Debout, l’hôpital !

Rédigé par Antoine Kersse TOURNAIRE JULIA ET
Publié le 28/02/2021

Couloir entièrement vitré de le Landesklinikum Thermenregion Mödling en Autriche,

Dossier réalisé par Antoine Kersse TOURNAIRE JULIA ET
Dossier publié dans le d'A n°287

Longtemps le lieu de l’hospitalisation, l’hôpital devient peu à peu le lieu de l’ambulation. Autrefois alité jusqu’à sa guérison, le patient peut désormais arpenter presque librement les différents espaces d’un parcours de santé bien chronométré. Comment l’architecte a-t-il pensé et représenté cette évolution pour l’intégrer à l’architecture des lieux de soins ?

Allongé, la tête légèrement surélevée, cible directe des rayons du soleil pénétrant une vaste ouverture : telle est la représentation qu’Alvar Aalto fait du patient du sanatorium de Paimio en Finlande. Dans cet établissement livré en 1933 et destiné au repos ensoleillé des malades atteints de tuberculose, la chambre occupe la place centrale du processus de convalescence. Dessinée spécifiquement et dans le moindre détail pour le confort de « l’homme horizontal », elle est le lieu au sein duquel il va passer la plupart de son temps, le regard plongé dans le vert profond du plafond. Les hôpitaux, et les sanatoriums surtout, sont alors des lieux de résidence à part entière, investis parfois pendant plusieurs années par toute une communauté de patients, à l’image des curistes de La Montagne magique1. Venus s’exposer au soleil, inhaler de l’air pur et profiter d’un environnement végétal, ils sont les habitants temporaires d’une architecture curative exaltant par sa forme ces éléments naturels potentiellement thérapeutiques. 

Abonnez-vous à D'architectures
.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Décembre 2021
 LunMarMerJeuVenSamDim
48  01 02 03 04 05
4906 07 08 09 10 11 12
5013 14 15 16 17 18 19
5120 21 22 23 24 25 26
5227 28 29 30 31   

> Questions pro

Quels conseils donner aux jeunes diplômés ?

Boxeur professionnel à 17 ans, Tadao Ando voyageait pour combattre avant de se former en autodidacte à l’architecture, métier qu’il dit…

Les ABF, de la censure au dialogue constructif

Légitimes gardiens du temple, les architectes des bâtiments de France accompagnent souvent des architectes et des maîtres d’ouvrage éclairés…

Les effets pervers des marchés globaux 3/3

Alors que sa relation directe au maître d’ouvrage est mise à mal par les marchés globaux, l’architecte devient l’inespéré bouc émissaire…