Des chaumières hybrides et contemporaines

Rédigé par Olivier NAMIAS
Publié le 01/07/2013

Débord de toiture

Article paru dans le d'A n°219

L'extension du hameau de Conteville change de visage selon le côté par lequel on l'aborde. Une métamorphose due au revêtement des couvertures de ses maisons, qui varie en fonction de l'exposition : zinc, côté sud ; chaume, côté nord. Un matériau ancestral oublié de la construction neuve depuis une cinquantaine d'années et qui trouve ici une nouvelle utilisation.

Employé dans le monde entier depuis l'Antiquité, le chaume a pratiquement disparu de nos toitures. Le terme « chaumière », synonyme de « maison », atteste de sa popularité. Pourtant, on ne l'aperçoit plus guère que sur quelques maisons de villégiature, souvent construites dans les années soixante-dix. Contre toute attente, ce matériau millénaire et rustique est de nouveau mis en œuvre dans certains projets ultra contemporains. Ce regain d'attention ne doit rien au néolibéralisme ambiant : chaume se dit "thatch" en anglais, le terme "thatcher" désignant un couvreur spécialisé dans l'application de chaume. Il s'explique plutôt par la recherche de matériaux naturels et renouvelables.

Parmi les réalisations récentes utilisant le chaume, on peut citer le marché de Yusuhara par Kengo Kuma, le centre Felssord de l'agence hollandaise Möhn+Bouman près de Delft ; le projet le plus spectaculaire demeurant le centre de visiteurs à Takern, en Suède, conçu par l'agence Wingårdh. Avec ses pans de toiture descendant jusqu'au sol, le bâtiment apparaît comme un pur volume de chaume.


Lisez la suite de cet article dans : N° 219 - Juillet 2013

> Photos

> Autres produits dans la même catégorie

À Croissy-Beaubourg, le…

Les autoconstructeurs et bâtisseurs de maisons…

Béton de chanvre :…

Lorsqu’ils conçoivent ce projet en 2015 pour…

Impression 3D : La…

Depuis la petite dizaine d’années que…

Réemploi in situ : Une…

Quand en 1992 l’agence SCAU remporte le…

De la tuile solaire à…

Après des décennies de développement, la…

Bétons immergés : des…

Le 21 septembre dernier, dans la rade de…

Des ailes pour…

Est-il révolu, le temps où il fallait, dans…

Rendez-vous en bauge…

Comparée au pisé ou aux adobes qui ont fait …

Design itératif : «…

La récente exposition consacrée à…

VOIR ÉGALEMENT

>> Actus brèves
>> Parcours
>> Photographes
>> Livres
>> Points de vue / Expos
>> Concours
>> Le dossier du mois
>> Le Grand Entretien
>> Les produits de la rédaction
>> Questions pro
>> Feuilleton
>> Design
>> Techniques

Les articles récents dans Innovations

À Croissy-Beaubourg, le premier ERP en parpaing de chanvre Publié le 18/10/2021

Les autoconstructeurs et bâtisseurs de maisons écologiques sont porteurs d’innovation et de… [...]

Béton de chanvre : l’isolation comme acte d’architecture Publié le 03/09/2021

Lorsqu’ils conçoivent ce projet en 2015 pour Paris Habitat, les architectes Thibaut Barrault et… [...]

Impression 3D : La fabrication additive, toujours d'actualité ? Publié le 23/03/2021

Depuis la petite dizaine d’années que l’impression 3D fait des émules sur le marché… [...]

Réemploi in situ : Une façade en granite transformée en terrazzos Publié le 28/02/2021

Quand en 1992 l’agence SCAU remporte le concours pour la construction du siège de… [...]

De la tuile solaire à l'enveloppe du bâtiment : "Le moment est venu" Publié le 06/01/2021

Après des décennies de développement, la production d’énergie solaire est en train de faire… [...]

Bétons immergés : des infrastructures portuaires biomimétiques Publié le 09/11/2020

Le 21 septembre dernier, dans la rade de Cherbourg, on pouvait assister à l’immersion de… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Octobre 2021
 LunMarMerJeuVenSamDim
39    01 02 03
4004 05 06 07 08 09 10
4111 12 13 14 15 16 17
4218 19 20 21 22 23 24
4325 26 27 28 29 30 31

> Questions pro

Quels conseils donner aux jeunes diplômés ?

Boxeur professionnel à 17 ans, Tadao Ando voyageait pour combattre avant de se former en autodidacte à l’architecture, métier qu’il dit…

Les ABF, de la censure au dialogue constructif

Légitimes gardiens du temple, les architectes des bâtiments de France accompagnent souvent des architectes et des maîtres d’ouvrage éclairés…

Les effets pervers des marchés globaux 3/3

Alors que sa relation directe au maître d’ouvrage est mise à mal par les marchés globaux, l’architecte devient l’inespéré bouc émissaire…