Architecture de la contre-révolution, l’armée française dans le nord de l’Algérie

Rédigé par Jean-Paul ROBERT
Publié le 16/12/2019

Article paru dans le d'A n°277

Née à Alger, formée en Algérie puis à Mendrisio, en Suisse, Samia Henni a passé en 2016, à l’ETH de Zurich, une thèse dont est issu cet ouvrage, d’abord publié l’année suivante en langue anglaise par gta Verlag, maison d’édition suisse. Elle est aujourd’hui professeure à l’université de Cornell, où elle enseigne l’histoire de l’architecture, le développement urbain et l’aménagement du territoire. Et c’est bien à la croisée de ces champs que se situe son travail, qui narre, analyse et documente comment la France a lancé et mené entre 1954 et 1962 une transformation radicale du territoire colonisé, destinée à fixer et contrôler les populations autochtones. Les grands acteurs de cette politique de planification, menée manu militari et proprement contre-révolutionnaire, se retrouveront aux manettes en France une fois la guerre terminée. Tels Paul Delouvrier ou Maurice Papon, l’un à la tête de la Préfecture de Police, l’autre chargé de « remettre de l’ordre dans le bordel » de la région parisienne, selon les mots du général de Gaulle. Il en ira de même pour les différents opérateurs, entreprises, aménageurs, bureaux d’études et architectes qui auront pris part à ce qui apparaît comme le laboratoire refoulé de l’aménagement de la France des Glorieuses.

 

Architecture de la contre-révolution, l’armée française dans le nord de l’Algérie, Samia Henni, Éditions B42, Paris, 2019, 352 p., 23 x 16 cm, 73 illustrations noir et blanc, 29 euros.

Les articles récents dans Livres

Mener l'enquête : Eyal Weizman, La vérité en ruine, Manifeste pour une architecture forensique Publié le 04/05/2021

Dès son premier ouvrage1, Eyal Weizman s’était attaché à décrire très précisément les… [...]

La sélection des livres de la rédaction Publié le 11/01/2021

» Histoire naturelle de l’architecture» Types courants de l’architecture mineure… [...]

Choix de la librairie Volume Publié le 09/12/2020

Histoire naturelle de l’architecture, Philippe Rahm, 15 x 22,5 cm, 312 p., Éditions du Pavillon… [...]

Choix de la librairie Archipel Publié le 09/12/2020

2G, n° 80, Fala Atelier, Éditions Walther König Books, 30 x 23 cm, 160 p., 39,95 euros.AV… [...]

Choix de la librairie Mollat Publié le 09/12/2020

Los Angeles Standards, Caroline & Cyril Desroche, postface de Frank Gehry, Éditions Poursuite,… [...]

Choix de la librairie Imbernon Publié le 09/12/2020

Do you read me? Bookstores around the world, Marianne Julia Strauss, Gestalten, 21 x 26 cm, 272 p.,… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Mai 2021
 LunMarMerJeuVenSamDim
17     01 02
1803 04 05 06 07 08 09
1910 11 12 13 14 15 16
2017 18 19 20 21 22 23
2124 25 26 27 28 29 30
2231       

> Questions pro

Visées et effets pervers des marchés globaux n°2

Certains représentants de la FFB ne cachent pas leur volonté de se débarrasser des architectes. Avec les marchés, globaux, les entreprises sont en…

Visées et effets pervers des marchés globaux n°1

Passés en un lot unique en dérogeant au principe d’allotissement, les marchés globaux mettent l’entreprise mandataire au premier plan. S’ils…

Une initiative exceptionnelle pour endiguer l’inexorable transformation du logement social en…

Le 15 janvier 2021 a été remis le rapport sur la qualité d’usage et la qualité architecturale du logement social. Pour la première fois ce…