Diller Scofidio + Renfro lève le voile sur la Salle de Concert de Barbican

Rédigé par Agathe VIGUIER
Publié le 22/01/2019

L’architecte Elizabeth Diller, cofondatrice de Diller Scofidio + Renfro, dévoile les premières perspectives de la très attendue salle de concert de Barbican. Pensé pour redynamiser la pointe sud du complexe, l’établissement prestigieux sera dédié à la performance et à l’enseignement musical.

Les images du futur Centre pour la Musique de Londres ont été publiées et le projet devrait remplacer l’actuel Musée de Londres qui déménagerait dans un site plus grand, à la limite ouest de Smithfield Market. À l’extrémité du complexe de Barbican qui réunit des établissements culturels de renom, la nouvelle salle de concert sera dirigée par le Barbican – l’Orchestre symphonique de Londres – et disposera d’installations qui serviront à l’École de musique et d’art dramatique Guildhall. Au sud du domaine résidentiel Barbican Estate, elle prolongera l’axe culturel qui relie actuellement la Tate Modern et la cathédrale Saint-Paul.

 

La proposition de Diller Scofido + Renfro profite de ce nouvel enjeu pour créer une tour qui agira comme passerelle mais aussi comme point de repère dans la ville. Elle regroupera 2 000 sièges dans la salle de concert suspendue au cœur du bâtiment, quatre niveaux commerciaux au-dessus de l’entrée, un restaurant ainsi qu’une zone dédiée à la musique alternative qui surplombera la cathédrale Saint-Paul. Un amphithéâtre extérieur renforcera encore le caractère urbain du bâtiment.

 

Pour la construction de ce nouvel équipement, 326 millions auraient été levés via des investisseurs privés. Néanmoins, la directrice générale de l’Orchestre symphonique de Londres Kathryn McDowell, refuserait de donner des précisions quant à l’origine de ces financements. Les autorités locales y auraient, pour leur part, investi près de 2,9 millions d’euros.

 

Diller Scofidio + Renfro


 

Les articles récents dans Actus brèves

10+1 : d’a révèle son Prix d’architectures Publié le 18/02/2019

Pour la première fois, la revue d’a décerne son Prix d’architectures. Ce palmarès porté par… [...]

Ishigami pour le pavillon de la Serpentine Gallery 2019 Publié le 15/02/2019

L’architecte japonais Junya Ishigami investira les Kensington Gardens pour la 19e édition de la… [...]

Bernard Desmoulin-MVRDV, Rudy Riciotti, Franck Gehry : nouveautés atlantiques, méditerranéennes et d’outre-manche Publié le 13/02/2019

Un parking de centre commercial, une bâtisse du XIXe siècle à Rennes, des coteaux corses : ce… [...]

L’université sur les ondes : l’architecture moderne en vingt-quatre leçons Publié le 11/02/2019

Vingt minutes suffisent pour découvrir la Robie house, les Siedlungen de Berlin, ou les… [...]

La salle modulable de l’Opéra Bastille : une vocation retrouvée Publié le 07/02/2019

L’agence danoise Henning Larsen architects réalisera le projet d’aménagement de la salle … [...]

Le grand débat… architectural ? Publié le 05/02/2019

Les architectes sont invités à prendre la plume pour exprimer leurs suggestions dans le cadre du … [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Février 2019
 LunMarMerJeuVenSamDim
05    01 02 03
0604 05 06 07 08 09 10
0711 12 13 14 15 16 17
0818 19 20 21 22 23 24
0925 26 27 28    

> Questions pro

L'architecte et les jurys

Qui juge et que juge-t-on dans les jurys ? La loi Elan récuse les concours pour les logements sociaux. Le Grand Prix national d’architecture…

Spécial logement: La quête de la qualité architecturale de l'habitat social est-elle menacée?

La loi ELAN suscite de grandes inquiétudes au sein de la profession. Trois jeunes architectes, praticiens et enseignants, expriment leur crainte…

Loi ELAN: comment produire un habitat frugal dont la valeur perçue ne soit pas celle du low cost?

Bernard blanc est directeur général d’aquitanis, l’office public de l’habitat de bordeaux métropole. Ce bailleur très engagé a déjà…