Comment le CO2 est en train de refonder la discipline architecturale sur elle-même

Rédigé par Philippe RAHM
Publié le 13/12/2019

Dossier réalisé par Philippe RAHM
Dossier publié dans le d'A n°277 Les fondements climatiques de l’urbanisme de Vitruve à Alberti

Jusqu’au milieu du XXe siècle, l’urbanisme et l’architecture étaient traditionnellement basés sur la santé et le climat. Dans les traités de Vitruve du Ier siècle avant J.-C., ou chez Leon Battista Alberti, au XVe siècle, l’architecture, dans sa forme la plus classique, est avant tout climatique. Il faut analyser l’humidité et les températures d’un lieu avant d’y fonder une ville, s’appuyer sur l’exposition au vent, l’orientation au soleil pour positionner et dessiner le tracé des rues, la forme des places et des bâtiments, comprendre la flore et la géologie pour choisir les matériaux de construction en adéquation avec les ressources locales.

On citera ainsi quelques considérations climatiques d’Alberti concernant l’urbanisme, comme celle de recommander pour le tracé des rues en ville des voies ni trop étroites ni trop larges : « Tacite écrit que l’élargissement des voies par Néron avait rendu la ville de Rome plus chaude et de ce fait moins saine. » Il préconise alors « des rues qui s’infléchissent comme des rivières : en hiver les voies y sont toute la journée éclairée par le soleil. Mais, en été, elles ne seront jamais dépourvues d’ombre, sans qu’aucune habitation soit toutefois privée de la lumière du jour. En outre la ville sera bien aérée : en effet, d’où il souffle, l’air trouvera une voie de passage directe et en grande partie dégagée (...)

Abonnez-vous à D'architectures
.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Mai 2021
 LunMarMerJeuVenSamDim
17     01 02
1803 04 05 06 07 08 09
1910 11 12 13 14 15 16
2017 18 19 20 21 22 23
2124 25 26 27 28 29 30
2231       

> Questions pro

Visées et effets pervers des marchés globaux n°2

Certains représentants de la FFB ne cachent pas leur volonté de se débarrasser des architectes. Avec les marchés, globaux, les entreprises sont en…

Visées et effets pervers des marchés globaux n°1

Passés en un lot unique en dérogeant au principe d’allotissement, les marchés globaux mettent l’entreprise mandataire au premier plan. S’ils…

Une initiative exceptionnelle pour endiguer l’inexorable transformation du logement social en…

Le 15 janvier 2021 a été remis le rapport sur la qualité d’usage et la qualité architecturale du logement social. Pour la première fois ce…