Expo : Tout savoir sur le métier d’architecte au XVIIe siècle

Rédigé par Marguerite PIERRE
Publié le 12/12/2017

Jusqu’au 12 mars 2018, les Archives nationales de Paris, en partenariat avec le National museum de Stockholm et des collections publiques et privées, présentent l’exposition « Dessiner pour bâtir. Le métier d’architecte au XVIIe siècle ». Elle explore les enjeux sociaux, culturels et artistiques de l’architecte en France, du temps d’Henri IV à celui de Louis XIV.

Le XVIIe siècle est marqué en France par un changement de la pratique des arts et de la construction. Derrière les grands noms emblématiques de cette période – Lemercier, le Vau ou encore Mansart – émerge un corps de métier qui va occuper une place nouvelle dans la société.

Divisée en trois parties, l’exposition dépeint le métier d’architecte à cette époque et rend compte de sa pratique à travers près de deux cent dessins, portraits, manuscrits, objets et gravures.

La première partie, « Le métier : être architecte » est consacrée à la vie et à la carrière des architectes et éclaire sur l’évolution de leur statut, leur formation et les changements du cadre institutionnel survenus avec la création de l’Académie de France à Rome et de l’Académie royale d’architecture à Paris.

La seconde partie, « Le dessin : expression du projet » illustre l’invention architecturale et met en valeur la matérialité des œuvres et les progrès techniques des arts graphiques.

Enfin, la troisième et dernière partie, « Le chantier à pied d’œuvre », présente l’architecte sous un angle « architecte-concepteur » et témoigne de l’implication de l’architecte dans le processus de construction.

 

Grâce à la diversité et la richesse des nombreux documents et œuvres exposés, l’exposition met en lumière un portrait collectif des architectes du Grand Siècle.

 

Exposition

Archives nationales

Hôtel de Soubise

60, rue des Francs-Bourgeois, 75003 Paris

Du 13 décembre 2017 au 12 mars 2018

Ouverture du lundi au dimanche sauf le mardi

Du lundi au vendredi de 10h à 17h30

Samedi et dimanche de 14h à 19h

Fermé le mardi et les jours fériés

Plein tarif : 8 euros, tarif réduit : 5 euros

 

Visites guidées individuelles et en groupe

Renseignements, tarifs et réservation :

Stephanie.colliard@culture.gouv.fr

t. 01 40 27 60 29

 

http://www.archives-nationales.culture.gouv.fr/dessiner-pour-batir

Les articles récents dans Actus brèves

Nice : le projet "Joia Méridia" dévoilé Publié le 17/01/2018

Le projet d’opération urbaine situé dans la ZAC Méridia à Nice a été… [...]

L'Université populaire d'architecture reprend ! Publié le 15/01/2018

Pour son édition 2018, l’Université populaire du… [...]

L'État en lutte contre les recours abusifs Publié le 12/01/2018

Jeudi 11 janvier, la conseillère d’État, Christine Maugüe… [...]

Arles : la "halle lustucru" échappe de peu à la démolition Publié le 11/01/2018

La décision a été prise mardi dernier par les services de… [...]

Le Robin Hood Garden, les images de la démolition Publié le 20/12/2017

Les images de la démolition de Robin Hood Garden viennent d'être publiées… [...]

Non au PPP pour les écoles de Marseille Publié le 19/12/2017

Plusieurs instances professionnelles du secteur de la … [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Janvier 2018
 LunMarMerJeuVenSamDim
0101 02 03 04 05 06 07
0208 09 10 11 12 13 14
0315 16 17 18 19 20 21
0422 23 24 25 26 27 28
0529 30 31     

> Questions pro

Les 300 premières agences françaises classées selon leur chiffre d'affaires

Chaque année, d’a publie un tableau des 300 agences d’architecture classées en fonction de leur chiffre…

Des kilomètres pavés de bonnes intentions jusqu’à l’enfer des permis de construire

Alors que la loi Logement est en préparation, confrontons les ambitions du gouvernement pour pallier les difficultés qui retardent l’obtention …

Comment « assurer » sur le chantier ?

Dans un milieu professionnel qui a connu une crise sévère, des évolutions normatives et technologiques et l’avènement du BIM, peut-on faire…