Plans B

Rédigé par Camille SCOFFIER
Publié le 25/11/2016

Construire la ville sur la ville, c'est la problématique à laquelle les architectes du monde entier ont été appelés à réfléchir, à l'occasion d'un concours d'architecture. Les participants, dont les lauréats sont aujourd'hui révélés, ont su proposer des solutions innovantes d'extensions urbaines en bois. Un concept original et écologique qui viserait à limiter l'étalement urbain et à développer la filière de construction en bois.

Au début du mois de septembre, le fabriquant de produits bois Metsä Wood lançait un concours d'architecture international destiné aux architectes et aux étudiants. «Plan B : The city above the City» avait pour but d'explorer les possibilités d'utilisation du bois pour résoudre de façon durable les problèmes d'urbanisation, à travers la conception d'extensions en bois pour les centres urbains existants. Des architectes issus de 40 pays ont relevé le défi en proposant leur « Plan B » pour 69 villes dans le monde, dont Sidney, Shanghai, New York, Berlin, Paris et Londres.


Les gagnants ont été récompensés dans deux catégories : les interventions à petite échelle et les interventions à grande échelle. La valeur totale des prix accordés était de 35 000 euros.

Les gagnants du premier prix dans la catégorie des interventions à petite échelle ont été Nile Greenberg (États-Unis) pour son concept destiné à New York et le studio Alma (Espagne) pour leur concept destiné à Shanghai. En seconde place, l'on retrouvait les agences Superspace (Turquie) avec un concept destiné à Istanbul et Sigurd Larsen Design & Architecture (Allemagne) avec un concept destiné à Berlin.

Dans la catégorie des interventions à grande échelle, les gagnants du premier prix ont été Lisa Voigtländer (Allemagne) et SungBok Song (Corée) pour leur concept destiné à Tampere (Finlande). En seconde place, l'on retrouvait les agences Basic Architects (Australie) avec un concept destiné à Perth, L Arkkitehdit (Finlande) avec un concept destiné à Helsinki, ainsi que Giuseppe De Marinis Gallo et Gianluca Gnisci (Italie) avec un concept destiné à New York et Kim Min Jae Architects (Hong Kong) avec un concept destiné à Hong Kong.


Selon Michael Green de MGA Architects, qui présidait le jury, « Les propositions reçues étaient innovantes et apportaient de la valeur ajoutée à la fois aux bâtiments et à la communauté. »

Les articles récents dans Actus brèves

Menace sur la Maison du Peuple de Clichy Publié le 18/06/2018

La mairie de Clichy La Garenne a annoncé il y a quelques mois le lauréat du projet de… [...]

Serpentine 2018 - from London to Beijing Publié le 12/06/2018

Le Pavillon Serpentine 2018 ouvrira ses portes vendredi prochain sur son traditionnel site… [...]

Olafur Eliasson – première architecturale Publié le 05/06/2018

L’artiste Olafur Eliasson dévoilera samedi prochain sa première réalisation… [...]

Design et décroissance ? Publié le 30/05/2018

[...]

Sortir de l'ego Publié le 30/05/2018

[...]

Design empathique Publié le 30/05/2018

[...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Juin 2018
 LunMarMerJeuVenSamDim
22    01 02 03
2304 05 06 07 08 09 10
2411 12 13 14 15 16 17
2518 19 20 21 22 23 24
2625 26 27 28 29 30  

> Questions pro

Une nouvelle boîte à outils pour reconquérir le chantier

Proie d’un arsenal administratif pléthorique, le chantier deviendrait-il pour l’architecte le lieu de tous les dangers ? En mettant en…

Le Lab CDC Architecture de la transformation

À quels besoins d’innovation et d’évolutions réglementaires répond l’appel à projets du Lab CDC « Architecture de la…

Qu'est devenu le « permis de faire »?

À la loi LCAP du 27 janvier 2017 ne manque que la promulgation d’un ultime décret qui doit entériner …