Architectoniques issues de la Terre

Rédigé par Jean-Pierre COUSIN
Publié le 01/10/2015

Article paru dans le d'A n°239


Depuis la renaissance industrielle de la céramique italienne sur son territoire de l’Émilie, il y a une cinquantaine d’années, des bonds technologiques débouchent sur des performances historiques des grès émaillés ou des porcelainés pleine masse. En dehors de pièces uniques « offertes » parfois à des artistes ou à des designers, le prototypage et les études sont la clé de la création, ou du détournement, de séries innovantes. En effet, l’industrie a la possibilité d’intervenir à n’importe quelle étape, en respectant ses normes et son cadre, en vue du re-design de fonctions, d’aspects ou de technologies de mise en oeuvre.


Sur ces trois chapitres, l’entreprise de céramique Casalgrande Padana a donné l’opportunité à des architectes – Kengo Kuma, Atelier 5+1AA, Daniel Libeskind – de travailler en prototypage puis en présérie, ou en adaptation et mise en oeuvre de séries existantes. Les résultats porteurs de ces manifestes industriels sont visibles sur trois sites, Brescia, la commune de Casalgrande et Milan. 



BRESCIA 

COMMENT ASSURER UNE BONNE DIFFUSION DE LA LUMIÈRE QUELLES QUE SOIENT SON INTENSITÉ ET SA DIRECTION ?  

 

Les modules de la série Diamante ont été conçus pour répondre à des questions d’optique précises : quelle structure polyédrique simple devrait-on donner à une plaque de grès émaillé pour qu’elle assure dans le cas général une bonne diffusion de la lumière, quelles que soient son intensité et sa direction ? Est-il seulement possible d’éviter les effets de contraste noir-blanc des grès porcelainés en éclairage direct ? La réponse, conditionnée par un relief suffisant pour garantir la diffusion de la lumière et celle de parfaite planéité, se matérialise dans des dalles de 60 x 60 cm, de 18 unités, à reliefs prismatiques, avec une épaisseur minimale de base de 7 mm, compatible aux essais avec une hauteur supplémentaire du relief de 8 mm. Deux tiers des reliefs pyramidaux sont asymétriques pour assurer la diffusion de la lumière. L’effet est notoire dans les situations de contre-jour : porches traversants, où l’éclairement se propage presque uniformément ; en intérieur, même effet sur les parois de salles de bains. En façade, l’impact direct se traduit par un scintillement plutôt que par des brillances et par une légère luminosité en exposition indirecte. Ils ont d’abord été modélisés, puis développés par Casalgrande Padana pour l’installation Diamante Magico, réalisée par l’atelier 5+1AA (Alfonso Femia et Gianluca Peluffo) à la Triennale de Milan. Ils sont entrés en production pour une première mise en oeuvre pour l’ensemble des 292 logements du nouveau quartier Life à Brescia. Dans cette réalisation en façades ventilées, les dalles sont contrecollées sur panneaux conjointement à des appareillages d’autres matériaux. 

 

[ MAÎTRE D’OEUVRE : ATELIER 5+1 AA, ALFONSO FEMIA, GIANLUCA PELUFFO, SIMONETTA CENCI, ARCHITECTES DU PROJET – SITE : BRESCIA, ITALIE, 292 LOGEMENTS – RÉALISATION : 2013-2015 ]  

 

CLOUD, « PORTE OUEST »

DU TERRITOIRE DE LA CÉRAMIQUE DE L’ÉMILIE  

 

Implanté au milieu d’un plan d’eau artificiel, l’ouvrage se développe sur une longueur de 45 mètres, aminci aux extrémités, avec une section centrale atteignant 1,70 mètre d’épaisseur maximale, sur une hauteur constante d’environ 7 mètres. Une plage de galets blancs assure la protection visuelle et routière de l’ouvrage. L’ouvrage expérimente pour la première fois l’emploi structurel du matériau céramique. Un accord de programme entre l’entreprise Casalgrande Padana, qui a supporté les coûts de conception et de construction du projet, et l’administration municipale de Casalgrande précisait l’aménagement du giratoire : valorisation du paysage italien des lieux industriels par une oeuvre architecturale et paysagère. Cette intervention apparaît d’abord comme peu intrusive sur le site. Le Cloud définit en vision lointaine les axes des accès au territoire « céramique » de Casalgrande. En vision proche sur le giratoire, il aide à l’orientation du visiteur. La matière de ce paravent à trame ouverte qui réagit aux variations de lumière ambiante montre les possibilités du grès porcelainé comme matériau artistique à l’échelle monumentale. L’élimination de toute surface de matière autre que le grès cérame blanc, à part des minces supports linéaires, a déterminé un parti structurel apparenté à un nid-d’abeilles ouvert tridimensionnel. Dans cette structure hybride, le remplissage des plaques de grès couplées participe à la rigidité verticale et contribue au contreventement. Il y fait appel de manière non conventionnelle au grès cérame, en testant partiellement la résistance des plaques au cisaillement et au flambement. 

