Bibliothèque Universitaire Jeanne Chauvin – Faculté de droit à Malakoff, Université Paris-Descartes – CANAL ARCHITECTURE

Rédigé par les architectes
Publié le 15/11/2017

D’a avait publié dans son numéro 252 (avril 2017) un article sur la Médiathèque François Mitterand, conçue par l’agence Canal architecture dans le quartier des Capucins, à Brest. http://www.darchitectures.com/mediatheque-francois-mitterrand-quartier-des-capucins-brest-a3445.html

 

La bibliothèque de la Faculté de Droit de Malakoff accueille un programme original qui anticipe les nouveaux usages développés dans les Learning Centers, une mise en réseau avec des campus et universités à travers le monde…

 

Le projet initié par l’atelier Canal a fait l’objet d’un concours d’architecture lancé par la Région Île-de-France en 2010.

L’équipement privilégie une insertion équilibrée entre la grande échelle du campus universitaire et les maisons de ville caractéristiques de Malakoff. La construction mixte, réalisée majoritairement en bois, structure, charpente, ossature et bardage, présente un caractère innovant par l’usage expérimental, mais contrôlé, d’un bois de padouk certifié FSC, traité BIME®1, protégé par un saturateur. Autre parti pris, la bibliothèque bénéficie d’un système de ventilation naturelle et traversante assurée par un jeu de ventelles opposées, favorisant les courants d’air maîtrisés et le rafraîchissement nocturne des locaux en été.

 

La compacité du programme imposait la réalisation d’un bâtiment très profond, un dispositif central est créé en toiture pour capter la lumière naturelle au coeur de la bibliothèque. L’éclairage, l’acoustique et les agencements ont été étudiés avec attention. Les composants et mobiliers ont été sélectionnés collégialement avec les utilisateurs.

Sous forme de cubes vitrés et isolés, trente carrels sont mis à la disposition des étudiants pour travailler en équipe sur de courtes ou longues périodes.

 

Avec le concours de la mairie, un second accès est aménagé sur la rue Edgard Quinet, au sud du campus. Ce dispositif autorise la Faculté à ouvrir les portes de la bibliothèque aux habitants de Malakoff, en fonction des services proposés: clinique juridique, réception des riverains, visites pédagogiques…

 

Dans le futur, un cheminement reliera les équipements du campus et les différents accès au site.

 

Depuis la rue Edgar Quinet, le projet expose une grande façade orientée au Sud, protégée par des toitures débordantes. Les raccords aux deux bâtiments voisins sont soignés. La hauteur raisonnable, limitée à 8m, est à l’échelle des maisons de ville de la rue Edgar Quinet.

 

À l’Est, la création d’un passage entre la rue Edgar Quinet et le deck de la Faculté, confirme l’ouverture de l’Université vers la Ville. Le passage se profile entre le mur de pierre voisin et la façade bois de la bibliothèque. Perspective sur le double accès à l’équipement, entre rue et campus.

 

À l’Ouest, le retrait du bâtiment est échelonné, comme une politesse à la maison voisine construite par son propriétaire architecte.

 

Depuis le campus, l’accès à la bibliothèque articule la jonction entre le passage piéton et le deck. Le auvent complète le dispositif de transition entre extérieur bruyant et calme intérieur. Accès unique pour la bibliothèque.

 

Au Nord, le long du deck, un volume bas impose une mise à distance par rapport au cheminement emprunté par les étudiants.

 

À l’est, sur le carré engazonné, une cafétéria extérieure pourrait être créée en prolongement du auvent. Ainsi depuis l’entrée principale de l’université, le pavillon de la cafétéria annoncera la nouvelle bibliothèque.

 

Les services internes, à proximité de l’accueil, disposent d’un accès distinct.

 

Un niveau de sous-sol partiel abrite les locaux techniques avec un accès indépendant sur le deck.

 

CONSTRUIRE EN BOIS, AVEC MESURE

 

Recourir à une structure en bois était un objectif déclaré lors du concours d’architecture de 2010. Ce matériau vivant, naturellement vertueux, se prête à la préfabrication en atelier pour être rapidement mis en oeuvre dans la temporalité du chantier. Aussi fallait-il s’interroger sur la plus juste façon d’employer le bois dans l’objectif de répondre au programme d’une bibliothèque d’étude.

 

Après de nombreuses investigations sur les structures, les planchers bois et les dérivés mixtes bois-béton (charges liées aux livres et inertie thermique), les recherches démontraient que des planchers réalisés en bois engageraient des surcoûts, imposeraient des épaisseurs de planchers importantes et des traitements (acoustique, incendie) qui seraient dispendieux et en contradiction avec l’économie de moyen imaginée pour la construction de l’équipement.

 

La somme des contraintes, mais aussi l’équilibre des enjeux, ont orienté le procédé constructif vers une solution mixte, majoritairement réalisée en bois, tout en bénéficiant des qualités du béton: inertie, acoustique et matérialité.

 

Au rez-de-chaussée, les poteaux béton portent le plancher supérieur. Sur cette dalle de 1000 m2 se développe l’étage de la bibliothèque, posé comme une grande maison, réalisé entièrement en bois : poteaux, poutres, charpente et voligeage.

