Bienvenue à Gattaca - Concours pour l’immeuble Kadans sur le campus Paris-Saclay

Rédigé par Richard SCOFFIER
Publié le 29/06/2023

vue du projet lauréat depuis le boulevard nord, ChartierDalix

Article paru dans d'A n°309

Non ce n’est pas la critique d’un film de science-fiction hollywoodien décrivant un monde dystopique et eugéniste mais une nouvelle plongée dans cet espace difficilement qualifiable - campus, cluster, technopole ? - qui s’étend en limite des champs sur le plateau de Saclay.  

Retournons une nouvelle fois sur le Campus de Paris Saclay qui se pose comme le laboratoire de l’architecture française contemporaine. Une ville qui n’est pas une ville, mais un milieu dont la population est savamment paramétrée : aucun inactif - pas de touristes ni de personnes âgées ; pas d’enfants, de femmes au foyer, de sans-abris ou de bandes de jeunes désœuvrés - mais des travailleurs 2.0 qui auraient pu être sélectionnés par une intelligence artificielle. Professeurs et chercheurs de haut-niveau, étudiants et doctorants venus du monde entier se pressent pour enseigner ou se former dans le paysage amplifié par Michel Desvigne et urbanisé par Xaveer de Geyter qui s’étend en ligne brisée sur plusieurs kilomètres de long pour relier à travers champs les deux fleurons de l’excellence française : l’École Polytechnique et le Centre d’études Atomiques. Toutes les grandes écoles - Centrale Supélec, ENS, Agro Paris-Tech, Télécom Paris… - se bousculent sur ces axes à proximité des centres de recherche et de développement des grandes entreprises hexagonales : Danone, EDF, Servier etc. 

Dans ce grand site agricole l’élite française du troisième millénaire est ainsi jalousement élevée, loin du bruit et de la fureur de la vraie ville. Pas de théâtre, pas de cinéma ou d’autres lieux de loisirs, mais des écoles d’excellence qui condescendent (...)

Les articles récents dans Concours

Exercices de virtuosité - Concours organisé par Paris Habitat pour la construction de 12 à 14 logements sociaux, rue Beaunier, Paris 14e Publié le 29/04/2024

Paris Habitat a invité quatre jeunes équipes d’architectes pour insérer une douzaine de logem… [...]

Quatre écrins pour une relique - Concours pour la rénovation et l’extension du musée de la Tapisserie de Bayeux Publié le 01/04/2024

Comment présenter dans les meilleures conditions possibles une bande de lin brodée datant du XIe&… [...]

Exercices de haute couture, concours pour la restructuration de la coupole et de l’esplanade du campus de l’École polytechnique de Lausanne Publié le 11/03/2024

Des équipes internationales et locales ont récemment été mises en compétition pour répondre a… [...]

Genèse, Concours pour la restructuration du chai de Château Lafite Rothschild à Pauillac Publié le 14/12/2023

Comment intervenir dans un dispositif millénaire qui a pour but la transsubstantiation – pour emp… [...]

À chacun son élément - Concours pour le pôle culturel du Grand Cognac Publié le 20/11/2023

Enfin un concours d’équipement culturel intercommunal où n’ont pas été invités les quelques… [...]

Orientalismes : concours pour la villa Hegra à Al-'Ula, Arabie Saoudite Publié le 11/10/2023

Non, l’Arabie saoudite n’est pas qu’une monarchie pétrolière… Un recoin du tapis de prièr… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Mai 2024
 LunMarMerJeuVenSamDim
18  01 02 03 04 05
1906 07 08 09 10 11 12
2013 14 15 16 17 18 19
2120 21 22 23 24 25 26
2227 28 29 30 31   

> Questions pro

« En décidant de ne pas tout transformer, tout change » - Entretien avec Alexandre Chemetoff

Réutiliser, transformer, restructurer, revaloriser… autant d’actions souvent recommandées quand les enjeux de l’époque incitent à retravai…

Vous avez aimé Chorus? Vous adorerez la facture électronique!

Depuis quelques années, les architectes qui interviennent sur des marchés publics doivent envoyer leurs factures en PDF sur la plateforme Chorus, …

Quelle importance accorder au programme ? [suite]

C’est avec deux architectes aux pratiques forts différentes, Laurent Beaudouin et Marie-José Barthélémy, que nous poursuivons notre enquête sur…