OPUS 5, Entre Histoire et création

Rédigé par Christine DESMOULINS
Publié le 27/03/2017

Article paru dans le d'A n°252

Du château de Guillaume le Conquérant à Falaise à l’abbaye d’Ardenne, Opus 5 fait revivre de vénérables monuments en y insérant des programmes contemporains. Cette relation à l’histoire nourrit une pratique constructive, que les architectes mettent à profit dans des bâtiments neufs. Formée par Bruno Decaris et Agnès Pontremoli il y a trente ans, l’agence s’est enrichie en 2011 de l’expérience de Pierre Tisserand.   

Rue des Jeûneurs, à Paris, dans un immeuble des années 1930, l’ambiance est studieuse. Sans distinguer conception et chantiers, la petite équipe se partage le travail et les projets. L’extension du théâtre d’Évreux est en chantier, un immeuble des années 1970 se mue en école de musique à Élancourt, pendant que le travail sur deux concours fait monter la pression.   

 

Une vocation née sur les quais de Seine  

L’imaginaire de Bruno se développe dès l’enfance quai Voltaire, où sa famille exploite des salles de cinéma. Mais la magie florentine de l’École des beaux arts et sa cour du mûrier le captivent (...)


Lisez la suite de cet article dans : N° 252 - Avril 2017

Les articles récents dans Parcours

Agence Richter et Associés : l'architecture est une conversation Publié le 02/05/2018

Au commencement de l’histoire de l’agence Richter Architectes et Associés : une carte de… [...]

Vincent Parreira : "L’ornement n’est pas un crime" Publié le 28/03/2018

Vincent Parreira défend une architecture qui se veut généreuse et sensorielle, et dont la… [...]

Agence Bruther - Espace et structure Publié le 01/03/2018

L’Agence Bruther est désormais synonyme d’une production aussi cohérente que… [...]

STUDIO MUOTO ARCHITECTES - Voies d'accès à l'évidence Publié le 14/12/2017

Le Studio Muoto est garant d’une production dans l’air du temps : des… [...]

Ingrid Taillandier : faire preuve de pédagogie Publié le 20/11/2017

Depuis une dizaine d’années, Ingrid Taillandier partage son quotidien… [...]

Thierry Van de Wyngaert - De la politesse Publié le 17/10/2017

Thierry Van de Wyngaert vient de terminer au sud de Paris, boulevard Jourdan, un vaste … [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Mai 2018
 LunMarMerJeuVenSamDim
18 01 02 03 04 05 06
1907 08 09 10 11 12 13
2014 15 16 17 18 19 20
2121 22 23 24 25 26 27
2228 29 30 31    

> Questions pro

Une nouvelle boîte à outils pour reconquérir le chantier

Proie d’un arsenal administratif pléthorique, le chantier deviendrait-il pour l’architecte le lieu de tous les dangers ? En mettant en…

Le Lab CDC Architecture de la transformation

À quels besoins d’innovation et d’évolutions réglementaires répond l’appel à projets du Lab CDC « Architecture de la…

Qu'est devenu le « permis de faire »?

À la loi LCAP du 27 janvier 2017 ne manque que la promulgation d’un ultime décret qui doit entériner …