Claire Tenu, la ville qu’elle fait voir

Rédigé par Jean-Paul ROBERT
Publié le 30/08/2013

Article paru dans le d'A n°220

Le Point du Jour, lieu sans équivalent dédié à la photographie, présente cet été à Cherbourg une exposition de Claire Tenu justement intitulée « La ville que nous voyons ». Elle y a rassemblé œuvres et images issues de son travail, des musées de la ville ou de ses trouvailles, les a croisées avec d'autres, pour proposer une expérience de la vision, plutôt que son regard sur la ville. Si riche et si précieuse que cette démarche généalogique devrait s'appliquer partout.

Cherbourg est une fiction, comme toutes les villes. Elle procède moins de son histoire qu'elle ne tient par les histoires qui l'ont faite, par les images qui l'ont formée, par les songes qu'elle a suscités et qui l'ont forgée. Cherbourg ? Une rade qui n'existait pas, à l'abri d'une digue en pleine mer. Formulée par Louis XIV pour se défendre d'Albion ; voulue par Louis XVI, lequel fit venir jusque de Prusse le bois nécessaire à la construction des gigantesques cônes immergés au large et emplis de pierres, ruineuse entreprise que ruina sans délai la fureur des flots ; reprise par Napoléon qui s'y rêva la grandeur de nouvelles pyramides ; poursuivie par Charles X, malgré l'entente cordiale ; enfin achevée, alors qu'elle était devenue inutile, par Napoléon le petit. Elle vit passer des rois et le tsar, Hugo, Balzac, les émigrants vers le Nouveau Monde, l'obélisque de Louxor, le corps de l'Empereur de retour de Sainte-Hélène, un épisode naval de la guerre de Sécession qu'immortalisa Édouard Manet, le Titanic à l'escale avant son naufrage. Plus tard, le maréchal Rommel, puis les GI's, avant d'abriter la construction du sous-marin nucléaire Le Redoutable dont elle est devenue le sépulcre… Une rade inventée, à l'abri d'une digue désormais à l'abandon…


Lisez la suite de cet article dans : N° 220 - Septembre 2013

Les articles récents dans Photographes

Candida Höfer Paris : faces des espaces Publié le 23/02/2021

Considérée comme représentative des élèves de Bernd et Hilla Becher à l’École de… [...]

Zupagrafik, Béton froid Publié le 30/12/2020

Zupagrafika est le nom d’une maison d’édition établie en Pologne et constituée par David… [...]

Anne-Marie Filaire, Terres Publié le 04/11/2020

Les chantiers du métro du Grand Paris génèrent des quantités phénoménales de terres excavées.… [...]

Gerhard Richter, Paysages Publié le 12/10/2020

Célébré à juste titre comme un représentant majeur de la peinture allemande de la seconde… [...]

Albert Kahn, Enregistrer Paris Publié le 25/08/2020

Dans l’attente de l’ouverture, en 2021, à Boulogne-sur-Seine, du nouveau musée… [...]

Charles Marville, Paris passé Publié le 30/06/2020

Initialement peintre-graveur, Charles Marville (1816-ca 1879) fut des pionniers de la … [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Mars 2021
 LunMarMerJeuVenSamDim
0901 02 03 04 05 06 07
1008 09 10 11 12 13 14
1115 16 17 18 19 20 21
1222 23 24 25 26 27 28
1329 30 31     

> Questions pro

Une initiative exceptionnelle pour endiguer l’inexorable transformation du logement social en…

Le 15 janvier 2021 a été remis le rapport sur la qualité d’usage et la qualité architecturale du logement social. Pour la première fois ce…

À quoi forment nos écoles d’architecture ?

En 2018, la réforme des études d’architecture transformait les Écoles nationales supérieures d’architecture en « établissements…

Le rôle déterminant et pourtant toujours menacé des Maisons de l’architecture

Par leur maillage territorial et leurs actions de sensibilisation et de diffusion, les Maisons de l’architecture contribuent activement à la…