Cimetière de Saint-Antonin-sur-Bayon - La géométrie, symbolique retrouvée et poétique du paysage

Rédigé par Emmanuel BRETON
Publié le 11/10/2023

Dossier réalisé par Emmanuel BRETON
Dossier publié dans le d'A n°311 L’Atelier Régis Roudil Architectes vient de livrer au printemps la dernière extension du cimetière de Saint-Antonin-sur-Bayon, un petit village relativement isolé, au cœur du site classé du flanc sud de la montagne Sainte-Victoire. L’intervention de l’architecte vise par cette nouvelle enceinte à conférer cohérence et solennité à l’ensemble.

Ce paysage grandiose caractéristique du pays aixois présente une forte pente, qui sur un sol calcaire à la terre ocre rouge laisse pousser un maquis dense dont le vert sombre se détache sur un ciel bleu et au soleil dur. Les deux extensions précédentes présentent des géométries décidées par le terrain, sans unité entre elles ou le cimetière initial. A contrario, l’intervention de l’Atelier Régis Roudil Architectes vient embrasser dans la forme forte d’un carré les précédentes interventions dans cette géométrie ainsi que dans la régularité des têtes de murs, qui dessinent alors une ligne régulière, un ordre humain dans la nature.
Le geste est à la fois délicat et empreint d’une certaine rusticité, une simplicité et une force archaïques. L’enceinte constituée d’un mur de pierres sèches de 1,6 mètre de hauteur et de 80 cm de large s’impose puissamment, comme la frontière d’une terre sinon sacrée, à la destination extraordinaire. Pourtant ce mur épais à même de retenir les terres évoque les puissants murs agricoles des restanques qui structurent l’ensemble du territoire provençal. Son caractère familier et local lui confère sa cohérence contextuelle. Dans le même temps, sa hauteur dote le cimetière d’une intériorité propice au recueillement tandis qu’il crée un effet de socle au massif qui se détache en contre-plongée au nord. Au sud, l’enceinte jouant du dénivelé important vient ouvrir au grand paysage tout en le cadrant.
 

Abonnez-vous à D'architectures
.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Juin 2024
 LunMarMerJeuVenSamDim
22     01 02
2303 04 05 06 07 08 09
2410 11 12 13 14 15 16
2517 18 19 20 21 22 23
2624 25 26 27 28 29 30

> Questions pro

« En décidant de ne pas tout transformer, tout change » - Entretien avec Alexandre Chemetoff

Réutiliser, transformer, restructurer, revaloriser… autant d’actions souvent recommandées quand les enjeux de l’époque incitent à retravai…

Vous avez aimé Chorus? Vous adorerez la facture électronique!

Depuis quelques années, les architectes qui interviennent sur des marchés publics doivent envoyer leurs factures en PDF sur la plateforme Chorus, …

Quelle importance accorder au programme ? [suite]

C’est avec deux architectes aux pratiques forts différentes, Laurent Beaudouin et Marie-José Barthélémy, que nous poursuivons notre enquête sur…