Collectif Zerm : Le confort thermique hors DPE

Rédigé par Pierre CHABARD
Publié le 03/07/2024

l’équipe de Zerm expérimente différents dispositifs d’agrafes ou d’aimants pour fixer les bâches saisonnières amovibles

Dossier réalisé par Pierre CHABARD
Dossier publié dans le d'A n°318

En ce printemps pluvieux, l’atmosphère dans le monastère des Clarisses est crue. Exhalant leur froide humidité, les épaisses murailles en briques de cette sévère bâtisse néogothique du quartier de l’Épeule à Roubaix abritent depuis quatre ans l’industrieuse activité du collectif Zerm, qui a fait de ces lieux un terrain d’expérimentation tous azimuts et en vraie grandeur de nouvelles manières d’habiter à l’heure du changement climatique.

Après le départ des dernières sœurs, le couvent est désacralisé en 2008 et racheté par la ville de Roubaix. À l’abandon pendant une décennie, il fait l’objet en 2019 d’un appel à projets d’occupation transitoire que remporte Zerm, avec l’appui de Yes We Camp. Le jeune collectif lillois pluridisciplinaire (mais à dominante d’architectes) – qui se présente comme une « association d’architecture » – a été fondé en 2015 et s’est déjà distingué sur le terrain du réemploi – « Le Parpaing », comptoir de matériaux de réemploi mis en ligne en 2017 – et des réflexions alternatives sur le confort thermique – développées notamment lors d’une résidence à La Condition Publique, à Roubaix, en 2017. Celles-ci ont été présentées dans les expositions « Habitarium » (2018) puis « Usages du monde » (2020) et prolongées à l’occasion du projet « Mémoires du futur », lauréat du programme « Mondes nouveaux » (2023).

 

Innovations de survie

Comment habiter un bâtiment existant – en l’occurrence un objet patrimonial d’environ 6 500 m2, inscrit à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques en 2010 – qui n’est ni chauffé ni isolé, armé d’un budget d’investissement moyen d’à peine 89 euros par mètres carrés ? Tel est l’équation que 

Abonnez-vous à D'architectures
.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Juillet 2024
 LunMarMerJeuVenSamDim
2701 02 03 04 05 06 07
2808 09 10 11 12 13 14
2915 16 17 18 19 20 21
3022 23 24 25 26 27 28
3129 30 31     

> Questions pro

Quel avenir pour les concours d’architecture publique ? 1/5

Structure des procédures, profil des équipes à monter, références à afficher, éléments de rendus…, les concours publics connaissent depuis…

« En décidant de ne pas tout transformer, tout change » - Entretien avec Alexandre Chemetoff

Réutiliser, transformer, restructurer, revaloriser… autant d’actions souvent recommandées quand les enjeux de l’époque incitent à retravai…

Vous avez aimé Chorus? Vous adorerez la facture électronique!

Depuis quelques années, les architectes qui interviennent sur des marchés publics doivent envoyer leurs factures en PDF sur la plateforme Chorus, …