L’aventure du Whole Earth Catalog

Rédigé par Emmanuel CAILLE
Publié le 09/12/2021

L’aventure du Whole Earth Catalog

Article paru dans d'A n°295

Référence de la contre-culture des années 1960, le Whole Earth Catalog restait un objet culte mais dont nous avions du mal à percevoir aujourd’hui l’importance, si ce n’est qu’il annonçait la révolution environnementale actuelle. Rappelons qu’il proposait toutes sortes d’objets – outils de jardinage, de cuisine, éléments de construction ou abris comme les dômes géodésiques de Fuller ou des livres –, tel un atlas de la connaissance permettant de se réapproprier notre rapport au monde sans passer par le complexe industriel et commercial alors déjà considéré comme une menace écologique. Le talent de Caroline Maniaque est de nous faire comprendre que la leçon de cette aventure repose peut-être moins sur le contenu lui-même que sur les circonstances et la manière dont elle a été conçue et développée. Le livre commence par une biographie de son créateur, Stewart Brand, qui aurait eu la vision de ce catalogue lors d’un trip sous LSD. Mais au cliché de hippies velléitaires, l’autrice oppose des acteurs incroyablement engagés et férus de nouvelles technologies dont l’expérience de mise en relation et de participation des lecteurs anticipe de manière évidente la cyberculture et le monde d’internet. Historienne de l’architecture, Caroline Maniaque se penche plus particulièrement sur la rubrique « shelter » que tenait Lloyd Kahn. On y croise Fuller, Baer, Archigram, Gaudí ou Rudofsky, le solaire et l’autoconstruction. Une approche qui privilégie la « réappropriation de la technologie et l’acquisition de connaissances théoriques ou pratiques assez différentes de celles habituellement enseignées par l’architecture ». C’est ainsi moins les solutions proposées qui nous parlent aujourd’hui que leur potentialité de rompre le cycle délétère de la destruction de la planète.


L’aventure du Whole Earth Catalog, Caroline Maniaque, Éditions Les Productions du Effa, 16 x 24 cm, 144 p., 20 euros.

Les articles récents dans Livres

Le Monde sans fin Publié le 30/12/2021

Cette bande dessinée est le fruit de la rencontre entre un ingénieur, grand vulgarisateur des… [...]

La Déconstruction de la ville européenne. Euralille 1988-1995 Publié le 27/12/2021

L’opération Euralille n’est pas encore achevée et pourtant ce moment fondateur d’une … [...]

Habiter autrement, quand l’architecture libère la maison Publié le 26/12/2021

Ce livre, qui a le mérite de s’adresser (et c’est rare) autant aux architectes qu’au grand… [...]

Durer. Éléments pour la transformation du système productif Publié le 25/12/2021

Pourquoi parler d’un livre de philosophie dans une revue d’architecture ? Pourquoi dire… [...]

Architecture du canton de Vaud, 1975-2000 Publié le 09/12/2021

Il ne s’agit pas là d’un guide mais d’un inventaire des plus complets, recensant … [...]

Ré:Habiter. Réutiliser, Transformer, Expérimenter. Publié le 09/12/2021

Pratique millénaire et pourtant négligée par la société… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Janvier 2022
 LunMarMerJeuVenSamDim
52     01 02
0103 04 05 06 07 08 09
0210 11 12 13 14 15 16
0317 18 19 20 21 22 23
0424 25 26 27 28 29 30
0531       

> Questions pro

Faire vivre le patrimoine. Entretien avec Benoît Melon, directeur de l’École de Chaillot.

L’entretien et les réhabilitations concernant 28,4 % des travaux d’architectes, la spécialisation en deux ans proposée …

Quels conseils donner aux jeunes diplômés ?

Boxeur professionnel à 17 ans, Tadao Ando voyageait pour combattre avant de se former en autodidacte à l’architecture, métier qu’il dit…

Les ABF, de la censure au dialogue constructif

Légitimes gardiens du temple, les architectes des bâtiments de France accompagnent souvent des architectes et des maîtres d’ouvrage éclairés…