 

[ MAÎTRE D’OUVRAGE : CASALGRANDE PADANA – MAÎTRE D’OEUVRE : KENGO KUMA, ARCHITECTE ; JAVIER VILLAR RUIZ, RYUYA UMEZAWA, COLLABORATEURS – SITE : CASALGRANDE, ITALIE – PROJECT MANAGER : MAURO FILIPPINI, CASALGRANDE PADANA – INGÉNIERIE : EJIRI STRUCTURAL ENGINEERS – CONSULTANTS ARCHITECTURE DE LA MAÎTRISE D’OUVRAGE : ALFONSO ACOCELLA, UNIVERSITÉ DE FERRARE, LUIGI ALINI, UNIVERSITÉ DE CATANE – STRUCTURES : ENRICO ROMBI (CCDP), ALBERTO ZEN (CCDP) – CHANTIER : CESARE BRIZZI ET LUIGI MASSA, CASALGRANDE PADANA – ÉCLAIRAGE : MARIO NANNI ; FOURNITURE- POSE : VIABIZZUNO – PLAQUES DE GRÈS CÉRAME STANDARD GRANITOKER, 1200 X 600 X 14 MM, COUPLÉES PAR INSERTS MÉTALLIQUES ; LIAISONS VERTICALES PAR BARRES FILETÉES ; PIÈCES DE RACCORDS SPHÉRIQUES ]   

 

« OLD HOUSE »

RÉHABILITATION D’UNE FERME ÉMILIENNE  

 

Une ferme typique de la campagne émilienne se trouve dans l’axe de la route d’accès à la commune, avec le Cloud de Kengo Kuma au foyer de la perspective du jardin. Elle accueille la documentation et les archives historiques de l’entreprise Casalgrande Padana. L’espace a été transformé pour des expositions et des événements. À l’extérieur, la restauration a maintenu l’aspect original des maçonneries ; des dallages de grès cérame blanc en prolongement des espaces intérieurs et les cheminements, à joints ouverts de gravier blanc ou de gazon, progressivement élargis dans la direction du Cloud. Pour Kengo Kuma, il s’agit d’un lieu où « Ceramics plays by itself ». Grès cérame de Casalgrande Padana mis en oeuvre : - Bianco Assoluto de la ligne Granitogres, série Unicolore, plaques au format 60 x 120 cm, traitées au dioxyde de titane, du même lot que celles du Cloud. Il est posé dans les passages intenses, avec une surface antidérapante pour les allées et l’espace terrasse. - Bronze, Metalwood Granitoker, dans les espaces de consultation de documents et de détente, et encollées sur plaques d’acier pour former les marches de l’escalier. Parmi les détails d’aménagement, sont à retenir : - les marches et paliers revêtus de plaques céramiques encollées sur plaques d’acier. Les contremarches sont perforées sur toute la surface pour le renouvellement de l’air de la climatisation ; - dans la Projection Room, plaques au sol associées à un lit de galets blancs (comme le Cloud) ; - au plafond de la Projection Room, une installation de centaines de plaques céramiques flotte et est suspendue par de petits câbles métalliques, pour la diffusion du son et de l’éclairage. 

 

[ MAÎTRE D’OUVRAGE :CASALGRANDE PADANA – MAÎTRISE D’OEUVRE : KENGO KUMA,ARCHITECTE – SITE : CASALGRANDE, ITALIE ]  

 

EXPOSITION INTERNATIONALE MILAN 2015 PAVILLON VANKE  

 

