BAST - Sans titre, mais pas sans gloire

Rédigé par Maryse QUINTON
Publié le 13/05/2019

Article paru dans le d'A n°271

Les architectes de BAST (Bureau Architectures Sans Titre) viennent d’être distingués par la Fondation Mies van der Rohe qui a vu en eux les architectes émergents de l’année 2019. L’agence de Laurent Didier, Mathieu Le Ny et Louis Léger s’est fait un nom avec une série de projets modestes qui ont en commun leur écriture dépouillée et sans fard. Si l’efficience de cette architecture aux accents brutalistes est dans l’air du temps, elle résulte d’abord d’une méthodologie de travail collective horizontale, et l’esthétique qu’elle produit se veut uniquement déterminée par la rigueur des processus mis en place.

Les planètes semblent bel et bien alignées pour BAST, l’agence toulousaine qui fait beaucoup parler d’elle ces derniers temps. Le 10 avril dernier, ils ont reçu la mention spéciale « Emerging Architect » du prix Mies van der Rohe (EU Mies Award). Le réfectoire scolaire – 185 m2 , 230 000 euros de budget – qu’ils ont réalisé à Montbrun-Bocage en Haute-Garonne (voir d’a n° 269) a su se distinguer parmi les 383 projets issus d’une quarantaine de pays soumis au jury. Un projet qui avait par ailleurs été récompensé par le Prix d’architectures 2019 en février dernier. Si Laurent Didier (34 ans), Mathieu Le Ny (35 ans) et Louis Léger (29 ans) forment aujourd’hui un solide trio, BAST n’en demeure pas moins(...)

Les articles récents dans Parcours

Lambert Lénack - Architectes généralistes Publié le 04/05/2021

Adrien Lambert et Étienne Lénack se sont positionnés dans le paysage de l’architecture et de… [...]

Bagard & Luron : l'expression d'une élégante frugalité Publié le 23/03/2021

Depuis quinze ans, l’agence nancéenne Bagard & Luron conçoit avec pragmatisme des… [...]

Guillaume Ramillien : le dessin, la structure et l’objet Publié le 23/02/2021

Il est temps de parler de Guillaume Ramillien. Dessinateur impénitent et architecte remarqué par… [...]

V2S architectes, La structure comme mesure Publié le 04/11/2020

Depuis une dizaine d’années de collaboration au sein de l’agence V2S, Vincent Candau, Vincent… [...]

Raum : Situations construites Publié le 12/10/2020

Le collectif, envers et contre tout. Les individualismes au second plan. L’axiome qui fit… [...]

l'AUC : À rebours de la doxa Publié le 25/08/2020

On pourra s’étonner que cette rubrique revienne sur la carrière de l’AUC (Ab Urbe Condita… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Mai 2021
 LunMarMerJeuVenSamDim
17     01 02
1803 04 05 06 07 08 09
1910 11 12 13 14 15 16
2017 18 19 20 21 22 23
2124 25 26 27 28 29 30
2231       

> Questions pro

Visées et effets pervers des marchés globaux n°2

Certains représentants de la FFB ne cachent pas leur volonté de se débarrasser des architectes. Avec les marchés, globaux, les entreprises sont en…

Visées et effets pervers des marchés globaux n°1

Passés en un lot unique en dérogeant au principe d’allotissement, les marchés globaux mettent l’entreprise mandataire au premier plan. S’ils…

Une initiative exceptionnelle pour endiguer l’inexorable transformation du logement social en…

Le 15 janvier 2021 a été remis le rapport sur la qualité d’usage et la qualité architecturale du logement social. Pour la première fois ce…