DESIGN ET MÉTROPOLE - Les lauréats du concours "Faire 2018"

Rédigé par Karine DANA
Publié le 30/08/2018

Projet "Aéro-Seine", bouche de rafraîchissement - un des Lauréats du concours "Faire 2018"

Article paru dans le d'A n°265

Lors d’un cycle de conférences très riches données le 14 novembre 2017 au pavillon de l’arsenal 1, la ville de Paris exprimait son ré-engagement vis-à-vis du design urbain et sa volonté de travailler autrement avec les designers après avoir reconnu certains manquements. « la transformation de la ville et de l’espace public réclame que nous changions de méthode, exprimait alors Jean-Louis, adjoint à la mairie de Paris en introduction des exposés. Quelles sont les questions nouvelles posées au design, quelle peut être la place des designers dans la fabrication de la ville de demain ? 


Paris réfléchit aujourd’hui comment “faire design” de manière ascendante avec les designers pour envisager ce qu’ils pourraient faire pour Paris, mais également pour inventer ce que Paris pourrait faire avec le design. »

Le 26 juin dernier, douze lauréats sont proclamés à l’issue de la deuxième session du concours « Faire Design », appel à projets innovants consacré, cette fois, exclusivement aux designers et au design urbain. Parmi les propositions, qui vont du mobilier multisupport à la signalétique métropolitaine, quatre d’entre elles sont plus directement consacrées à des expérimentations liées aux flux et ressources à l’échelle de la métropole, ainsi qu’aux nouvelles pratiques qui peuvent en découler.(...)  

> Photos

> Autres produits dans la même catégorie

D'A LAB : Playfully

À l’image d’un monde protéiforme, une…

DOSSIER TECHNIQUE :…

Tandis que le …

À BIBRACTE, LE GÉNIE DE…

Concepteur de…

D'A LAB : L’Impression…

Fondé en 2019, le studio de design Z-zéro a…

DOSSIER TECHNIQUE :…

L’époque n’est pas aux effets de rupture,…

PRODUITS UTILES : Moderne…

C’est un monument du design made in France,…

PRODUITS UTILES : De noirs…

Depuis Carboris lancée en 2017, Mocopinus a…

PRODUITS UTILES : Non…

Le fabricant italien de robinetterie haut de…

D'A LAB : Projet Alga :…

La prolifération anormale depuis plusieurs…

VOIR ÉGALEMENT

>> Actus brèves
>> Parcours
>> Photographes
>> Livres
>> Points de vue / Expos
>> Concours
>> Le dossier du mois
>> Le Grand Entretien
>> Innovations
>> Questions pro
>> Feuilleton
>> Design
>> Techniques

Les articles récents dans Les produits de la rédaction

D'A LAB : Playfully Publié le 16/11/2021

À l’image d’un monde protéiforme, une nouvelle génération de designers tout juste… [...]

DOSSIER TECHNIQUE : Façades de bureaux, le temps de l'ouverture Publié le 16/11/2021

Tandis que le télétravail tend à s’imposer sur le long terme,… [...]

À BIBRACTE, LE GÉNIE DE PAUL ANDREU Publié le 16/11/2021

Concepteur de nombreux ouvrages aéroportuaires dans le monde… [...]

D'A LAB : L’Impression 3D mise à plat Publié le 18/10/2021

Fondé en 2019, le studio de design Z-zéro a imaginé un nouveau concept d’impression 3D.… [...]

DOSSIER TECHNIQUE : Évolutions et mutations de la façade Publié le 18/10/2021

L’époque n’est pas aux effets de rupture, mais elle est marquée par des mutations notoires.… [...]

PRODUITS UTILES : Moderne éternel, l’héritage de Dominique Imbert Publié le 18/10/2021

C’est un monument du design made in France, dessiné en 1968 par Dominique Imbert, père … [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Novembre 2021
 LunMarMerJeuVenSamDim
4401 02 03 04 05 06 07
4508 09 10 11 12 13 14
4615 16 17 18 19 20 21
4722 23 24 25 26 27 28
4829 30      

> Questions pro

Quels conseils donner aux jeunes diplômés ?

Boxeur professionnel à 17 ans, Tadao Ando voyageait pour combattre avant de se former en autodidacte à l’architecture, métier qu’il dit…

Les ABF, de la censure au dialogue constructif

Légitimes gardiens du temple, les architectes des bâtiments de France accompagnent souvent des architectes et des maîtres d’ouvrage éclairés…

Les effets pervers des marchés globaux 3/3

Alors que sa relation directe au maître d’ouvrage est mise à mal par les marchés globaux, l’architecte devient l’inespéré bouc émissaire…