Brexit & the city, le crépuscule des tours ?

Rédigé par Jean-Claude GARCIAS
Publié le 03/09/2016

Article paru dans le d'A n°247

Étroitement dépendants du statut de Londres comme première place financière du monde, les architectes britanniques étaient farouchement opposés à la sortie de l’Union européenne. Ils broient aujourd’hui du noir, conscients que le Brexit se traduira par une crise de la construction à Londres, voire une relocalisation des chambres de compensation à Hambourg, Paris et Dublin. La Banque d’Angleterre annonce une chute des investissements étrangers dans « la pierre », les fonds de placement ont gelé les remboursements de leurs clients paniqués, et les banquiers envisagent carrément de réduire leurs bonus. Va-t-on vers l’éclatement de la bulle immobilière et une réédition de l’affaire des subprimes de 2008 ? Les tours corporate vont-elles se transformer, ou disparaître ? Et de façon plus générale l’économie, l’urbanisme et l’architecture de Londres vont-ils se réinventer comme ils l’ont fait dans les années Thatcher-Blair ?

La crise des prêts hypothécaires n’a pas engendré de nouveau langage architectural aux États-Unis : les suburbs sont restés fidèles au « style Sue-Ellen » de Dallas. Il en ira autrement à la City, où on pourrait assister (...)


Lisez la suite de cet article dans : N° 247 - Septembre 2016

Les articles récents dans Points de vue / Expos

Combats singuliers, Entretien avec Paulo Mendes da Rocha Publié le 08/10/2019

J’ai rendez-vous à São Paulo avec une proche de Paulo Mendes da Rocha pour visiter… [...]

« J’ai toujours eu de La chance » Entretien avec Henry Ciriani Publié le 05/09/2019

J’ai rendez-vous dans un café de la rue Pascal avec Henri Ciriani, qui m’attend patiemment.… [...]

« Os Ossos da Arquitetura » : montrer ses os, pas ses muscles Publié le 05/09/2019

En invitant sept jeunes équipes d’architectes et d’ingénieurs à confronter leurs… [...]

Brice, le visionnaire Publié le 05/09/2019

Au détour d’une exposition, François Leclercq a retrouvé cette belle affiche qui ornait les… [...]

Notre-Dame de Paris De quelques évidences Publié le 05/09/2019

L’heure atroceLundi 15 avril 2019. Lendemain des Rameaux. L’après-midi se termine, morose… [...]

INSTINCT Entretien avec Rudy Ricciotti Publié le 08/07/2019

Il fait nuit, subrepticement le taxi quitte la route et s’engage sous la pinède dans le noir… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Octobre 2019
 LunMarMerJeuVenSamDim
40 01 02 03 04 05 06
4107 08 09 10 11 12 13
4214 15 16 17 18 19 20
4321 22 23 24 25 26 27
4428 29 30 31    

> Questions pro

Assistance à maîtrise d’ouvrage : l’hypertrophie des équipes est-elle nécessaire ?

Assistant à maîtrise d’ouvrage (AMO), maître d’ouvrage délégué (MOD), bataillon de conseillers…, la maîtrise d’ouvrage s’évertue …

Îlot Say, le droit d’auteur l’emporte

Le droit d’auteur des architectes et des artistes étant souvent bafoué*, l’ordonnance de référé rendue le 10 mai 2019 par le tribunal de…

PPP annulé pour les écoles marseillaises

Entre novembre 2018 et février 2019, la justice a donné raison par deux fois à des instances régionales et nationales de l’Ordre des…