Le Musée d’arts de Nantes

Rédigé par Maryse QUINTON
Publié le 30/06/2017

Rebaptisé, rénové et agrandi, le Musée d’arts de Nantes a subi une profonde transformation. Jouant avec les lumières changeantes du ciel atlantique qu’elle restitue dans les salles, distillant subtilement des points de vue sur la ville, l’architecture de l’agence britannique Stanton Williams parvient à mettre en valeur une collection exceptionnelle. S’immisçant dans les profondeurs de l’îlot pour relier l’ancien Palais des beaux-arts à la Chapelle de l’oratoire, refusant toute attitude iconique ou générique, le projet se déploie en un harmonieux classicisme moderne.


Les métropoles concurrentes observent aujourd’hui le parcours culturel du Voyage à Nantes d’un œil envieux, tout comme l’installation de la Compagnie Royal de Luxe sur les bords de la Loire ou la Biennale Estuaire initiée par Jean Blaise. Mais au-delà de cette vivacité événementielle, l’offre traditionnelle nécessitait d’être consolidée. Le musée des Beaux-Arts faisait jusqu’alors partie de ces institutions quelque peu ronronnantes en dépit d’une riche collection et d’une politique d’acquisition dynamique (...)



Maîtres d'ouvrages : Nantes Métropole
Maîtres d'oeuvres : Stanton Williams - Économiste : Artelia – BET structure : RFR Artelia et Sepia – Signalétique : Cartlidge Levene
Entreprises : Bouygues Bâtiment Grand Ouest
Surface : 17000 m2 (13000 m2 existants  + 4000 m2 d'extension)
Coût : 88,5 millions d’euros 
Date de livraison : juin 2017


Lisez la suite de cet article dans : N° 255 - Juillet 2017

A l’intérieur de l’îlot, une façade en marbre translucide transforme le nouveau volume du Musée d'Arts de Nantes en lanterne lumineuse la nuit tombée.<br/> Crédit photo : Hufton + Crow - Pour concevoir l’extension du musée, l’agence Stanton Williams a opté pour le dialogue avec le minéralité existante. <br/> Crédit photo : Hufton + Crow - Point névralgique du musée, le patio accueille De l’air, de la lumière et du temps, une installation de Susanna Fritscher présentée pour la réouverture du musée.<br/> Crédit photo : Hufton + Crow - L’intervention majeure sur le palais existant a consisté à excaver l’édifice restauré en sous-oeuvre pour y loger des espaces supplémentaires : ateliers pédagogiques, auditorium, réserves…<br/> Crédit photo : Hufton + Crow -

VOIR ÉGALEMENT

>> Choix de darchitectures.com
>> Projets des abonnés

Les articles récents dans Publiés par d'a

17 logements sociaux en pierre massive, rue Oberkampf, Paris Publié le 15/12/2017

Maîtrise d’ouvrage : RIVP Maîtrise… [...]

Centre éducatif fermé (CEF), Marseille Publié le 15/12/2017

  Maîtrise… [...]

Résidence pour étudiants et jeunes actifs, campus de Paris-Saclay Publié le 15/12/2017

Maître d’ouvrage : RSF Gestionnaire :… [...]

Siège de Métropole Rouen Normandie : impressions dichroïques Publié le 22/11/2017

Maîtrise d’ouvrage : Métropole Rouen Normandie Maîtrise d’œuvre : … [...]

La Monnaie, de l’hôtel à l’établissement public Publié le 22/11/2017

Maîtres d'ouvrages : Monnaie de Paris Maîtres d'oeuvres : Philippe Prost (AAPP) BET :… [...]

Extension du lycée Georges-Brassens de Courcouronnes Publié le 22/11/2017

Maîtrise d’ouvrage : Région Île-de-France et Essonne aménagement Maître… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Janvier 2018
 LunMarMerJeuVenSamDim
0101 02 03 04 05 06 07
0208 09 10 11 12 13 14
0315 16 17 18 19 20 21
0422 23 24 25 26 27 28
0529 30 31     

> Questions pro

Les 300 premières agences françaises classées selon leur chiffre d'affaires

Chaque année, d’a publie un tableau des 300 agences d’architecture classées en fonction de leur chiffre…

Des kilomètres pavés de bonnes intentions jusqu’à l’enfer des permis de construire

Alors que la loi Logement est en préparation, confrontons les ambitions du gouvernement pour pallier les difficultés qui retardent l’obtention …

Comment « assurer » sur le chantier ?

Dans un milieu professionnel qui a connu une crise sévère, des évolutions normatives et technologiques et l’avènement du BIM, peut-on faire…