Carlo Mollino, Architect and Storyteller

Rédigé par Guillemette MOREL-JOURNEL
Publié le 02/12/2022

Carlo Mollino, Architect and Storyteller

Article paru dans d'A n°303

Carlo Mollino, Architect and Storyteller, Napoleone Ferrari, Michelangelo Sabatino, Zurich, Park Books, en anglais, 24 x 32 cm, 456 p., 500 ill., 85 euros. 


Dans le désordre : architecte, skieur émérite, pilote de course, designer, photographe, romancier, inventeur, socialite, décorateur, chroniqueur, collectionneur… le dandy turinois (1905-1973) adepte assumé d’un « éclectisme moderne » fut tout cela et plus encore, même si nous le connaissons surtout pour son mobilier parfois extravagant, ses photographies supposées érotiques et ses quelques bâtiments mythiques. En puisant abondamment dans les riches archives de Mollino, conservées au Polytechnico de Turin, les auteurs rendent compte de toutes les facettes de cet inclassable et fantasque héritier, fasciné autant par la montagne que par le corps des femmes, par le sport que par l’artisanat, par les montages photographiques que par l’enseignement de la « composizione architettonica ». Bruno Zevi se rappelait ainsi, à la mort de Mollino, que ses méthodes pédagogiques, jugées erratiques, étaient très critiquées par ses pairs, mais que lui seul parvenait à insuffler un esprit de culture à ses étudiants. Le livre, magistralement mis en pages par les graphistes zurichois d’Elektrosmog, est magnifique, opulent, avec moult esquisses, dessins d’exécution, photographies et documents d’époque, complétés par des clichés contemporains des bâtiments réalisés – en particulier de très belles vues en noir et blanc, notamment de détails, dues à Pino Musi. Mais il contient aussi une solide biographie, un catalogue raisonné des projets architecturaux (dont la plupart, non réalisés, sont méconnus), des essais critiques et une bibliographie des écrits de l’architecte touche-à-tout. Comme le rappelle Bruno Reichlin, Mollino « mérite une place plus importante dans l’histoire italienne et globale de l’architecture et du design » ; ce livre contribue assurément à ce projet. GMJ

Les articles récents dans Livres

Anna Heringer: Essential Beauty Publié le 02/12/2022

[...]

Le choix de la librairie Mollat Publié le 02/12/2022

Implantée sur 2 700 m2 au cœur de Bordeaux, la librairie Mollat consacre depuis de nombreuses ann… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Janvier 2023
 LunMarMerJeuVenSamDim
52      01
0102 03 04 05 06 07 08
0209 10 11 12 13 14 15
0316 17 18 19 20 21 22
0423 24 25 26 27 28 29
0530 31      

> Questions pro

Et si on arrêtait de bosser ?

Apparu aux États-Unis après le covid, le phénomène de « la grande démission » marque une évolution du rapport au travail et la Fra…

Les ABF aussi en première ligne pour défendre le patrimoine contemporain

Rôle délétère de l’ANRU pour financer la destruction des logements, inquiétude devant la généralisation de l’isolation thermique des…

Détruire ou non ?

Faïence dans les halls, aplats colorés en façade, l’indigence des signes a trop souvent résumé la réhabilitation des barres des grands e…