63 appartements en accession privée, Massy

Rédigé par Emmanuel CAILLE
Publié le 29/08/2017

En matière de logement, rigueur et raffinement constructif ne sont-ils qu’exercice de style flattant la vanité de l’architecte ou offrent-ils à ceux qui en bénéficient une réelle plus-value de confort et d’usage ? Vincen Cornu démontre avec cet immeuble de rapport que si chaque moment d’une pensée constructive s’inscrit dans une intention déterminée par des qualités urbaines et domestiques pertinentes, l’architecture qu’elle génère peut concrètement rendre sensible sa légitimité esthétique et sociale. 

 

L’immeuble s’inscrit dans une parcelle d’angle aux confins de la ZAC Atlantis de Massy, dans les 44 hectares du quartier Ampère dont Dominique Petermüller est l’architecte coordinatrice. Au regard de la densité qu’imposait la construction de 63 appartements, l’architecte Vincen Cornu a sculpté les volumes de telle sorte que le bâtiment (...) 



Maîtres d'ouvrages : First Avenue-SCI Massy IV
Maîtres d'oeuvres : Vincen Cornu architecte, Pierre Farret chef de projet
Paysagiste : Charles Dard
Céramiques : Maddy et Anne-Marie Cornu  
BET structure, fluide, MO d’exécution : PROGEREP
BET thermique/acoustique : AT3E
Gros oeuvre : Legendre
Programme : 63 appartements du 2 au 5 pièces + local commercial
Surface de plancher : 4 883 m2
Coût : 7,11 millions d’euros HT
Date de livraison : été 2017


Lisez la suite de cet article dans : N° 256 - Septembre 2017

Vue dans la cour en regardant vers l’avenue Jean-François-de-la Pérouse. Un système de rail permet, si les habitants le souhaitent, de vitrer loggias et balcons, comme on peut le distinguer au quatrième étage.<br/> Crédit photo : ARGYROGLO Martin Vue du projet depuis l’avenue Émile-Baudot.<br/> Crédit photo : ARGYROGLO Martin Le hall d'accueil donnant sur la rue l’avenue Jean-François-de- la-Pérouse sous le porche d’entrée. On distingue au mur les carreaux de céramiques réalisées par Maddy et Anne-Marie Cornu.<br/> Crédit photo : ARGYROGLO Martin Vue d’un séjour avec la cuisine ouverte et les grandes menuiseries bois-alu donnant accès à la terrasse.<br/> Crédit photo : ARGYROGLO Martin

VOIR ÉGALEMENT

>> Choix de darchitectures.com
>> Projets des abonnés

Les articles récents dans Publiés par d'a

KAAN ARCHITECTEN - Crématorium Siesegem à Alost, Belgique Publié le 11/12/2018

Maître d'ouvrage : Intergemeentelijke Samenwerking Westlede (IGS) Maître d'oeuvre : KAAN… [...]

KAAN ARCHITECTEN - Utopia, bibliothèque et Académie des arts du spectacle, Alost, Belgique Publié le 11/12/2018

Maître d'ouvrage : Autonoom Gemeentebedrijf Stadsontwikkeling Aalst (AGSA) Maître d'oeuvre… [...]

YOUSSEF TOHME ARCHITECTS AND ASSOCIATE - Le MARe, musée d’art récent, Bucarest Publié le 07/12/2018

Maître d'ouvrage : PrivéMaître d'oeuvre :  Youssef Tohme Architects &… [...]

51N4E ET BOURBOUZE & GRAINDORGE - Salle multi-événement, Saint-Nazaire Publié le 06/12/2018

Maîtres d'ouvrage : Ville de Saint-Nazaire / SonadevMaîtres d'oeuvre : 51N4E et… [...]

JACQUES FERRIER - Parc aquatique Aqualagon, Val d'Europe Publié le 03/12/2018

Maître d'ouvrage : : Villages Nature Paris (Pierre et VacancesCenter Parcs Euro Disney… [...]

SIMON VÉLEZ - Construire avec la nature, un pavillon en bambou, Arles Publié le 03/12/2018

Maître d'ouvrage : Fonds de dotation ContemplationMaître d'oeuvre : Simón Vélez et Stefana… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Février 2019
 LunMarMerJeuVenSamDim
05    01 02 03
0604 05 06 07 08 09 10
0711 12 13 14 15 16 17
0818 19 20 21 22 23 24
0925 26 27 28    

> Questions pro

L'architecte et les jurys

Qui juge et que juge-t-on dans les jurys ? La loi Elan récuse les concours pour les logements sociaux. Le Grand Prix national d’architecture…

Spécial logement: La quête de la qualité architecturale de l'habitat social est-elle menacée?

La loi ELAN suscite de grandes inquiétudes au sein de la profession. Trois jeunes architectes, praticiens et enseignants, expriment leur crainte…

Loi ELAN: comment produire un habitat frugal dont la valeur perçue ne soit pas celle du low cost?

Bernard blanc est directeur général d’aquitanis, l’office public de l’habitat de bordeaux métropole. Ce bailleur très engagé a déjà…