Au foyer de l’Exposition internationale Food, le pavillon Vanke est devenu le « volcan », à la fois par sa forme, ses couleurs de lave et une similitude phonétique avec le nom de l’entreprise chinoise Vanke. Lors du démantèlement de l’ouvrage, la vente aux enchères des dalles déposées contribuera à financer la restauration d’un site historique du Nord de la Chine. Initialement pensée en métal, la solution actuelle d’enveloppe par tuilage de dalles carrées de 60 x 60 cm en grès émaillé, posées en façade ventilée, s’est révélée la plus pertinente pour cette géométrie à double courbure. Les dalles sont traitées avec des émaux métallisés saturés en oxydes, apportant à la surface de la céramique un effet moiré particulier. La ligne de dalles Fractile a été lancée en fabrication pour l’enveloppe extérieure du « volcan ». Leur dessin en léger relief plan dérive de celles qui avaient été conçues et produites pour l’installation Pinnacle, pour le festival Bologna Water Design 2013. Le format initial de 60 x 120 cm a été conservé, pour être redivisé en deux dalles de 60 x 60 cm. Les dalles sont positionnées à vue en « x y z » grâce au compas de réglage au revers au moment où elles sont fixées « à vue » sur des barres pleines en acier faisant office de liteaux de pose. L’agence s’est impliquée au maximum dans les conditions externes de sécurité exigibles dans l’Exposition internationale : sollicitation au vent, fractures par chute ou projection d’objets. Les dalles sont renforcées par une trame polyester collée au dos. Les compas de fixation sont eux fixés sur une plaque d’acier à double sécurité, collée et chevillée au dos de la dalle. La béance de pose de 200 dalles – pour un changement de courbure assez brutal – se révélait peu esthétique vue de dessous. La plaque a trouvé son utilité : la dalle sciée selon sa diagonale est collée sur la plaque métallique pliée en dièdre. À noter qu’à l’intérieur, certaines zones sont dallées en grès cérame de 60 x 60 cm reprenant en tracé sablé le dessin des dalles Fractile de l’enveloppe extérieure. 

 

[ MAÎTRE D’OUVRAGE : GROUPE IMMOBILIER CHINOIS VANKE – MAÎTRE D’OEUVRE : DANIEL LIBESKIND, ARCHITECTE ] 


Fabricant : TWIDO
Site web : http://www.twido.fr/
Contact :

> Autres produits dans la même catégorie

Design itératif : «…

La récente exposition consacrée à…

L’UHPS : un composite…

Vous connaissez l’UHPC – le béton fibré…

Questionner la massivité…

« Comment exprimer la massivité du…

Du mur renard au mur…

Depuis 2014, les architectes de l’agence Vous…

HCL : le pouvoir…

1Les premiers développements de la LED étaient…

Céramiques en haute…

Chaque année en septembre, le Cersaie de Bologne…

Drones et robots à la…

Des architectes et ingénieurs danois ont…

La filière bois invente…

Flexibilité, modularité, réversibilité : ces…

La nouvelle mécanique des…

Non seulement concentrés sur l’ergonomie et le…

VOIR ÉGALEMENT

>> Actus brèves
>> Parcours
>> Photographes
>> Livres
>> Points de vue / Expos
>> Concours
>> Le dossier du mois
>> Le Grand Entretien
>> Les produits de la rédaction
>> Questions pro
>> Feuilleton
>> Design
>> Techniques

Les articles récents dans Innovations

Design itératif : « s’approprier les technologies plutôt que les subir » Publié le 01/07/2020

La récente exposition consacrée à l’intelligence artificielle au Pavillon de l’Arsenal a… [...]

L’UHPS : un composite pierre révolutionnaire Publié le 04/05/2020

Vous connaissez l’UHPC – le béton fibré haute performance ? Découvrez l’Ultra… [...]

Questionner la massivité du bois Publié le 03/04/2020

« Comment exprimer la massivité du bois » ? L’architecte Boris Bouchet s’est… [...]

Du mur renard au mur miroir Publié le 03/03/2020

Depuis 2014, les architectes de l’agence Vous Êtes Ici accompagnent le groupe Barrière dans… [...]

HCL : le pouvoir insoupçonné de la LED Publié le 11/12/2019

1Les premiers développements de la LED étaient étroitement liés aux économies d’énergie.… [...]

Céramiques en haute définition - Les innovations du Cersaie de Bologne Publié le 18/11/2019

Chaque année en septembre, le Cersaie de Bologne réunit le meilleur de la production de… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Août 2020
 LunMarMerJeuVenSamDim
31     01 02
3203 04 05 06 07 08 09
3310 11 12 13 14 15 16
3417 18 19 20 21 22 23
3524 25 26 27 28 29 30
3631       

> Questions pro

Déconfiner sans déconfiture

Petites et grandes, les agences ont travaillé à distance pendant le confinement. Comment gèrent-elles la fin du télétravail ? La crise…

L’architecte face au confinement

Agences vides, gestion d’affaires par visioconférence, chômage partiel, télétravail… Les problèmes sanitaires posés par l’épidémie de…

Retraite, les questions en jeu

Face à l’opposition suscitée par la réforme des retraites, que ce soit dans la rue ou à l’Assemblée nationale où le projet de loi a…