Olafur Eliasson – première architecturale

Rédigé par Claire DE BOISGELIN
Publié le 05/06/2018

L’artiste Olafur Eliasson dévoilera samedi prochain sa première réalisation architecturale : la Fjordenhus. Situé dans la ville portuaire de Vejle, sur la péninsule du Jutland au Danemark, le bâtiment a été commandité par la compagnie danoise Kirk Kapital pour son nouveau siège social. L’artiste islando-danois Olafur Eliasson et son équipe pluridisciplinaire y explorent l’idée d’art total avec un regard contemporain, créant un espace monumental aux pièces inédites.

                Vu depuis la jetée de Vejle, le Fjordenhus ressemble un énorme bloc de corail sculpté qui surgit de l’eau. Formé de quatre cylindres en brique rose agrémentés de fentes ovales en briques vertes creusés dans la façade – laissant entrevoir de larges baies vitrées – le bâtiment ne mesure pas moins de 28 mètres de hauteur.

 

Olafur Eliasson avait dévoilé en 2011 ses plans pour développer Havneøen, l’île nouvelle de Vejle, une grande ville portuaire. Un plan d’urbanisme avait été élaboré, en collaboration avec d’autres architectes dont le paysagiste Günther Vogt afin de reconnecter le port au centre-ville. Au fond du fjord, l’île artificielle de Havneøen a donc été créée de toute pièce devant le port pour accueillir commerces et habitations. Dans son prolongement, le bâtiment du Studio Eliasson se dresse comme une forteresse.

 

Si la maison du fjord accueille les locaux de la société d’investissement Kirk Kapital au premier étage, il répond néanmoins aux exigences du plan d’urbanisme et son rez-de-chaussée est dévolu au large public, avec un café, une salle d’exposition et des commerces. On y accède par une passerelle piétonne à partir de la jetée de l’île nouvelle. La porte d’entrée monumentale sort de l’eau et invite le public à rentrer dans un antre aquatique. Olafur Eliasson est revenu à plusieurs reprises sur le plaisir que lui et son équipe ont pris à concevoir ce bâtiment, en imaginant un espace à la fois "organique" et "fonctionnel", inspiré de la nature et de l’héritage industriel de la région. Le studio berlinois de l’artiste composé certes d’architectes, mais aussi d’historiens de l’art, d’artisans et même de cuisiniers, est un laboratoire d’idées et de projets. Pour la maison du Fjord, il s’est intéressé à la chorégraphie et le séquençage des espaces, en explorant les modulations de la lumière et l’acoustique particulière liée à la proximité avec l’eau.

 

Cette première réalisation architecturale ne devrait pas être la dernière pour Olafur Eliasson et son collaborateur de longue date au Studio, l’architecte Sebastian Behmann, qui ont créé en 2014 une entité parallèle au Studio Olafur Eliasson : le Studio Other Spaces. De prochaines réalisations devraient fleurir, notamment à Addis Ababa et à Paris pour la transformation de l'ancienne cité administrative Morland, dans le cadre de l'appel à projets Réinventer Paris mené avec l'agence David Chipperfield Architects.

Les articles récents dans Actus brèves

Architecture en rase Champagne Publié le 25/06/2018

Terre fertile d’échanges entre mondes académiques, professionnels et culturels, l’université… [...]

Menace sur la Maison du Peuple de Clichy Publié le 18/06/2018

La mairie de Clichy La Garenne a annoncé il y a quelques mois le lauréat du projet de… [...]

Serpentine 2018 - from London to Beijing Publié le 12/06/2018

Le Pavillon Serpentine 2018 ouvrira ses portes vendredi prochain sur son traditionnel site… [...]

Design et décroissance ? Publié le 30/05/2018

[...]

Sortir de l'ego Publié le 30/05/2018

[...]

Design empathique Publié le 30/05/2018

[...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Août 2018
 LunMarMerJeuVenSamDim
31  01 02 03 04 05
3206 07 08 09 10 11 12
3313 14 15 16 17 18 19
3420 21 22 23 24 25 26
3527 28 29 30 31   

> Questions pro

Architecte de copropriété, une piste à ne pas négliger

Les architectes se tournent parfois vers des activités considérées comme marginales, soit par goût, soit par défaut de commande traditionnelle.…

Une nouvelle boîte à outils pour reconquérir le chantier

Proie d’un arsenal administratif pléthorique, le chantier deviendrait-il pour l’architecte le lieu de tous les dangers ? En mettant en…

Le Lab CDC Architecture de la transformation

À quels besoins d’innovation et d’évolutions réglementaires répond l’appel à projets du Lab CDC « Architecture de la…