D'A LAB : Projet Alga : l’algue dans tous ses états

Rédigé par . XIRAL
Publié le 03/09/2021

Mailles du projet Alga

Article paru dans le d'A n°292

La prolifération anormale depuis plusieurs décennies des algues sur les plages bretonnes et guadeloupéennes pose un vrai problème de pollution environnementale. Le projet Alga (2017-2021) du designer Samuel Tomatis a pour ambition d’élever ce déchet local au rang de ressource positive et durable. Depuis plusieurs années, Samuel Tomatis expérimente dans son atelier avec les algues, de manière artisanale comme le ferait un alchimiste ou un cuisinier. Mais aussi en collaborant avec des biologistes et des scientifiques afin de développer des process semi-industriels. S’appuyant sur les caractéristiques intrinsèques des différentes espèces d’algues, il a défini un certain nombre d’applications, telles que du mobilier, des luminaires, des matériaux de construction, des semi-produits industriels, des contenants alimentaires, du packaging ou encore du textile. L’écoconception est au cœur de la démarche du jeune designer, le projet Alga étant pensé en économie circulaire. Avec ces nouveaux matériaux 100 % biodégradables, il envisage une nouvelle manière de produire et de consommer. C’est au Pavillon de l’Arsenal, dans le cadre de la bourse Agora, que Samuel Tomatis présente ses recherches, un projet engagé aux côtés d’acteurs interdisciplinaires sur des terrains multisitués. 

100 % ALGUES 

 

Afin de développer le potentiel semi-industriel de ces masses végétales, Samuel Tomatis s’est entouré du biologiste marin Frédérik Chevallier et du chimiste en agro-industrie Antoine Rouilly. En étudiant la composition intrinsèque de la matière, ils ont pu élaborer et produire un nouveau matériau composé à 100 % d’algues. Les processus de transformation utilisés sont le moulage à haute pression, l’injection et l’extrusion. Cette période de recherche et de développement complexe a été ponctuée de difficultés liées à la compréhension de la matière mais aussi à la mise en œuvre de l’échantillonnage. 

> Photos

> Autres produits dans la même catégorie

D'A LAB : LOW FACTORY

La production de…

D'A LAB : Playfully

À l’image d’un monde protéiforme, une…

À BIBRACTE, LE GÉNIE DE…

Concepteur de…

D'A LAB : L’Impression…

Fondé en 2019, le studio de design Z-zéro a…

DOSSIER TECHNIQUE :…

L’époque n’est pas aux effets de rupture,…

PRODUITS UTILES : Moderne…

C’est un monument du design made in France,…

PRODUITS UTILES : De noirs…

Depuis Carboris lancée en 2017, Mocopinus a…

PRODUITS UTILES : Non…

Le fabricant italien de robinetterie haut de…

La nouvelle vie des…

Pour faire suite au dossier consacré aux sols…

VOIR ÉGALEMENT

>> Actus brèves
>> Parcours
>> Photographes
>> Livres
>> Points de vue / Expos
>> Concours
>> Le dossier du mois
>> Le Grand Entretien
>> Innovations
>> Questions pro
>> Feuilleton
>> Design
>> Techniques

Les articles récents dans Les produits de la rédaction

D'A LAB : LOW FACTORY Publié le 09/12/2021

La production de marchandises engendre involontairement des… [...]

D'A LAB : Playfully Publié le 16/11/2021

À l’image d’un monde protéiforme, une nouvelle génération de designers tout juste… [...]

À BIBRACTE, LE GÉNIE DE PAUL ANDREU Publié le 16/11/2021

Concepteur de nombreux ouvrages aéroportuaires dans le monde… [...]

D'A LAB : L’Impression 3D mise à plat Publié le 18/10/2021

Fondé en 2019, le studio de design Z-zéro a imaginé un nouveau concept d’impression 3D.… [...]

DOSSIER TECHNIQUE : Évolutions et mutations de la façade Publié le 18/10/2021

L’époque n’est pas aux effets de rupture, mais elle est marquée par des mutations notoires.… [...]

PRODUITS UTILES : Moderne éternel, l’héritage de Dominique Imbert Publié le 18/10/2021

C’est un monument du design made in France, dessiné en 1968 par Dominique Imbert, père … [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Janvier 2022
 LunMarMerJeuVenSamDim
52     01 02
0103 04 05 06 07 08 09
0210 11 12 13 14 15 16
0317 18 19 20 21 22 23
0424 25 26 27 28 29 30
0531       

> Questions pro

Faire vivre le patrimoine. Entretien avec Benoît Melon, directeur de l’École de Chaillot.

L’entretien et les réhabilitations concernant 28,4 % des travaux d’architectes, la spécialisation en deux ans proposée …

Quels conseils donner aux jeunes diplômés ?

Boxeur professionnel à 17 ans, Tadao Ando voyageait pour combattre avant de se former en autodidacte à l’architecture, métier qu’il dit…

Les ABF, de la censure au dialogue constructif

Légitimes gardiens du temple, les architectes des bâtiments de France accompagnent souvent des architectes et des maîtres d’ouvrage éclairés…