Le nouveau centre d’art par Renzo Piano ouvre ses portes

Rédigé par Coraline BLAISE
Publié le 23/06/2017

L’architecte italien Renzo Piano, en collaboration avec l’agence madrilène Luis Vidal + Architects, signe un nouveau musée très attendu sur le front de mer de la ville espagnole de Santander. Sur près de 10 300 m2, l’édifice bicéphale de métal et de verre accueillera les collections d’art ainsi que la programmation culturelle et pédagogique de la Fondation privée Botín.

Ce qui était il y a encore quelques mois une aire de stationnement dédiée au terminal des ferrys devient le lieu sur lequel Santander mise toute son attractivité. Pour son premier projet en Espagne, Renzo Piano œuvre pour l’une des fondations privées les plus importantes du pays.

 

Le site du Centre Botín s’inscrit en continuité des jardins historiques de Pereda dont l’extension et la restauration, menées par le paysagiste Fernando Caruncho et l’agence Renzo Piano Building Workshop, font partie du projet global. Dans cet écrin végétal de maintenant 40 000 m2, le bâtiment sur pilotis s’articule en deux parties. Des passerelles légères filent dans l’entre-deux et offrent un point de vue en avancée sur la mer. La surface du centre d’art est recouverte de 270 000 disques de céramique blancs nacrés dont la couleur varie sous les reflets de l’eau et du ciel.


La première aile accueille les expositions sur 2500 m2 et la seconde les espaces de détente, de travail, de médiation, ainsi qu’un auditorium de 300 places. Un restaurant totalement vitré au sol et une terrasse haute complètent l’offre de l’édifice pensé pour retisser le lien perdu entre les usagers et le front de mer.

 

Le Centre Botín s’ouvre sur un trio d’expositions : la première consacrée à l’artiste allemand Carsten Höller, la seconde exposant 80 dessins de Francisco de Goya tirés de la collection du Musée du Prado de Madrid et la troisième une sélection des œuvres contemporaines de la collection de la Fondation. Une installation de pierre, acier et eau par la sculptrice espagnole Cristina Iglesias prendra place de manière permanente aux abords du Centre Botín.

Les articles récents dans Actus brèves

Vente aux enchères au profit de la Fondation Architectes de l’Urgence Publié le 13/11/2017

Le 23 novembre 2017, le Pavillon de l’Arsenal s’associe… [...]

Le Pavillon de Mies van der Rohe dématérialisé ! Publié le 10/11/2017

Les architectes Anna et Eugeni Bach de l’agence espagnole Bach arquitectes ont… [...]

Autour des globes à la Cité ! Publié le 09/11/2017

Alors qu’elle vient de fêter ses 10 ans, la Cité de l’architecture et du patrimoine propose… [...]

Les plans d’Herzog & de Meuron pour l’extension du Royal College of Art de Londres dévoilés Publié le 03/11/2017

L’agence Herzog & de Meuron a présenté ses plans pour l’extension du… [...]

Le Solar Egg atterrit à Paris ! Publié le 27/10/2017

Dans le cadre de Swedish Design Moves Paris, le Solar Egg, venu tout droit de la… [...]

David Adjaye et Ron Arad, grands gagnants du concours pour le Mémorial de l’Holocauste de Londres Publié le 26/10/2017

Les architectes David Adjaye et Ron Arad ainsi que les urbanistes Gustafon… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Novembre 2017
 LunMarMerJeuVenSamDim
44  01 02 03 04 05
4506 07 08 09 10 11 12
4613 14 15 16 17 18 19
4720 21 22 23 24 25 26
4827 28 29 30    

> Questions pro

Comment « assurer » sur le chantier ?

Dans un milieu professionnel qui a connu une crise sévère, des évolutions normatives et technologiques et l’avènement du BIM, peut-on faire…

Guide : L'ingénierie française : Enjeux et tendances + les 200 premiers BET classés par chiffres…

Pour la troisième année, d’a présente un dossier consacré à l’ingénierie, accompagné par le panorama des 200 premiers BET classés…

Le PLU, des enjeux à la mise en œuvre (volet 1)

Fruit de la loi SRU, le PLU est un outil d’urbanisme qui, malgré ses ambitions louables, suscite des interrogations et des difficultés de mise…