Bauhaus : un centenaire, deux musées

Rédigé par Coralie DELHORME
Publié le 23/09/2019

Musée

Conçu par le cabinet barcelonais Addenda Architects dirigé par Roberto Gonzalez, le parallélépipède de verre inauguré en ce début de septembre commémore le centenaire de l’école de design. En avril, c’est Weimar qui inaugurait son musée du Bauhaus conçu par l’architecte allemande Heike Hanada.

Car c’est à Weimar en 1919, que l’histoire du Bauhaus commence, lorsque les architectes Henry van de Velde et Walter Gropius s’associent pour créer l’école des arts décoratifs et l’académie des beaux-arts de Weimar. Et c’est en 1925 que l’école déménage pour s’installer à Dessau. Une épopée retracée dans  la mini-série « Bauhaus : un temps nouveau » actuellement en replay sur Arte à travers le regard de Dörte Helm, étudiante célèbre de l’école.

Les architectes espagnols tirent leurs inspirations du second directeur du Bauhaus, Mies Van Der Rohe. Dans un esprit « less is more », ils s’attachent à travailler des formes simples aux géométries fortes. C’est ainsi qu’ils cherchent en tous cas à produire « avec le moins d’éléments possible, le meilleur résultat possible ». Une vision qu’ils ont mise en œuvre dans leur réalisation du musée de Dessau.

Le bloc vitré renferme un conteneur de béton opaque — qui n’est pas sans rappeler le musée du Bauhaus de Weimar. Un volume épuré comme trace du passé. Les architectes se justifient : « La boîte noire plane cinq mètres au-dessus de la tête des visiteurs et est toujours là, toujours présente – comme l’héritage du Bauhaus historique »

À l’intérieur de l’espace aveugle le visiteur découvre une immense étagère rougeoyante, 100 mètres de long par 19 mètres de large. Les œuvres iconiques du Bauhaus y sont exposés. Des trésors d’art et d’artisanat, de la Chaise Wassily dessinée par Marcel Breuer au modulateur-espace-lumière de Lászlò Moholy-Nagy en passant par les sculptures d’Oskar Schlemmer.

Ce dernier sera aussi à l’honneur le 5 octobre durant la conférence organisée par la Maison de l’Architecture Centre du Val de Loire en partenariat avec le Centre Chorégraphique National d'Orléans. Un évènement qui s’inscrit dans les festivités internationales du centième anniversaire du Bauhaus.

Les articles récents dans Actus brèves

Prix d’architectures : les lauréats 2021 Publié le 16/09/2021

Les Prix d’architectures 10+1 ont été remis hier soir, jeudi 16 septembre, au Centre Pompidou.… [...]

Glenn Murcutt lauréat du Praemium Imperiale Publié le 14/09/2021

Initialement prévue en 2020, cette édition du « Nobel des Arts », créé en 1988 par… [...]

En Wallonie, construire le futur du logement social Publié le 07/09/2021

En septembre, l’Institut Culturel d’Architecture Wallonie-Bruxelles s’interroge sur… [...]

« Le noir en façade » : une conférence animée par D’A au Carreau du Temple Publié le 06/09/2021

Pour sa 7e édition, Materials & Light se tiendra les 13 et 14 septembre au Carreau du Temple à… [...]

Le Havre re-reconstruit au MuMa Publié le 03/09/2021

À l’invitation du MuMa - Musée d'art moderne André Malraux, le photographe et modéliste… [...]

Palacio Capanema : un chef-d’œuvre vendu à l’encan Publié le 01/09/2021

L’un des bâtiments les plus emblématiques de l’architecture du 20ème siècle est… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Septembre 2021
 LunMarMerJeuVenSamDim
35  01 02 03 04 05
3606 07 08 09 10 11 12
3713 14 15 16 17 18 19
3820 21 22 23 24 25 26
3927 28 29 30    

> Questions pro

Les effets pervers des marchés globaux 3/3

Alors que sa relation directe au maître d’ouvrage est mise à mal par les marchés globaux, l’architecte devient l’inespéré bouc émissaire…

Visées et effets pervers des marchés globaux n°2

Certains représentants de la FFB ne cachent pas leur volonté de se débarrasser des architectes. Avec les marchés, globaux, les entreprises sont en…

Visées et effets pervers des marchés globaux n°1

Passés en un lot unique en dérogeant au principe d’allotissement, les marchés globaux mettent l’entreprise mandataire au premier plan. S’ils…