Couvertures en matériaux traditionnels. Couvertures en matériaux traditionnels

Rédigé par Tristan CUISINIER
Publié le 05/05/2023

Charles-Henri Tachon, restaurant scolaire de Saint-Léger-sur- Dheune (Saône-et-Loire). Tuile Bocage Terreal Tuile Losangée Huguenot Edilians

Article paru dans d'A n°307

Les matériaux traditionnels de couverture n’ont pas dit leur dernier mot. À l’heure où le monde du bâtiment s’implique dans la décarbonation, les architectes redécouvrent les vertus de la toiture en pente et des métiers artisanaux qui lui sont attachés. À chaque matière, ses avantages : la variété pour les tuiles de terre cuite, la texture naturelle pour les ardoises, la souplesse de mise en œuvre pour le zinc à joint debout. Et si la modernité n’était pas celle de la toiture-terrasse, mais celle du savoir-faire, du rapport à l’histoire et au territoire ? Bref, de l’architecture située, « non délocalisable ».

Évolutions sous condition

À la Fédération française de tuiles et briques, on se félicite du dynamisme de la filière française des matériaux de terre cuite (4 300 emplois directs), et plus particulièrement de la tuile, qui représente 70 % de son marché. « En 2021 et 2022, nous retrouvons des volumes de production que nous n’avions plus connus depuis 2014 », souligne Nelly Monteil, responsable communication de la Fédération. Les gisements d’argile sont abondants et qualitatifs, de sorte que 95 % des tuiles posées en France sont produites sur son territoire. De l’argile, de l’eau, un peu de dégraissant (sable), éventuellement de la chamotte (poudre de terre cuite), un séchage à 100 °C, puis une cuisson aux alentours de 1 050 °C : l’essentiel du procédé de fabrication est connu depuis des siècles. Mais les innovations (...) 

> Photos

> Autres produits dans la même catégorie

Façade et confort d’ét…

Pour Lisa Heschong, architecte et auteure de l’…

Quoi de neuf en menuiserie…

Les portes affleurantes avec des huisseries sans …

La révolution du BIM a-t-…

Retournons un instant en 2014 ; il est alors impos…

Éclairage extérieur : co…

Plan sobriété énergétique, révision de l’ar…

Sobriété et inventivité

L’éclairage public, comme les professionnels l…

Pau : Réhabilitation du p…

Après les halles et le pôle de transmission occi…

Port de Gallice à Antibes…

À l’entrée du cap d’Antibes et à deux pas d…

Hortus papyrifera, rue Viv…

Le jardin papyrifère de la BNF, de 1 900 m2, a é…

VOIR ÉGALEMENT

>> Actus brèves
>> Parcours
>> Photographes
>> Livres
>> Point de vue / Expo / Hommage
>> Concours
>> Le dossier du mois
>> Le Grand Entretien
>> Innovations
>> Produits utiles
>> Questions pro
>> Razzle Dazzle by Mehdi Zannad
>> D’A Lab - Design

Les articles récents dans Techniques

Façade et confort d’été - Ni chaud ni froid Publié le 30/04/2024

Pour Lisa Heschong, architecte et auteure de l’ouvrage de référence Architecture et volupté t… [...]

Quoi de neuf en menuiserie intérieure ? Portes, plinthes, stores, claustras, panneaux sculptés, boîtes aux lettres… Publié le 01/04/2024

Les portes affleurantes avec des huisseries sans champlats ont le vent en poupe. Il est loin le tem… [...]

La révolution du BIM a-t-elle bien eu lieu ? Publié le 12/03/2024

Retournons un instant en 2014 ; il est alors impossible de parler de l’outillage de l’architecte… [...]

Éclairage extérieur : comment réinventer l'éclairage urbain ? Publié le 15/12/2023

Plan sobriété énergétique, révision de l’arrêté 2018 sur les nuisances lumineuses, Manifest… [...]

Sobriété et inventivité Publié le 14/12/2023

L’éclairage public, comme les professionnels l’appellent pour faire court, est un sujet dont on… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Mai 2024
 LunMarMerJeuVenSamDim
18  01 02 03 04 05
1906 07 08 09 10 11 12
2013 14 15 16 17 18 19
2120 21 22 23 24 25 26
2227 28 29 30 31   

> Questions pro

« En décidant de ne pas tout transformer, tout change » - Entretien avec Alexandre Chemetoff

Réutiliser, transformer, restructurer, revaloriser… autant d’actions souvent recommandées quand les enjeux de l’époque incitent à retravai…

Vous avez aimé Chorus? Vous adorerez la facture électronique!

Depuis quelques années, les architectes qui interviennent sur des marchés publics doivent envoyer leurs factures en PDF sur la plateforme Chorus, …

Quelle importance accorder au programme ? [suite]

C’est avec deux architectes aux pratiques forts différentes, Laurent Beaudouin et Marie-José Barthélémy, que nous poursuivons notre enquête sur…