(1/9) Des coulisses à la lumière, le devoir de se réinventer

Rédigé par Cyrille VÉRAN
Publié le 04/09/2022

Marché d’intérêt national de Nantes réalisé par EGA Erik Giudice Architecture

Dossier réalisé par Cyrille VÉRAN
Dossier publié dans le d'A n°301

Omniprésente dans nos vies, l’activité logistique s’est pourtant déployée dans l’indifférence générale, parsemant de ses immenses entrepôts des territoires sans capacité de résistance. Sous la pression environnementale pourrait cependant surgir une architecture logistique qui sorte du prisme technico-réglementaire dans lequel on l’a cantonnée jusqu’ici. Ces évolutions sont déjà à l’œuvre dans les métropoles et à leurs abords, où des typologies sur-mesure sont proposées pour lutter contre les nuisances induites par le flot des camions, avec cette contrainte d’un foncier quasi inexistant pour les accueillir.


Tafanel, paris 19e : Un paysage de sheds

 

Point.p, paris 15e : Cohabitation

 

Hôtel logistique du quartier chapelle international, paris 18e : Une mixité inédite 

 

Glossaire des catégories principales d’entrepôts et d’entrepôts urbains

 


Qu’on le veuille ou non, l’activité logistique a tissé sa toile sur tous les territoires. Dans son ouvrage Comment la pensée logistique gouverne le monde, le sociologue Mathieu Quet en donne une description parlante : « La ronde des conteneurs active un ensemble de figures, d’outils et d’espaces qui sont deve­nus les lieux communs du capitalisme mon­dialisé. Qu’on en juge par les constellations d’entrepôts qui couvrent les zones péri­urbaines en France. Entrepôts, plateformes et hubs, centres de tri : faire bouger, c’est aussi entreposer, stocker, préparer, recevoir. » Si flux et entrepôt ne marchent pas l’un sans l’autre, c’est sur la fabrication de ces lieux de stockage, de préparation et de dis­tribution des marchandises que ce dossier a choisi de se polariser, des plateformes multi­modales de plusieurs centaines de milliers de mètres carrés aux petites cellules qui se glissent dans les arcanes de la ville. La logis­tique dispose d’ailleurs d’un vocabulaire diversifié et spécifique pour caractériser son immobilier selon la taille, l’implantation, la fonction, etc. (voir tableau p. 74). (...)

Abonnez-vous à D'architectures
.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Octobre 2022
 LunMarMerJeuVenSamDim
39     01 02
4003 04 05 06 07 08 09
4110 11 12 13 14 15 16
4217 18 19 20 21 22 23
4324 25 26 27 28 29 30
4431       

> Questions pro

Les ABF aussi en première ligne pour défendre le patrimoine contemporain

Rôle délétère de l’ANRU pour financer la destruction des logements, inquiétude devant la généralisation de l’isolation thermique des…

Détruire ou non ?

Faïence dans les halls, aplats colorés en façade, l’indigence des signes a trop souvent résumé la réhabilitation des barres des grands e…

Renforcer le positionnement des architectes. Entretien avec Christine Leconte, présidente du CNOA

Comment les architectes peuvent-ils répondre aux enjeux de la transition écologique sans obérer la création architecturale et en se faisant re…