Arata Isozaki : Pritzker Prize 2019

Rédigé par Hiba EL OMARI
Publié le 05/03/2019

La prestigieuse distinction vient d’être décernée à l’architecte japonais Arata Isozaki, 87 ans, pour l’ensemble de son œuvre, qualifiée d"hétérogène", "avant-gardiste" et "véritablement internationale". Ses réalisations se déclinent, en effet, du vernaculaire au high-tech et parcourent le monde d’Est en Ouest.

Au Japon, on pense à des projets tels que la bibliothèque préfectorale de Ōita (1966), chef-d'œuvre brutaliste réalisé dans la ville natale de l’architecte, ou la bibliothèque centrale de Kitakyushu (1974). Pendant qu'aux États-Unis, Isozaki est notamment reconnu pour le Museum of Contemporary Art de Los Angeles (1986), sorte de manifeste de sa "rhétorique du cylindre". 

Il étudie dans les années 50 avec Kenzo Tange avant de travailler pour lui quelques années et de fonder son agence dès 1964. Sans en faire partie, il accompagne le mouvement des Métabolistes. En plus de cinquante années de pratique, Arata Isozaki a su comprendre et réinterpréter, dans ses réalisations, des influences mondiales diverses et s’imposer comme un architecte résolument "intercontinental". Il a été décrit par le jury comme « le premier architecte japonais à établir une relation profonde et durable entre l'Est et l'Ouest ». 

«Isozaki est un pionnier dans la compréhension du fait que le besoin d'architecture est à la fois global et local - que ces deux forces font partie d'un seul et même défi», a déclaré le juge Stephen Breyer, président du jury. «Depuis de nombreuses années, il essaie de s’assurer que les régions du monde qui ont de longues traditions en architecture ne se limitent pas à cette tradition, mais aident à diffuser ces traditions tout en apprenant simultanément du reste du monde.»

Les articles récents dans Actus brèves

Concours international pour la flèche de Notre-Dame Publié le 17/04/2019

Edouard Phillipe a annoncé ce mercredi le lancement d’un concours international… [...]

OMA et le Laboratorio Permanente, lauréats du « Concours Farini » à Milan Publié le 12/04/2019

OMA remporte la compétition pour le plan directeur de transformation et de régénérations… [...]

Prix Mies van der Rohe 2019 : Le doublet français Publié le 11/04/2019

Le Prix Mies van der Rohe et le Prix Architecte émergeant, ont été décernés à deux… [...]

FAIRE 2019, troisième édition Publié le 10/04/2019

Après deux premières sessions très remarquées, le Pavillon de l’Arsenal et la Ville de Paris… [...]

Materials & Light, acte V : rendez-vous les 25 et 25 avril prochain Publié le 09/04/2019

Pour sa 5e édition, Materials & Light s’installe les 24 et 25 avril 2019 au Carreau du… [...]

Un sex-toy en plein Brexit ! Publié le 03/04/2019

Si la ville de Londres a attendu le 2 avril pour annoncer l’approbation de la Tulip tower signée… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Mai 2019
 LunMarMerJeuVenSamDim
18  01 02 03 04 05
1906 07 08 09 10 11 12
2013 14 15 16 17 18 19
2120 21 22 23 24 25 26
2227 28 29 30 31   

> Questions pro

PPP annulé pour les écoles marseillaises

Entre novembre 2018 et février 2019, la justice a donné raison par deux fois à des instances régionales et nationales de l’Ordre des…

Conception-réalisation : le conseil de l’Ordre des architectes des Pays de la Loire veille

En novembre dernier, statuant sur le non-respect des procédures de la commande publique, trois arrêts de la cour administrative d’appel de…

Transmettre ou ne pas transmettre son agence

En société ou libéral, quelles sont les questions qu’un architecte doit se poser en matière de transmission ? Daniel Seddiki, expert-comptable…