Alessandro Imbriaco, Tommaso Bonaventura : Vista Nostra

Rédigé par Olivier NAMIAS
Publié le 01/07/2014

Alessandro Imbriaco, Tommaso Bonaventura, Vista Nostra

Article paru dans d'A n°228

Comment représenter des phénomènes aussi omniprésents mais invisibles par nature que le crime organisé ? Deux photographes romains sont partis de l'observation du territoire pour montrer les mutations et l’emprise de la mafia dans la société. Une partie de ce travail est présentée dans la Corderie de l’Arsenal, dans le cadre de l’édition 2014 de la Biennale d’architecture.

Sur l’image en noir et blanc, trois femmes se tiennent dans une rue de Palerme, au pied du cadavre de Benedetto Grado, victime d’un règlement de compte de la Cosa Nostra. Dans la flaque de sang qui coule sous la bâche se reflète le visage d’une de ces veuves noires siciliennes. La photographie, choquante et brutale, tirée d’une série de reportages de Franco Zecchin et Letizia Battaglia, est le point de départ du travail d’Alessandro Imbriaco et Tommaso Bonaventura.

« Nous voulions renouveler l’iconographie de la mafia, très marquée par ces images faites dans les années 1980-1990, expliquent les deux photographes. En vingt ans, la mafia a évolué considérablement : elle n’a recours à la violence qu’en cas d'extrême nécessité et s’est fondue dans la société. Selon les spécialistes, le crime organisé est devenu “liquide”, impalpable. Nous nous demandions comment représenter ce phénomène invisible » (...)


«Immediate surroundings» volet de la série Corpi di Reato portant sur les villas des parrains maffieux, est présenté dans l’exposition Monditalia de la Biennale de Venise, site de l’Arsenal, jusqu’au 23 novembre prochain.


Lisez la suite de cet article dans : N° 228 - Juillet 2014

Les articles récents dans Photographes

Sandrine Marc : la ville, le livre, le laboratoire Publié le 29/04/2024

Délicate et profonde, l’œuvre de Sandrine Marc couvre tout le processus photographique, de l… [...]

Abelardo Morell - Écrire avec la lumière Publié le 01/04/2024

En 2001, le peintre anglais David Hockney publiait un ouvrage consacré à l’usage des appareils … [...]

Bertrand Stofleth, Géraldine Millo : le port de Gennevilliers, deux points de vue Publié le 11/03/2024

Le CAUE 92 de Nanterre accueille jusqu’au 16 mars 2024 une exposition intitulée «&nbs… [...]

Yves Marchand et Romain Meffre Les ruines de l’utopie Publié le 14/12/2023

L’école d’architecture de Nanterre, conçue en 1970 par Jacques Kalisz et Roger Salem, abandonn… [...]

Aglaia Konrad, des images agissantes Publié le 20/11/2023

Aglaia Konrad, née en 1960 à Salzbourg, est une photographe qui se consacre entièrement à l’ar… [...]

Maxime Delvaux, une posture rafraichissante Publié le 11/10/2023

Maxime Delvaux est un jeune photographe belge, adoubé par des architectes tels que Christian Kerez,… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Mai 2024
 LunMarMerJeuVenSamDim
18  01 02 03 04 05
1906 07 08 09 10 11 12
2013 14 15 16 17 18 19
2120 21 22 23 24 25 26
2227 28 29 30 31   

> Questions pro

« En décidant de ne pas tout transformer, tout change » - Entretien avec Alexandre Chemetoff

Réutiliser, transformer, restructurer, revaloriser… autant d’actions souvent recommandées quand les enjeux de l’époque incitent à retravai…

Vous avez aimé Chorus? Vous adorerez la facture électronique!

Depuis quelques années, les architectes qui interviennent sur des marchés publics doivent envoyer leurs factures en PDF sur la plateforme Chorus, …

Quelle importance accorder au programme ? [suite]

C’est avec deux architectes aux pratiques forts différentes, Laurent Beaudouin et Marie-José Barthélémy, que nous poursuivons notre enquête sur…