Restaurant Enigma, Barcelone

Rédigé par Maryse QUINTON
Publié le 21/05/2017

À Barcelone, le chef étoilé Albert Adrià et les « pritzkerisés » RCR ont uni leurs talents pour créer un concept-restaurant. Loin des codes traditionnels, ENIGMA propose aux clients de vivre une expérience culinaire mais aussi architecturale dans un environnement immersif déroutant. 

 

Fraîchement auréolés du Pritzker Prize, Rafael Aranda, Carme Pigem et Ramon Vilalta viennent de livrer avec Pau Llimona le restaurant ENIGMA à Barcelone, pour le célèbre chef catalan Albert Adrià. « Le concept du projet était étroitement lié aux locaux préexistants : une façade extérieure hermétique et un espace intérieur de 700 m2 à l’aspect semi-industriel, expliquent Rafael Aranda et Pau Llimona. Les larges colonnes structurelles et la rudesse visuelle ont fortement impacté le design final. L’objectif principal était de transformer ce lieu en un paysage fluide, évanescent, profond et intemporel afin que les gens puissent déconnecter du monde qui les entoure et être happés par l’univers créatif d’Albert Adrià. » RCR fonde ainsi son projet sur l’idée d’un environnement immersif et organique qui annihilerait de facto toute notion de limite et de perception traditionnelle de l’espace. Pour ce faire, le choix du matériau était donc déterminant. « Nous devions trouver le matériau approprié pour créer un espace onirique, poursuivent les architectes. Le résultat est un monde de pierres texturées et de couleurs différentes. Nous avons sélectionné les matériaux qui sont naturellement opaques mais qui, avec une certaine magie, apportent chaleur et transparence au restaurant. » Point de départ, des aquarelles que les architectes catalans ont traduites sous forme de dalles de la marque Neolith® (pierre frittée) pour habiller sols, murs et plafonds. Dans des tonalités bleues et vertes, le dessin est répliqué de façon très fidèle sur les différents éléments, dont l’assemblage in situ nécessitait une grande précision. Les technologies les plus pointues en matière d’impression numérique ainsi qu’une collaboration étroite avec l’entreprise ont rendu possible ce projet inédit. Pour créer des effets de textures, le plafond est revêtu d’une maille métallique. Murs, cloisons et poteaux sont habillés de verre pour accentuer la transparence recherchée, le mobilier étant quant à lui réalisé en fibre de verre. Cuisine expérimentale et architecture avant-gardiste se marient ainsi pour créer un lieu déroutant qui ne ressemble à aucun autre. 



Maîtres d'ouvrages : privée
Maîtres d'oeuvres : Rafael Aranda, Carme Pigem
et Ramon Vilalta (RCR Arquitectes),
en collaboration avec Pau Llimona architecte

Fourniture : Neolith® by TheSize (pierre frittée)
Surface : 700 m2
Date de livraison : 2016


Lisez la suite de cet article dans : N° 254 - Juin 2017

Restaurant Enigma par RCR Arquitectes, Barcelone, 2016<br/> Crédit photo : Dámaso Pérez et Jordi Cruz - Restaurant Enigma par RCR Arquitectes, Barcelone, 2016<br/> Crédit photo : Dámaso Pérez et Jordi Cruz - Restaurant Enigma par RCR Arquitectes, Barcelone, 2016 Restaurant Enigma par RCR Arquitectes, Barcelone, 2016<br/> Crédit photo : Dámaso Pérez et Jordi Cruz -

VOIR ÉGALEMENT

>> Choix de darchitectures.com
>> Projets des abonnés

Les articles récents dans Publiés par d'a

Formes simples, émotions fortes : une bibliothèque et une fondation sur le campus universitaire de Doha Publié le 03/05/2018

Maîtres d'ouvrages : Qatar Foundation Maîtres d'oeuvres : OMA, Rem Koolhaas et… [...]

Rénovation du centre bus de la porte d’Orléans, Paris Publié le 03/05/2018

Maître d’ouvrage : Logis TransportsMaîtres d’œuvre : Atelier Seraji Architectes et … [...]

Centre d’hébergement et de réinsertion sociale, Villeurbanne Publié le 04/04/2018

Fiche techniqueMaîtres d'ouvrages : Est Métropole Habitat, Association AlynéaMaîtres… [...]

Halls d’exposition, Dornbirn, Autriche Publié le 04/04/2018

Maîtres d'ouvrages : Messe Dornbirn GmbHMaîtres d'oeuvres : Marte.Marte ArchitektenBET… [...]

Seize logements sociaux et deux locaux d’activité, Paris 18e arrondissement Publié le 04/04/2018

Maîtres d'ouvrages : Élogie-SiempMaîtres d'oeuvres : Armand Nouvet architecture et … [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Mai 2018
 LunMarMerJeuVenSamDim
18 01 02 03 04 05 06
1907 08 09 10 11 12 13
2014 15 16 17 18 19 20
2121 22 23 24 25 26 27
2228 29 30 31    

> Questions pro

Une nouvelle boîte à outils pour reconquérir le chantier

Proie d’un arsenal administratif pléthorique, le chantier deviendrait-il pour l’architecte le lieu de tous les dangers ? En mettant en…

Le Lab CDC Architecture de la transformation

À quels besoins d’innovation et d’évolutions réglementaires répond l’appel à projets du Lab CDC « Architecture de la…

Qu'est devenu le « permis de faire »?

À la loi LCAP du 27 janvier 2017 ne manque que la promulgation d’un ultime décret qui doit entériner …