68 logements sociaux, porte de Bagnolet, Paris

Rédigé par Coraline BLAISE
Publié le 27/08/2017

Lorsqu’il s’agit de reloger les habitants d’une barre de logement détruite, comment donner le sentiment, si ce n’est l’assurance, que le nouveau bâtiment qui les accueille ne subira pas la même obsolescence quelques années plus tard ? Élizabeth Naud et Luc Poux tentent de répondre à ce double défi dans cet ensemble de logements du boulevard Davout. Explorant la diversité des scenarii de vie, ils voudraient donner à leur architecture la potentialité d’une résilience future. 

 

Dans l’est parisien, à deux pas de la porte de Bagnolet, l’agence Naud & Poux vient de livrer 68 logements sociaux pour la RIVP avec un objectif bien défini : répondre au besoin créé par la déconstruction imminente d’une barre des années 1960 voisine, le long du boulevard périphérique. Le bâtiment propose (...)



Maîtres d'ouvrages : RIVP
Maîtres d'oeuvres : Élizabeth Naud & Luc Poux, architectes associés ; Sabine Moscati (directrice de projet)
BET TCE : SAS Mizrahi
Consultant environnement : Franck Boutté Consultants
Gros oeuvre : Léon Grosse
Programme : construction d’un immeuble de 68 logements sociaux, d’un local associatif et d’une crèche
Surface SHON : 5 600 m2
Coût : 12 millions d’euros HT 
Calendrier : esquisse, 2011 ; livraison, 2017


Lisez la suite de cet article dans : N° 256 - Septembre 2017

L’unique penthouse bénéficie d'un impressionnant panorama.<br/> Crédit photo : SCHNEPP & RENOU . Le gabarit de l’ensemble de logements du boulevard Davout est perturbé, dans ses hauteurs, par de petites maisons à toiture à deux pans.<br/> Crédit photo : SCHNEPP & RENOU . Les logements, du studio au T4, sont pour la plupart traversants. Leurs salles d’eau et cuisines donnent sur une cour permettant de conduire une lumière diffuse au coeur du bâtiment.<br/> Crédit photo : SCHNEPP & RENOU . Dans les logements, d’épaisses menuiseries en chêne et aluminium cadrent les vues frontales ou biaises données vers l’extérieur.<br/> Crédit photo : SCHNEPP & RENOU .

VOIR ÉGALEMENT

>> Choix de darchitectures.com
>> Projets des abonnés

Les articles récents dans Publiés par d'a

RÉSIDENCES URBAINES - Maison Olga à São Paulo Publié le 03/09/2018

Maîtres d'ouvrage : Hélio Olga da Souza JunioMaîtres d'oeuvre :  Marcos AcayabaSurface… [...]

RÉSIDENCES URBAINES - Résidence Aflalo à São Paulo Publié le 02/09/2018

Maîtres d'ouvrage : Marta &  Marcelo AflaloMaîtres d'oeuvre:  Marta & … [...]

RÉSIDENCES URBAINES - Villa Taguaí à Carapicuíba (État de São Paulo) Publié le 01/09/2018

Maîtres d'ouvrage :  Helio Olga da Souza JrMaîtres d'oeuvre :  Celina Olga de Souza Et… [...]

HABITAT RURAL ET BALNÉAIRE - Résidence à São Francisco Xavier (État de São Paulo) Publié le 31/08/2018

Maîtres d'oeuvre :  Nitsche ArquitectosSurface : 400 m²Date de livraison : 2010 [...]

HABITAT RURAL ET BALNÉAIRE - Maison près de la plage à Vermelha à Ubatuba (État de São Paulo) Publié le 30/08/2018

Maîtres d'oeuvre :  Nitsche ArquitectosSurface : 471 m²Date de livraison : 2016 [...]

HABITAT RURAL ET BALNÉAIRE - Résidence JCA à Trancoso (État de Bahia) Publié le 29/08/2018

Maîtres d'oeuvre :  Bernardes ArquictecturaSurface : 683 m²Date de livraison : 2011 [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Septembre 2018
 LunMarMerJeuVenSamDim
35     01 02
3603 04 05 06 07 08 09
3710 11 12 13 14 15 16
3817 18 19 20 21 22 23
3924 25 26 27 28 29 30

> Questions pro

Loi ELAN: Les jeunes architectes se mobilisent

Face aux incertitudes sur l’exercice de la profession et aux débats parlementaires sur la loi Elan, de jeunes architectes ont engagé une…

Architecte de copropriété, une piste à ne pas négliger

Les architectes se tournent parfois vers des activités considérées comme marginales, soit par goût, soit par défaut de commande traditionnelle.…

Une nouvelle boîte à outils pour reconquérir le chantier

Proie d’un arsenal administratif pléthorique, le chantier deviendrait-il pour l’architecte le lieu de tous les dangers ? En mettant en…