Agence HBAAT : L’architecture, une matière en construction

Rédigé par Cyrille VÉRAN
Publié le 03/12/2018

Article paru dans le d'A n°268

Depuis la création de leur agence HBAAT à Lille en 2010, Heleen Hart et Mathieu Berteloot gardent un cap, celui d’une approche exigeante et sensible. Leurs réalisations, situées principalement dans les territoires ruraux et périurbains, expriment leur désir d’insuffler une charge émotionnelle palpable dans ces projets modestes, non démonstratifs. Une visite estivale de leurs bâtiments, livrés ou en cours, rend compte de l’attention aiguë qu’ils portent au contexte, à la matérialité et au détail, mais aussi de leur attachement à nourrir le processus du projet des savoir-faire des artisans.

L’agence HBAAT s’est récemment délocalisée dans le quartier populaire de Wazemmes, dans une ancienne salle de bal. La nouvelle organisation des lieux incarne d’emblée, physiquement, une idée précise qu’ils se font de la discipline. Au centre de la pièce principale, un mur, « espace réflexif et vivant », où sont affichés les projets à l’étude et leur incessante gestation, captée au cours d’une visite. Un peu partout, des maquettes d’études ; adossé à ce mur qui cristallise l’ébullition de l’agence, un atelier spacieux où ces maquettes sont fabriquées à la main, sans l’aide de machines sophistiquées. Les architectes tiennent à ce qu’elles accompagnent chaque étape de la conception, et contribuent à enrichir le dialogue avec la maîtrise d’ouvrage et l’entreprise. Et ce, jusqu’au chantier, où elles permettent à chaque corps de métier de comprendre et de situer son intervention dans le projet. 

L’architecture appréhendée comme une matière en construction, cette vision se traduit aussi dans leur communication, plutôt discrète. Ils se méfient des séduisantes perspectives, qui figent selon eux le processus, pour valoriser les photos de leurs bâtiments en construction, les collages sensibles, les maquettes bien sûr. Autant d’outils qui synthétisent bien mieux à leurs yeux la pensée du projet, que des images léchées et des clichés de l’ouvrage achevé(...)

Les articles récents dans Parcours

Bagard & Luron : l'expression d'une élégante frugalité Publié le 23/03/2021

Depuis quinze ans, l’agence nancéenne Bagard & Luron conçoit avec pragmatisme des… [...]

Guillaume Ramillien : le dessin, la structure et l’objet Publié le 23/02/2021

Il est temps de parler de Guillaume Ramillien. Dessinateur impénitent et architecte remarqué par… [...]

V2S architectes, La structure comme mesure Publié le 04/11/2020

Depuis une dizaine d’années de collaboration au sein de l’agence V2S, Vincent Candau, Vincent… [...]

Raum : Situations construites Publié le 12/10/2020

Le collectif, envers et contre tout. Les individualismes au second plan. L’axiome qui fit… [...]

l'AUC : À rebours de la doxa Publié le 25/08/2020

On pourra s’étonner que cette rubrique revienne sur la carrière de l’AUC (Ab Urbe Condita… [...]

Collectif Encore : Exodus Publié le 30/06/2020

Anna Chavepayre a tourné le dos à la ville. Cette architecte formée à Stockholm, puis à… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Avril 2021
 LunMarMerJeuVenSamDim
13   01 02 03 04
1405 06 07 08 09 10 11
1512 13 14 15 16 17 18
1619 20 21 22 23 24 25
1726 27 28 29 30   

> Questions pro

Visées et effets pervers des marchés globaux n°1

Passés en un lot unique en dérogeant au principe d’allotissement, les marchés globaux mettent l’entreprise mandataire au premier plan. S’ils…

Une initiative exceptionnelle pour endiguer l’inexorable transformation du logement social en…

Le 15 janvier 2021 a été remis le rapport sur la qualité d’usage et la qualité architecturale du logement social. Pour la première fois ce…

À quoi forment nos écoles d’architecture ?

En 2018, la réforme des études d’architecture transformait les Écoles nationales supérieures d’architecture en « établissements…