La ville d’Angers se réinvente

Rédigé par Coraline BLAISE
Publié le 12/04/2017

Fédérer des groupements d’acteurs spécifiques pour un renouvellement urbain multisite et innovant n’est plus le seul apanage du Grand Paris. La ville d’Angers mène « Imagine Angers », un appel à projets urbains et architecturaux dans plusieurs lieux stratégiques de son agglomération. Investissant des dents creuses ou des espaces bâtis à questionner, l’objectif est double : susciter la réflexion autour de nouvelles formes d’habitat, d’espaces de travail ou de lieux de rencontre et engager leur réalisation à court terme.

Les équipes de conception, que la municipalité espère les plus pluridisciplinaires, investiront sept sites de la ville d’Angers.

 

Celui du « Front-de-Maine » occupe une position particulièrement privilégiée en bord de l’eau et face au château médiéval d’Angers. En entrée de ZAC, la parcelle de « La Proue »  s’inscrit dans un territoire à dynamique étudiante et jouit d’une accessibilité optimale, en surplomb de la ville. Autre exemple, le site « Montaigne » fait l’articulation entre un quartier à dominance pavillonnaire et des grands ensembles.

Autant de configurations caractéristiques de la ville contemporaine dont les équipes devront s’emparer.

 

Au-delà de la potentielle plus-value apportée au cadre de vie des angevins, « Imagine Angers » est l’occasion pour Angers de se doter de constructions emblématiques et de se positionner comme une « ville en mouvement » à l’échelle nationale. La ville a déjà engagé des démarches plus traditionnelles pour reconquérir les rives de la Maine, développer le quartier d’affaires de la gare ou prolonger le réseau de son tramway. Avec « Imagine Angers », elle adopte un autre modèle pour se reconstruire sur elle-même.


« Imagine Angers » s’appuie sur des terrains mobilisés par la commune, qui seront cédés à des groupements de promoteurs, investisseurs, aménageurs, concepteurs et experts spécifiques à chaque site et réunis pour l'occasion.

 

Les candidatures pour la première phase sont à déposer pour le mois de Juillet. Un cahier des charges technique et financier sera remis aux pré-selectionnés, dont les projets seront à finaliser pour Décembre. Les lauréats seront déterminés par un jury début 2018. La cession du foncier et le dépôt des permis de construire sont prévus dans la même année.

 

Toutes les informations sont à retrouver sur le site d’Imagine Angers.

Les articles récents dans Actus brèves

Denis Dessus à propos de la loi ELAN Publié le 19/01/2018

  L’Ordre national des… [...]

Nice : le projet "Joia Méridia" dévoilé Publié le 17/01/2018

Le projet d’opération urbaine situé dans la ZAC Méridia à Nice a été… [...]

L'Université populaire d'architecture reprend ! Publié le 15/01/2018

Pour son édition 2018, l’Université populaire du… [...]

L'État en lutte contre les recours abusifs Publié le 12/01/2018

Jeudi 11 janvier, la conseillère d’État, Christine Maugüe… [...]

Arles : la "halle lustucru" échappe de peu à la démolition Publié le 11/01/2018

La décision a été prise mardi dernier par les services de… [...]

Le Robin Hood Garden, les images de la démolition Publié le 20/12/2017

Les images de la démolition de Robin Hood Garden viennent d'être publiées… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Janvier 2018
 LunMarMerJeuVenSamDim
0101 02 03 04 05 06 07
0208 09 10 11 12 13 14
0315 16 17 18 19 20 21
0422 23 24 25 26 27 28
0529 30 31     

> Questions pro

Les 300 premières agences françaises classées selon leur chiffre d'affaires

Chaque année, d’a publie un tableau des 300 agences d’architecture classées en fonction de leur chiffre…

Des kilomètres pavés de bonnes intentions jusqu’à l’enfer des permis de construire

Alors que la loi Logement est en préparation, confrontons les ambitions du gouvernement pour pallier les difficultés qui retardent l’obtention …

Comment « assurer » sur le chantier ?

Dans un milieu professionnel qui a connu une crise sévère, des évolutions normatives et technologiques et l’avènement du BIM, peut-on faire…