Ciguë : Hybrider la Samaritaine - COMMERCE

Rédigé par Karine DANA
Publié le 24/05/2022

Espace de vente à la Samaritaine, Paris - Ciguë

Article paru dans d'A n°299

L’agence Ciguë s’est vu confier le réaménagement des 3 000 m2 de la Samaritaine, qui a rouvert ses portes l’an dernier sur la rue de Rivoli à Paris (1er). Ainsi, les architectes ont dessiné une gamme de mobilier très structurant mais également déroutant, comme autant de pièces d’une petite histoire patrimoniale parisienne.

Un moulage de colonne Morris encastré à l’entrée annonce ce programme, alors que trois sculptures antiques postées sur une rotonde évoquent le palais du Louvre à proximité, et que des chaises longues rappellent les Tuileries ou le Palais-Royal... « Un pan de façade haussmannienne incliné en simili-pierre de taille situe la Samaritaine dans un Paris fantasmé, dont l’étage supérieur prolonge la déconstruction. Ici, ce sont des fragments d’appartements en staff qui font office de cabines d’essayage », expliquent les maîtres d’œuvre, qui ont travaillé à partir d’un éventail de matériaux mêlant réemploi et matériaux neufs : panneaux de Fermacell, plaques de plâtre, structures en pin massif de réemploi, contre-plaqué de pin, aluminium vibré, béton et EPDM recyclé. 

Des parois biseautées laissent apparaître çà et là des morceaux de charpente dont le bois issu de recyclage contraste avec les rivets, crochets et poignées en acier dessinés par Ciguë. Un jeu de guéridons et de chaises en bois s’adosse, quant à lui, à des blocs servants, dont les formes géométriques et la matérialité tranchent avec les cabines.

Au-delà de cette impression doucement déconstructiviste et franchement hybride, une organisation millimétrée permet de reconfigurer librement les espaces décloisonnés dédiés aux marques. Les portants, étagères et tables sont mobiles, invitant les clients à flâner, à faire une pause à l’un des foodtrucks ou cafés. Filant dans la profondeur des espaces, une grille métallique en aluminium uniformise les plafonds. Sa couleur grise diffracte la lumière dans la profondeur du bâtiment.

Documents à télécharger

Les articles récents dans Actus brèves

33 finalistes pour le grand Prix d’Architectures 10+1 2022 Publié le 29/06/2022

Pour sa quatrième édition, le Prix d’architectures 10+1 récompensera onze réalisations con… [...]

J-3 : Vente d'œuvres photographiques au profit des populations ukrainiennes Publié le 28/06/2022

En soutien aux populations victimes du conflit russo-ukrainien, l’association Photographes et Arch… [...]

Bas Smets lauréat pour le réaménagement du parvis de Notre-Dame Publié le 27/06/2022

Depuis l’incendie du 15 avril 2019, la Ville de Paris, l’Établissement public chargé de la con… [...]

Votez pour les 20 architectures les plus remarquables construites en France au 21ème siècle Publié le 07/06/2022

Pour fêter sa 300ème édition en juillet, d'architectures propose un regard rétros… [...]

Renée Gailhoustet célébrée par la Royal Academy of Arts Publié le 31/05/2022

Ce mardi 31 mai 2022 à Londres, la Royal Academy vient d'annoncer que son Prix d’archit… [...]

OMA à berlin : quatre en un - COMMERCE Publié le 24/05/2022

Surnommé KaDeWe, Kaufhaus des Westens est une enseigne mythique ouverte depuis 1907 sur Tauentzien… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Juillet 2022
 LunMarMerJeuVenSamDim
26    01 02 03
2704 05 06 07 08 09 10
2811 12 13 14 15 16 17
2918 19 20 21 22 23 24
3025 26 27 28 29 30 31

> Questions pro

Détruire ou non ?

Faïence dans les halls, aplats colorés en façade, l’indigence des signes a trop souvent résumé la réhabilitation des barres des grands e…

Renforcer le positionnement des architectes. Entretien avec Christine Leconte, présidente du CNOA

Comment les architectes peuvent-ils répondre aux enjeux de la transition écologique sans obérer la création architecturale et en se faisant re…

Faire vivre le patrimoine. Entretien avec Benoît Melon, directeur de l’École de Chaillot.

L’entretien et les réhabilitations concernant 28,4 % des travaux d’architectes, la spécialisation en deux ans proposée par l’Éco…