Une démolition sans précédent pour Moscou

Rédigé par Coraline BLAISE
Publié le 09/03/2017

Le président russe Vladimir Poutine et la mairie de Moscou envisagent de démolir, d’ici fin 2018, 8000 immeubles dits «Khrushchyovka» construits dans les années 60 et 70 : lieux de vie de près d’1,6 millions de moscovites. L’information a éte relayée par le quotidien suisse Le Temps.

Emblématiques de l’histoire du logement en Russie au XXème siècle, les immeubles «Cinq étages», construits entre 1958 et 1968, ont été la solution pour reloger 25 millions de personnes dans les décennies post Seconde Guerre Mondiale. Le modèle de ces immeubles préfabriqués a été répété à travers tout le pays, dans l’urgence de la reconstruction. Matériaux peu coûteux et absence de commodités rendent aujourd’hui les logements inadaptés, si ce n’est vétustes.

Ils étaient prévus pour durer 25 ans -temps de l'institution potentielle d'un système totalement communiste- mais 60 ans après, ils constituent encore l’habitat de millions de personnes et de près de 10% de la population dans la capitale Moscou.

 

Entre temps, une grande partie des habitants sont pourtant devenus propriétaires de leurs logements, après leur privatisation dans les années 90. La perspective de la destruction massive des immeubles «Cinq étages » à Moscou divise les habitants. Certains demandaient déjà depuis plusieurs années leur relogement dans des immeubles de meilleur qualité et confort lorsque d'autres ne veulent pas quitter ce qui constitue un héritage physique et/ou affectif, qu’ils ont parfois mis une vie entière à aménager au mieux.

 

Ces destructions ne seraient-elles pas motivées par la volonté de l’Etat de se réapprorier des terrains stratégiquement situés en centre, dans un contexte de pression foncière ? Les autorités promettent toutefois que tous les habitants seront relogés dans les mêmes quartiers. 25 millions de m2 bâtis, correspondant à un budget de 68 milliards d’euros (deux fois le budget annuel de la ville), seront nécessaires pour reloger tous les habitants actuels des «Cinq étages. » Une table rase colossale.

Les articles récents dans Actus brèves

Grande manifestation pour sauver Romainville Publié le 24/03/2017

La ville de Romainville est sur le point d’engager la phase II d’un projet de [...]

Un duo franco-norvégien pour le Musée national de la Marine Publié le 23/03/2017

Installé au Palais de Chaillot depuis 1943, le Musée national de [...]

“Dans le bureau du Baron” : Haussmann raconté aux enfants Publié le 22/03/2017

Le Pavillon de l’Arsenal organise, en parallèle à [...]

Exposition « Résonances » : Iannis Xenakis à l’honneur à l’ENSAPM Publié le 22/03/2017

Trois étudiants de l’École Nationale Supérieure d'Architecture de [...]

Euralille : PCA-STREAM bâtira le lot 10.6 Publié le 15/03/2017

La concurrence était rude pour [...]

La maire de Paris condamnée en appel pour diffamation envers un architecte Publié le 14/03/2017

Par jugement de la cour d’appel de Paris, Anne Hidalgo a été [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.