N° 211 - Septembre 2012

TERRA INCOGNITA ?

S’il est une commande qui a échappé aux architectes modernes, c’est celle de la construction agricole. Tout occupés à bâtir des logements et des équipements pour des villes en pleine croissance, ils portaient sur le monde rural un regard condescendant ou empreint d’un romantisme un peu naïf. Leur intérêt se limitait à la transformation de quelques vieilles longères ou moulins en résidence secondaire. De leur côté, les agriculteurs ne se sont probablement jamais aperçus de cette absence. Ils ont pourtant eu fort à faire lorsqu’il leur a fallu reconstruire presque tous leurs bâtiments en les adaptant aux nouveaux modes de production. Pragmatiques, ils ont utilisé des systèmes industriels, comme ces beaux et simples hangars métalliques que l’on peut encore voir dans nos campagnes, tout en prolongeant leur ancestrale pratique de l’autoconstruction. Mais avec la fin de l’exode rural au tournant du siècle, un basculement s’est opéré. Le territoire rural apparaît désormais davantage comme une extension de la ville. L’activité agricole n’y est plus dominante, supplantée par les secteurs industriel, tertiaire et touristique. Au même moment, l’architecture tente de réinvestir timidement le monde de l’agriculture. Après le patient travail des CAUE, une poignée d’enseignants des écoles nationales supérieures d’architecture ont créé un réseau qui travaille sur ces problématiques. Les nouveaux impératifs environnementaux, l’exigence normative exponentielle et une complexité technique croissante redonnent aujourd’hui une légitimité à la présence des architectes. Les paradigmes ont cependant changé depuis longtemps. La « ferme » ne peut plus être la villa néopalladienne ou la bâtisse néo-régionaliste : c’est un bâtiment industriel qui doit s’intégrer dans l’écosystème de son territoire et dont l’architecture reste aujourd’hui à inventer.

Emmanuel Caille

Abonnez-vous à D'architectures

Sommaire 

Magazine

Parcours

» Guillaume Delemazure, architecte d’investigation

Photographes

» Olivier Pasquiers, la photographie de proximité

Livres

» L'urbanisme français dans la nasse à macrolots
» Le futur d’hier, aujourd’hui. Entretien avec Jean-Louis Cohen.

Points de vue / Expos

» TENDENZA: Tendance floue.

Concours

» Ut Architectura Poesis : Concours pour le musée Rimbaud à Charleville-Mézières

Le dossier du mois

» L'architecture à la campagne
» Junkspace ou terroir ?
» La modernisation des fermes, une autre histoire des Trente Glorieuses
» Inside men - Rémi et Pierre Janin, agence Fabriques
» Des hypothèses d’agriculture urbaine, sur et hors sol
» Écoles buissonnières : Le réseau Espace rural & projet spatial
» La campagne, au propre et au figuré - Xavier Fouquet en Pays de la Loire
» Pour une architecture des milieux - Boris Bouchet en Auvergne

Innovations

» Pierre synthétique au château

Les produits de la rédaction

» Tapis puzzle
» Oh le beau garage
» Mantille au plafond
» Mantille au plafond

Questions pro

» L'UNSFA, pour quoi faire?

Réalisations

Publiés par d'a

» Renaissance d'une ruine - Astley Castle, Midlands
» L’Atoll, centre commercial à Angers
» Théâtre de plein air à Saint-Estève-Janson
» Maison d’enfants de la Fondation Saint-Jean, Mulhouse
» 49 logements BBC à Cesson, Seine-et-Marne

Archives PDF

Le téléchargement des archives au format PDF est réservé aux membres inscrits possédant un abonnement au magazine papier.
Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
» Guillaume Delemazure architecte d'investigation
» Olivier Pasquiers, la photographie de proximité

> L'Agenda

Janvier 2022
 LunMarMerJeuVenSamDim
52     01 02
0103 04 05 06 07 08 09
0210 11 12 13 14 15 16
0317 18 19 20 21 22 23
0424 25 26 27 28 29 30
0531       

> Questions pro

Faire vivre le patrimoine. Entretien avec Benoît Melon, directeur de l’École de Chaillot.

L’entretien et les réhabilitations concernant 28,4 % des travaux d’architectes, la spécialisation en deux ans proposée …

Quels conseils donner aux jeunes diplômés ?

Boxeur professionnel à 17 ans, Tadao Ando voyageait pour combattre avant de se former en autodidacte à l’architecture, métier qu’il dit…

Les ABF, de la censure au dialogue constructif

Légitimes gardiens du temple, les architectes des bâtiments de France accompagnent souvent des architectes et des maîtres d’ouvrage éclairés…