CO’Met - Arena, centre de congrès et parc des expositions

Architecte : Ferrier Marchetti Studio
Rédigé par les architectes
Publié le 06/06/2023

L’architecture douce et fluide, ancrée dans le climat de la vallée de la Loire, installe une image inédite qui métamorphose l’entrée de la métropole. Inspirée de l’atmosphère ligérienne, la façade est drapée dans un voile léger et lumineux qui unifie les trois équipements. Avec une capacité de 10.000 places, l’Arena est une salle majeure en France.

Une Icône métropolitaine
CO’Met rassemble trois programmes distincts dans une image architecturale inédite. L’Arena, le centre des congrès et le parc des expositions s’assemblent en une séquence spectaculaire le long de l’entrée Sud d’Orléans. L’ensemble constitue un vaste équipement multifonctionnel, un outil unique au service du sport, de la culture et de l’évènementiel. En installant les fonctions de façon continue, CO’Met trouve l’échelle suffisante pour métamorphoser l’entrée de la métropole en créant une puissante icône urbaine. En y regardant de plus près cependant, l’élévation qui s’étend sur une longueur de près de 400m est riche de ruptures de rythme et du mouvement des ondes de la façade.

Lumières envoûtantes
L’identité de CO’Met est issue de ce qui est là et pas ailleurs. L’atmosphère subtile des bords de Loire, site classé au patrimoine mondial de l’Unesco, a inspiré une architecture fluide et douce. Le drapé ondoyant de la façade enveloppe l’Arena et se déploie sur l’ensemble des équipements. En contrepoint des lourds volumes fonctionnels habituellement associés aux parcs d’exposition, CO’Met est toute en légèreté et en clarté. L’image est unitaire mais rythmée par la variation des courbes qui jouent avec la lumière et les changements de ciel. En flottant au-devant des bâtiments, la façade crée des transparences, suggère des 
silhouettes, offre des profondeurs de champ. La nuit, c’est une toute autre  image qui apparaît, une signature lumineuse qui s’intensifie les soirs d’évènements. 
Ce n’est pas une architecture qui s’épuise au premier regard, et les impressions que l’on en a se renouvellent sans cesse.

Le sens des contextes
L’entrée se fait sous un grand auvent à l’air libre. Celui-ci met en communication le parvis urbain côté 
tramway, et le Bois des Montées un fragment de forêt qui installe la présence de la nature dans l’expérience des visiteurs. Paysage et ville entrent en correspondance dans un cadrage réciproque et monumental.
A l’intérieur, le paysage accompagne le public dans tous les espaces de déambulation et de convivialité. De vastes baies ouvrent côté ville et côté Bois des Montées, découpant des vues panoramiques et amenant la lumière naturelle dans les circulations du public. Ces baies se prolongent par des terrasses accessibles, un prolongement extérieur bienvenu pour les foyers et les buvettes. Les escaliers extérieurs se développent 
dans l’ambiance moirée par le métal ajouré de leur structure, offrant une autre expérience de l’entre-deux qui caractérise l’architecture du projet.

Un espace rythmé de courbes
Le projet s’inscrit dans une ambitieuse démarche de développement durable. L’ensemble des bâtiments (Arena, Palais des Congrès et Parc des Expositions) est traité par géothermie. Ce qui en fait par son échelle et la mutualisation de ses programmes, un exemple de performance en France quant à la couverture des besoins thermiques d’un bâtiment par énergie renouvelable. 
La construction fait preuve d’une grande frugalité : l’écriture des façades est basée sur la légèreté et donc sur l’emploi d’un minimum de quantité de matière. Dans les espaces intérieurs, la structure en béton est laissée apparente, sans aucun matériau rapporté. Une consommation minimale de ressources qui crée une atmosphère sereine et solide, propice aux évènements. Les interventions signalétiques sont intégrées à l’architecture.

