Agence HBAAT : L’architecture, une matière en construction

Rédigé par Cyrille VÉRAN
Publié le 03/12/2018

Portait de Heleen Hart et Mathieu Berteloot

Article paru dans d'A n°268

Depuis la création de leur agence HBAAT à Lille en 2010, Heleen Hart et Mathieu Berteloot gardent un cap, celui d’une approche exigeante et sensible. Leurs réalisations, situées principalement dans les territoires ruraux et périurbains, expriment leur désir d’insuffler une charge émotionnelle palpable dans ces projets modestes, non démonstratifs. Une visite estivale de leurs bâtiments, livrés ou en cours, rend compte de l’attention aiguë qu’ils portent au contexte, à la matérialité et au détail, mais aussi de leur attachement à nourrir le processus du projet des savoir-faire des artisans.

L’agence HBAAT s’est récemment délocalisée dans le quartier populaire de Wazemmes, dans une ancienne salle de bal. La nouvelle organisation des lieux incarne d’emblée, physiquement, une idée précise qu’ils se font de la discipline. Au centre de la pièce principale, un mur, « espace réflexif et vivant », où sont affichés les projets à l’étude et leur incessante gestation, captée au cours d’une visite. Un peu partout, des maquettes d’études ; adossé à ce mur qui cristallise l’ébullition de l’agence, un atelier spacieux où ces maquettes sont fabriquées à la main, sans l’aide de machines sophistiquées. Les architectes tiennent à ce qu’elles accompagnent chaque étape de la conception, et contribuent à enrichir le dialogue avec la maîtrise d’ouvrage et l’entreprise. Et ce, jusqu’au chantier, où elles permettent à chaque corps de métier de comprendre et de situer son intervention dans le projet. 

L’architecture appréhendée comme une matière en construction, cette vision se traduit aussi dans leur communication, plutôt discrète. Ils se méfient des séduisantes perspectives, qui figent selon eux le processus, pour valoriser les photos de leurs bâtiments en construction, les collages sensibles, les maquettes bien sûr. Autant d’outils qui synthétisent bien mieux à leurs yeux la pensée du projet, que des images léchées et des clichés de l’ouvrage achevé(...)

Les articles récents dans Parcours

NRAU : Une question d'équilibre Publié le 06/12/2021

Nicolas Reymond a décroché toutes les récompenses convoitées lorsqu’on est jeune architecte… [...]

MUZ Architecture : Les Arpenteurs Publié le 16/11/2021

Les deux architectes ont été élevés avec un crayon dans la main. Leur curiosité, la chance et… [...]

TACT : L’hospitalité inconditionnelle Publié le 18/10/2021

Chez nombre d’architectes, convictions vacillantes et belles paroles se… [...]

Archiplein : Créer ex materia Publié le 30/08/2021

Basé à Genève, le jeune Atelier Archiplein s’est déjà bâti une solide… [...]

FRES architectes : Rationalité sensible Publié le 29/06/2021

Il existe toujours un certain plaisir à déchiffrer la signification des noms donnés aux agences… [...]

Lambert Lénack - Architectes généralistes Publié le 04/05/2021

Adrien Lambert et Étienne Lénack se sont positionnés dans le paysage de l’architecture et de… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Janvier 2022
 LunMarMerJeuVenSamDim
52     01 02
0103 04 05 06 07 08 09
0210 11 12 13 14 15 16
0317 18 19 20 21 22 23
0424 25 26 27 28 29 30
0531       

> Questions pro

Faire vivre le patrimoine. Entretien avec Benoît Melon, directeur de l’École de Chaillot.

L’entretien et les réhabilitations concernant 28,4 % des travaux d’architectes, la spécialisation en deux ans proposée …

Quels conseils donner aux jeunes diplômés ?

Boxeur professionnel à 17 ans, Tadao Ando voyageait pour combattre avant de se former en autodidacte à l’architecture, métier qu’il dit…

Les ABF, de la censure au dialogue constructif

Légitimes gardiens du temple, les architectes des bâtiments de France accompagnent souvent des architectes et des maîtres d’ouvrage éclairés…