 

L’enveloppe de l’ensemble du bâtiment est conçue en ossature bois, sur deux niveaux, alternant pleins et vides, sur un rythme graphique tirant bénéfice du maximum d’éclairage naturel.

 

VENTILATION TRAVERSANTE …

 

Dispositif de ventilation naturelle traversante sur les deux plateaux, assuré par un jeu de ventelles articulées et d’ouvrants situés en vis-à-vis sur les façades opposées.

 

… LUMIÈRE NATURELLE

 

Capture de la lumière naturelle optimisée par les failles lumineuses supérieures et un soulèvement partiel de la toiture éclairant le coeur de la bibliothèque.



FICHE TCENHIQUE

 

Maître d’ouvrage

Région Île-de-France

 

Maîtrise d’oeuvre

Canal architecture

Patrick Rubin, Annie le Bot, Clément Vulliez

BET Mizrahi

BET Éle-éments ingénierie

BET ITAC acoustique

 

Mandataire/conducteur d’opération

Citallios

 

Destinataire/utilisateurs

Université Paris-Descartes

Faculté de droit

 

Surface

2153 m2 SDP

 

Coût

Travaux: 5,8 M euros HT

Mobiliers: 0,6 M euros HT

Agencements: 0,06 M euros HT

 

Années

2010-2017

 

Nombre de places assises

410 places

L'entrée destinée aux étudiants, ouverte sur le campus, et son accès aménagé sur la rue Edgard Quinet, afin d'ouvrir la bibliothèque sur la ville.<br/> Crédit photo : RUAULT Philippe Vue aérienne Insertion du nouvel équipement entre la grande échelle du campus et les maisons de ville caractéristiques de Malakoff.<br/> Crédit photo : RUAULT Philippe Accès à la bibliothèque, voiles béton coffrés, planchettes et poteaux bétons architectoniques portent la "table structurelle" du premier niveau.<br/> Crédit photo : RUAULT Philippe Au rez-de-chaussée, comme creusé au travers du noyau béton, l'accueil principal de l'établissement.<br/> Crédit photo : RUAULT Philippe La façade est largement vitrée pour le confort des utilisateurs.<br/> Crédit photo : RUAULT Philippe L'escalier central, relinat les deux niveaux de la bibliothèque. Capture de la lumière naturelle optimisée par les failles lumineuses et un soulèvement partiel de la toiture éclairant le coeur de la bibliothèque.<br/> Crédit photo : RUAULT Philippe Dispositif de ventilation naturelle traversante sur les deux plateaux, assuré par un jeu de ventelles articulées en vis-à-vis sur les façades opposées.<br/> Crédit photo : RUAULT Philippe Enveloppe protégée visuellement et thérmiquement par le débordement des toitures, les motifs sérigraphiques sur vitrages et l'écran végétal situé sur la rue.<br/> Crédit photo : RUAULT Philippe Plan RDC Plan R+1 Coupe - - Procédé constructif de l'équipement prioritairement réalisé en bois: poteaux, ossatures bois et charpente en pin douglas.<br/> Crédit photo : RUAULT Philippe

VOIR ÉGALEMENT

>> Publiés par d'a
>> Projets des abonnés

Les articles récents dans Choix de darchitectures.com

Shaker studio Publié le 10/10/2018

Maître d'oeuvre : Ariel ClaudetEntreprise : SergelecSurface SHON : 22 m²Date de… [...]

74 logements sociaux et 3 commerces, Paris 17ème Publié le 28/09/2018

Maîtres d'ouvrages : Traa architectes (mandataires)/ Maître d'oeuvre : ICF Habitat… [...]

Bâtiment Place, Lille Publié le 26/09/2018

Maîtres d'ouvrages : Soreli - Aménageur de la ZAC Maîtres d'oeuvres : Canal… [...]

Le Cap, pôle entrepreunerial à Saint-Clair-de-la-Tour Publié le 25/09/2018

Maître d'ouvrage : La Communauté de communes des Vals du DauphinéMaîtres d'oeuvres :… [...]

Maison Rouge, le musée des Vallées Cévenoles Publié le 24/09/2018

Maître d'ouvrage : Alès AgglomérationMaîtres d'oeuvres : Vurpas Architectes/… [...]

Palais de justice de Lons-le-Saunier Publié le 24/09/2018

Maîtres d'ouvrages : APIJ - Agence Publique pour l'immobilier de la Justice AMO chanter:… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Octobre 2018
 LunMarMerJeuVenSamDim
4001 02 03 04 05 06 07
4108 09 10 11 12 13 14
4215 16 17 18 19 20 21
4322 23 24 25 26 27 28
4429 30 31     

> Questions pro

Spécial logement: La quête de la qualité architecturale de l'habitat social est-elle menacée?

La loi ELAN suscite de grandes inquiétudes au sein de la profession. Trois jeunes architectes, praticiens et enseignants, expriment leur crainte…

Loi ELAN: comment produire un habitat frugal dont la valeur perçue ne soit pas celle du low cost?

Bernard blanc est directeur général d’aquitanis, l’office public de l’habitat de bordeaux métropole. Ce bailleur très engagé a déjà…

Loi ELAN: Les jeunes architectes se mobilisent

Face aux incertitudes sur l’exercice de la profession et aux débats parlementaires sur la loi Elan, de jeunes architectes ont engagé une…