« J’ai toujours eu de La chance » Entretien avec Henry Ciriani

Rédigé par Richard SCOFFIER
Publié le 05/09/2019

Article paru dans le d'A n°274

J’ai rendez-vous dans un café de la rue Pascal avec Henri Ciriani, qui m’attend patiemment. Toujours affable, il ignore mon essoufflement et m’invite à m’asseoir comme si de rien n’était et comme si je le connaissais depuis toujours. Il semble avoir réussi à refuser de vieillir et à conserver intacts son enthousiasme, sa force de conviction et son indignation. Il me parlera de son parcours, de ses rencontres mais aussi de son amour du dessin, de la lumière, de l’espace et du projet moderne de mieux loger les gens, de l’importance d’avoir un maître et bien sûr de Le Corbusier… Des mots lointains qui résonnent déjà étrangement aujourd’hui, où l’idéologie est taboue, où personne ne se reconnaît d’antécédent et où la ville ne se fait plus avec des représentants du peuple mais avec des Nexity, des Compagnie de Phalsbourg, des Bouygues et des Vinci…


D’a : Commençons par le commencement, pourquoi avez-vous voulu être architecte ?

Il m’est absolument impossible de répondre à cette question, je préférerais commencer autrement. Si vous me le permettez, je commencerai par : j’ai toujours eu de la chance. Toute ma vie, je suis passé d’une chance à l’autre sans discontinuer et sans avoir à le chercher. Ainsi, avant même ma naissance,ma première chance c’est d’avoir eu (...)

Les articles récents dans Points de vue / Expos

Charlotte Perriand : artiste capitale du XXIe siècle Publié le 13/12/2019

La Fondation Louis-Vuitton se félicite de consacrer, pour la première fois depuis son ouverture,… [...]

Retour vers le futur : Entretien avec Philippe Rahm Publié le 13/12/2019

Reconnu pour ses travaux sur l’architecture climatique, à travers installations, projets… [...]

Marie-Luce Nadal, graines d’atmosphères Publié le 13/12/2019

Cette artiste travaille sur une ligne de crête entre deux versants, l’un scientifique,… [...]

Comme si les modernes n’existaient pas… Entretien avec Terunobu Fujimori Publié le 15/11/2019

L’architecture moderne, il la connaît sans doute mieux que quiconque. À la fois historien et … [...]

Combats singuliers, Entretien avec Paulo Mendes da Rocha Publié le 08/10/2019

J’ai rendez-vous à São Paulo avec une proche de Paulo Mendes da Rocha pour visiter… [...]

« Os Ossos da Arquitetura » : montrer ses os, pas ses muscles Publié le 05/09/2019

En invitant sept jeunes équipes d’architectes et d’ingénieurs à confronter leurs… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Février 2020
 LunMarMerJeuVenSamDim
05     01 02
0603 04 05 06 07 08 09
0710 11 12 13 14 15 16
0817 18 19 20 21 22 23
0924 25 26 27 28 29  

> Questions pro

Assistance à maîtrise d’ouvrage : l’hypertrophie des équipes est-elle nécessaire ?

Assistant à maîtrise d’ouvrage (AMO), maître d’ouvrage délégué (MOD), bataillon de conseillers…, la maîtrise d’ouvrage s’évertue …

Îlot Say, le droit d’auteur l’emporte

Le droit d’auteur des architectes et des artistes étant souvent bafoué*, l’ordonnance de référé rendue le 10 mai 2019 par le tribunal de…

PPP annulé pour les écoles marseillaises

Entre novembre 2018 et février 2019, la justice a donné raison par deux fois à des instances régionales et nationales de l’Ordre des…