Une salle sportive performante
Enfin, la meilleure façon de répondre aux enjeux du climat est d’utiliser au mieux et le plus possibles les bâtiments une fois construits. Il s’agit de passer de la mono-fonctionnalité à la multiplicité des usages afin d’agrandir les plages horaires d’occupation des installations. 
L’Arena de 10.000 places est conçue pour être modulaire et s’adapter à toutes sortes d’évènements culturels et sportifs. Le centre de congrès est en continuité directe de l’Arena et du parc des expositions : de nombreux scenarios d’association de tout ou partie des espaces offrent un outil unique qui fonctionnera toute l’année.
Ferrier Marchetti Studio est une agence d’architecture qui associe recherche et production pour une société urbaine durable. Nos processus de création et de conception explorent la nouvelle condition urbaine, en développant des opportunités pour que les villes contribuent positivement à l'équilibre écologique de la planète. Nous mettons en avant les ambiances et le lien entre les habitants et l’espace construit. Nous ne considérons pas l'architecture comme se limitant à la production d’objets ; elle doit suggérer et mettre en place les multiples relations que ces objets sont susceptibles de créer, contribuant ainsi à imaginer un monde plus appropriable, plus durable, plus sensuel.
Ferrier Marchetti Studio a reçu de nombreux prix notamment le MIPIM Award, le Architecture Masterprize, le International Architecture Award, le Trophée Eiffel d’architecture acier, le Trophée Bois Ile-de-France, le American Architecture Prize et le Architizer A+Award. Pauline Marchetti est par ailleurs lauréate du Europe 40 under 40 Award, et Jacques Ferrier Chevalier de l’Ordre National du Mérite et Chevalier des Arts et des Lettres.



Maîtres d'ouvrages : Orléans Métropole
Maîtres d'oeuvres : Ferrier Marchetti Studio
Entreprises : Bouygues Bâtiment Centre Sud-Ouest ; Ferrier Marchetti Studio ; Chaix & Morel Associés ; Populous ; TER - paysage ; BOA - concepteur lumière ; PEUTZ - acoustique
Surface SHON : 52 000 m²
Cout : nc
Date de livraison : 2023

 <br/> Crédit photo : BOEGLY Luc Plan de situation  <br/> Crédit photo : BOEGLY Luc  <br/> Crédit photo : BOEGLY Luc  <br/> Crédit photo : BOEGLY Luc  <br/> Crédit photo : BOEGLY Luc  <br/> Crédit photo : BOEGLY Luc  <br/> Crédit photo : BOEGLY Luc  <br/> Crédit photo : BOEGLY Luc  <br/> Crédit photo : BOEGLY Luc  <br/> Crédit photo : BOEGLY Luc  <br/> Crédit photo : BOEGLY Luc  <br/> Crédit photo : BOEGLY Luc  <br/> Crédit photo : BOEGLY Luc  <br/> Crédit photo : BOEGLY Luc  <br/> Crédit photo : BOEGLY Luc  <br/> Crédit photo : BOEGLY Luc  <br/> Crédit photo : BOEGLY Luc Coupe transversale  Elevation Ouest  R+2  R+3

VOIR ÉGALEMENT

>> Publiés par d'a
>> Projets des abonnés

Les articles récents dans Choix de d'a

Centre culturel Clément David, Roquevaire (13) Publié le 05/07/2023

Maîtres d'ouvrages : Commune de RoquevaireMaîtres d'oeuvres : Huitetdemi (mandataires… [...]

Parcours couvert du forum antique de Bavay (59) Publié le 28/06/2023

Maîtres d'ouvrages : Département du NordMaîtres d'œuvres : Explorations ArchitectureEn… [...]

Extension et rénovation partielle d'une maison familiale à Mantes-la-Jolie Publié le 16/12/2022

Maîtres d'ouvrages : privéeMaîtres d'oeuvres : Bérénice Curt Architecture, co-traitants : … [...]

Le Majestic - Scène de Montereau Publié le 23/11/2022

Maîtres d'ouvrages : Ville de Montereau-Fault-YonneMaîtres d'oeuvres : Atelier Novembre … [...]

CasArts - Grand Théâtre de Casablanca Publié le 23/06/2022

Maîtres d'ouvrages : Casablanca Aménagement S.A. / Egis Bâtiments InternationalMaîtres d'oeuvres… [...]

20 logements participatifs en volume capable sur un parking silo, Bordeaux Publié le 26/04/2022

Maîtres d'ouvrages : Le COL (Comité Ouvrier du Logement)Maîtres d'oeuvres :  Lemé… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Septembre 2023
 LunMarMerJeuVenSamDim
35    01 02 03
3604 05 06 07 08 09 10
3711 12 13 14 15 16 17
3818 19 20 21 22 23 24
3925 26 27 28 29 30  

> Questions pro

« In solidum » : jusqu’à quel point l’architecte doit-il être solidaire ?

Michel Klein, directeur général adjoint de la MAF, revient sur des condamnations in solidum disproportionnées à l’encontre des architectes mie…

25 ans d’expérience sur les grands projets universitaires qui montrent les limites des PPP et le …

Qu'il s'agisse de la récente construction de l'ENS Paris-Saclay, de la complexe restructuration du campus de Jussieu ou plus récemment du Campus Con…

MOP ou conception-réalisation, comment faire le bon choix ?

Pour les maîtres d’ouvrage occasionnels, puiser dans la palette des procédures de marchés publics tient souvent du casse-tête au moment de lance…