Alvar Aalto : La table blanche et autres textes

Rédigé par Emmanuel CAILLE
Publié le 14/12/2012

Article paru dans le d'A n°214

La puissance rhétorique de Le Corbusier a relégué les paroles de ses plus brillants collègues contemporains aux oubliettes, au point que l'on se demande parfois s'il leur arrivait de s'exprimer. C'est ainsi que viennent seulement d'être traduits en français les écrits d'Alvar Aalto (publiés pour la première fois en finnois en 1997). Il s'agit souvent de conférences ou de transcriptions écrites des paroles de l'architecte, qui laissait d'ailleurs parfois à d'autres le soin de ce travail. La cohérence de la pensée d'Aalto n'est donc pas à trouver dans la construction éditoriale de ce recueil, mais au fil d'une parole d'autant plus agréable à lire qu'on a l'impression d'une discussion en cours, comme s'il venait de s'adresser (comme il le faisait d'ailleurs !) à Frank Lloyd Wright, Walter Gropius ou ses élèves. Une anecdote résume bien ce qui le distinguait de son ami Le Corbusier. Alors qu'un étudiant lui demandait comment faire pour produire de véritables œuvres d'art et qu'il lui avait répondu « Je ne sait pas », les parents américains de l'étudiant étaient venus se plaindre : « Nous payons 700 dollars par trimestre pour les études de notre fils, qui est un sujet brillant, et son professeur dit "Je ne sais pas" ! » « Cela a certainement mis fin à ma brève carrière d'enseignant. »


Alvar Aalto : La table blanche et autres textes, Textes rassemblés par Göran Schildt et traduit du finnois par Anne Colin du Terrail. Parenthèses, 16,50 x 24,50 cm, 228 p., 24 €.

Les articles récents dans Livres

Habiter les vacances Publié le 30/06/2020

Du début des années 1960 à la fin de la décennie 1970, le secteur du tourisme a constitué… [...]

Choix de la librairie Archipel Publié le 16/12/2019

Urbanisme de l’espoir, Projeter des horizons d’attente, sous la direction de Panos Mantziaras… [...]

Choix de la librairie Imbernon Publié le 16/12/2019

The Lying Forest – La Forêt couchée, Stanislas Zakarian, Olivier Navelet, Arnaud Maïsetti et … [...]

Choix de la librairie Mollat Publié le 16/12/2019

Habiter la Terre, l’art de bâtir en terre crue, Jean Dethier, Flammarion, 25 x 32 cm, 512 p., 99… [...]

Choix de la librairie Volume Publié le 16/12/2019

Alternative Histories, Jantje Engels et Marius Grootveld, Drawing Matter, 24 x 30 cm, 204 p., 45… [...]

L’art de bâtir en terre crue : traditions, modernité et avenir Publié le 16/12/2019

Habiter la terre. L’art de bâtir en terre crue : traditions, modernité et avenir, Jean… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Octobre 2020
 LunMarMerJeuVenSamDim
40   01 02 03 04
4105 06 07 08 09 10 11
4212 13 14 15 16 17 18
4319 20 21 22 23 24 25
4426 27 28 29 30 31  

> Questions pro

À quoi forment nos écoles d’architecture ?

En 2018, la réforme des études d’architecture transformait les Écoles nationales supérieures d’architecture en « établissements…

Le rôle déterminant et pourtant toujours menacé des Maisons de l’architecture

Par leur maillage territorial et leurs actions de sensibilisation et de diffusion, les Maisons de l’architecture contribuent activement à la…

Déconfiner sans déconfiture

Petites et grandes, les agences ont travaillé à distance pendant le confinement. Comment gèrent-elles la fin du télétravail ? La crise…