7 - Boutique : Off-White

Rédigé par Maryse QUINTON
Publié le 02/06/2021

Dossier réalisé par Maryse QUINTON
Dossier publié dans le d'A n°290

Miami, États-Unis


Architectes : AMO et Virgil Abloh


Plutôt qu’une boutique, Virgil Abloh et AMO ont imaginé à Miami une plateforme flexible pour la marque Off-White. Un mur mobile vient modifier le rapport du lieu à la rue tandis qu’un mobilier facile à déplacer libère l’espace de toute contrainte. 

Architecte de formation, Virgil Abloh est directeur artistique de la mode homme chez Louis Vuitton. En 2013, il a créé Off-White, sa propre marque de streetwear pointue et haut de gamme. Il existe aujourd’hui une cinquantaine de boutiques dans le monde, dont une adresse fraîchement inaugurée à Miami au cœur du Design District. L’aménagement a été réalisé par Virgil Abloh avec AMO. Le concept développé repose sur l’idée d’un lieu qui affiche son ambition en guise d’enseigne : le mot « shop », barré d’un X orange vif, signe distinctif de la marque. Bien plus qu’un point de vente, il s’agirait d’affirmer le caractère intrinsèquement pluridisciplinaire de Off-White à travers une plateforme flexible et ouverte à l’expérimentation. 


Sur deux niveaux et sur 262 m2, le lieu se développe dans un espace tout en longueur, mitoyen sur ses deux côtés, offrant sur rue une façade unique large d’un peu plus de 7 mètres. Le premier acte a consisté à créer un mur mobile dans la largeur du bâtiment. Il se compose d’une structure métallique supportant un écran en polycarbonate opaque côté rue. Le dispositif crée ainsi une façade secondaire qui, selon la position qu’elle occupe, autorise différentes configurations et utilisations. Lorsqu’il est repoussé, il laisse entrer l’espace public et offre un espace semi-abrité propice à organiser des événements, expositions, concerts ou défilés. La multiplicité des activités et des expériences à explorer est ainsi facilitée par cette flexibilité que l’on retrouve également au premier étage. Libre de toute contrainte, l’espace plus intime est ici appropriable de multiples manières. 


Tout le mobilier est sur roulettes ou aisément déplaçable, de manière à pouvoir réorganiser les deux niveaux très facilement. L’aménagement intérieur est pensé de façon à créer une toile de fond volontairement neutre, aux accents industriels : béton légèrement teinté au sol, étagères en acier inoxydable, portants en marbre noir et blanc façon poteaux de but, tôle ondulée miroir en habillage des parois intérieures, toile blanche tendue en sous-face des plafonds et éclairage tubulaire. Seules entorses colorées, un escalier métallique bleu électrique qui relie les deux niveaux et un comptoir rose pâle. 


Maître d’ouvrage : Off-White – Maître d’œuvre : AMO et Virgil Abloh – Surface : 262 m2 – Livraison : 2020

Abonnez-vous à D'architectures
.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Mai 2022
 LunMarMerJeuVenSamDim
17      01
1802 03 04 05 06 07 08
1909 10 11 12 13 14 15
2016 17 18 19 20 21 22
2123 24 25 26 27 28 29
2230 31      

> Questions pro

Détruire ou non ?

Faïence dans les halls, aplats colorés en façade, l’indigence des signes a trop souvent résumé la réhabilitation des barres des grands…

Renforcer le positionnement des architectes. Entretien avec Christine Leconte, présidente du CNOA

Comment les architectes peuvent-ils répondre aux enjeux de la transition écologique sans obérer la création architecturale et en se faisant…

Faire vivre le patrimoine. Entretien avec Benoît Melon, directeur de l’École de Chaillot.

L’entretien et les réhabilitations concernant 28,4 % des travaux d’architectes, la spécialisation en deux ans proposée …