’architecte le lieu de tous les dangers ? En mettant en…

Le Lab CDC Architecture de la transformation

À quels besoins d’innovation et d’évolutions réglementaires répond l’appel à projets du Lab CDC « Architecture de la…