Aesop, l’architecture comme stratégie commerciale

Rédigé par Maryse QUINTON
Publié le 05/06/2016

Dossier réalisé par Maryse QUINTON
Dossier publié dans le d'A n°245

À contre-courant des poncifs éprouvés du marketing, Aesop oppose discrétion et amour des matériaux pour créer des boutiques sur mesure, inspirées des lieux et des quartiers où elles s’installent. Devenue culte, la marque australienne de cosmétiques entrevoit l’architecture comme un puissant outil de communication pour sa clientèle de niche.

De Kyoto à New York en passant par Berlin, nombreuses sont les marques qui, jouant sur la constance, souhaitent être immédiatement identifiables. Des concepts uniques et (...)


Lisez la suite de cet article dans : N° 245 - Juin 2016

Abonnez-vous à D'architectures
.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Juin 2021
 LunMarMerJeuVenSamDim
22 01 02 03 04 05 06
2307 08 09 10 11 12 13
2414 15 16 17 18 19 20
2521 22 23 24 25 26 27
2628 29 30     

> Questions pro

Visées et effets pervers des marchés globaux n°2

Certains représentants de la FFB ne cachent pas leur volonté de se débarrasser des architectes. Avec les marchés, globaux, les entreprises sont en…

Visées et effets pervers des marchés globaux n°1

Passés en un lot unique en dérogeant au principe d’allotissement, les marchés globaux mettent l’entreprise mandataire au premier plan. S’ils…

Une initiative exceptionnelle pour endiguer l’inexorable transformation du logement social en…

Le 15 janvier 2021 a été remis le rapport sur la qualité d’usage et la qualité architecturale du logement social. Pour la première fois ce…