Charlotte Perriand : artiste capitale du XXIe siècle

Rédigé par Guillemette MOREL-JOURNEL
Publié le 13/12/2019

Article paru dans le d'A n°277

La Fondation Louis-Vuitton se félicite de consacrer, pour la première fois depuis son ouverture, l’ensemble de ses espaces d’exposition à un seul créateur. Cet « événement » est doublement « exceptionnel » : d’une part il s’agit d’une créatrice ; d’autre part, cette femme s’est consacrée à un art réputé mineur, celui de l’aménagement intérieur et de la conception de mobilier. Voici donc Charlotte Perriand célébrée dans un haut lieu du chic culturel international. Pour le meilleur et pour le pire ?

Exposition

Disons-le d’emblée, l’exposition est magnifique, opulente, passionnante. Elle rassemble une quantité impressionnante d’œuvres – originales, copiées ou reconstituées (parfois spécialement pour l’exposition) – impeccablement mises en scène. À cet égard, le « clou » de l’exposition, ou plutôt les clous car il y en a plusieurs, ce sont les reconstitutions d’espaces, en particulier celles menées sous la houlette de l’architecte suisse Arthur Rüegg, qui en a déjà donné plusieurs exemples magnifiques par ailleurs. Pour la première fois, le visiteur contemporain peut ainsi déambuler – comme il y a tout juste quatre-vingt-dix ans – dans le célèbre stand du Salon d’automne de 1929 intitulé « Équipement intérieur d’une habitation » et co-signé, à l’instar du célèbre mobilier tubulaire qui y est présenté, « Le Corbusier, Pierre Jeanneret et Charlotte Perriand ». Certes, les dimensions sont identiques, les casiers et les matériaux mis en œuvre aussi fidèles que possible ; mais les bouquets de fleurs sont en plastique, les meubles, des rééditions : tout est neuf et étincelant, comme à l’époque (...)

Les articles récents dans Points de vue / Expos

« À la recherche de centres » : tribune de Bernard Quirot et Frédéric Einaudi Publié le 10/04/2020

"À LA RECHERCHE DE CENTRES"Il n'est pas certain que nous prenions le chemin dicté par la sagesse… [...]

L'architecture et (les) (le) la critique Publié le 31/03/2020

Hélène Jannière, qui est architecte et historienne de l’architecture, vient de publier un… [...]

Dernier tango, Paris XIII Publié le 10/03/2020

A l’heure où Élus et candidats aux Municipales débattent de l’avenir de Paris, il nous… [...]

Marie-Luce Nadal, graines d’atmosphères Publié le 13/12/2019

Cette artiste travaille sur une ligne de crête entre deux versants, l’un scientifique,… [...]

« Os Ossos da Arquitetura » : montrer ses os, pas ses muscles Publié le 05/09/2019

En invitant sept jeunes équipes d’architectes et d’ingénieurs à confronter leurs… [...]

Brice, le visionnaire Publié le 05/09/2019

Au détour d’une exposition, François Leclercq a retrouvé cette belle affiche qui ornait les… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Mai 2020
 LunMarMerJeuVenSamDim
18    01 02 03
1904 05 06 07 08 09 10
2011 12 13 14 15 16 17
2118 19 20 21 22 23 24
2225 26 27 28 29 30 31

> Questions pro

L’architecte face au confinement

Agences vides, gestion d’affaires par visioconférence, chômage partiel, télétravail… Les problèmes sanitaires posés par l’épidémie de…

Retraite, les questions en jeu

Face à l’opposition suscitée par la réforme des retraites, que ce soit dans la rue ou à l’Assemblée nationale où le projet de loi a…

Deux opportunités d’aide à la recherche

Face aux difficultés du métier d’architecte, une aide à la recherche est toujours une opportunité idéale pour orienter, confirmer ou même…