Musée des Arts et Traditions Populaires : Gehry respectera-t-il Dubuisson ?

Rédigé par Coraline BLAISE
Publié le 08/03/2017

Le Musée des Arts et Traditions Populaires, fermé au public depuis 2005, va renaître sous l’impulsion de Bernard Arnault et du groupe LVMH qui ambitionnent d’y créer un centre dédié à la création artistique, au spectacle vivant et aux métiers d’art et artisanat, sur un projet architectural de Frank Gehry.

Inauguré en 1975, le Musée des Arts et Traditions Populaires, conçu par l’architecte Jean Dubuisson, occupe une place fondatrice dans l’histoire de la muséologie, par le concept ethnographique que Georges-Henri Rivière y a développé. Une fréquentation de plus en plus faible a toutefois fait fermer l’institution en 2005 avant que ses collections ne soient en partie transférées au MuCEM de Marseille.

 

Depuis, le paysage environnant du bâtiment, alors à l’abandon aux abords du Jardin d’Acclimatation, a été largement bouleversé avec la construction de la Fondation Vuitton par l’architecte Frank Gehry, inaugurée en 2014.

 

Même maître d’ouvrage, même maître d’oeuvre… Le Musée des Arts et Traditions Populaires va être réhabilité par l’architecte américano-canadien pour développer une nouvelle institution culturelle parisienne. Principalement tournée vers le grand public et la jeunesse, La "Maison LVMH / Art-Talents-Patrimoine" accueillera des expositions, concerts, spectacles, ateliers d’artistes ainsi qu’un centre de documentation pour la promotion et la sensibilisation à l’art et l’artisanat, sous l’angle des métiers et des savoir-faire. Ouverture prévue en 2020.

 

Rien ne garantit pour l’instant la préservation, ou tout du moins le respect de l’architecture de Dubuisson, surtout lorsque l’on apprend que le projet vise la labellisation HQE.

 

Le financement du projet, à hauteur de 158 millions d’euros, sera pris en charge par le groupe LVMH, avec lequel la Ville de Paris, propriétaire du bâtiment, a passé une convention d’occupation pour 50 ans.

Les articles récents dans Actus brèves

AGORA : Bordeaux, capitale du paysage Publié le 20/09/2017

À Bordeaux… [...]

Un jardin sur le toit pour la tour Montparnasse Publié le 19/09/2017

Sans surprise, les architectes Franklin Azzi, Chartier-Dalix et Hardel-Le Bihan… [...]

Réinvention perpétuelle ? Publié le 20/07/2017

Après l’annonce des 164 finalistes… [...]

Form Follows Aktion : Bellastock part à Berlin Publié le 07/07/2017

L’association… [...]

Ornements et béton : Ando dévoile son projet pour la collection Pinault Publié le 27/06/2017

La Bourse du Commerce de Paris, emblématique … [...]

Du Street Art à la Cité U Publié le 27/06/2017

À la Cité Universitaire (Paris 14e), une centaine de street artists… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Septembre 2017
 LunMarMerJeuVenSamDim
35    01 02 03
3604 05 06 07 08 09 10
3711 12 13 14 15 16 17
3818 19 20 21 22 23 24
3925 26 27 28 29 30  

> Questions pro

Guide : L'ingénierie française : Enjeux et tendances + les 200 premiers BET classés par chiffres…

Pour la troisième année, d’a présente un dossier consacré à l’ingénierie, accompagné par le panorama des 200 premiers BET classés…

Le PLU, des enjeux à la mise en œuvre (volet 1)

Fruit de la loi SRU, le PLU est un outil d’urbanisme qui, malgré ses ambitions louables, suscite des interrogations et des difficultés de mise…

Les architectes menacés de phobie administrative

Comment les architectes s’organisent-ils face à la complexité croissante de la gestion des projets,…