Diller Scofidio + Renfro pour le musée des transports de Budapest

Rédigé par Marie-Anne DUCROCQ
Publié le 08/03/2019

Les new-yorkais Diller Scofidio + Renfro et leurs partenaires hongrois de l’agence Teampannon dessineront le nouveau musée hongrois des transports, un des plus populaires du pays, selon le maire de Budapest. 12 équipes hongroises et étrangères participaient à cette compétition internationale.


L’équipe composée des agences Reichen et Robert, Ralph Appelbaum Associates et de l’agence hongroise Péter Kis est arrivée en deuxième position de la compétition, l’agence hongroise Architect Studio en troisième. Foster+Partner et les allemands GMP Partners, ont tous deux été gratifiés d’une mention. Les britanniques David Chipperfield et Caruso St John, l’agence française Lacaton Vassal, et le danois Bjarke Ingels participaient eux aussi.  


En novembre 2017 le gouvernement hongrois décide de déplacer le musée hongrois des transports de Varosliget, son emplacement actuel, vers un ancien site de réparation des transports, fermé en 2009. Le nouveau terrain, deux fois plus grand que l’ancien, est situé entre le centre-ville et le quartier de Kőbánya, que le maire de la ville, István Tarlós, souhaite redynamiser.


Le Diesel Hall, construit entre 1958 et 1962, est une vaste structure industrielle composée de 9 travées de 110 mètres de long. Elle sera réhabilitée et prolongée par une extension. Un nouveau hall d’exposition viendra se glisser sous la moitié de la structure existante, cette partie du musée abritant les plus grosses pièces : wagon, tramway, bus, etc… Un autre bâtiment, surmonté d’un « toit flottant », devrait offrir une vue panoramique sur le site et les environs. Il accueillera les expositions permanentes, retraçant l’histoire des transports en Hongrie et leur impact international, une bibliothèque technique, un centre de documentation, et un site de réparation technique. Les architectes dessineront également un nouveau parvis sur plusieurs niveaux qui prolongera les espaces d’exposition à l’extérieur.  


Le projet devrait être livré en 2024.


Les articles récents dans Actus brèves

La Biennale de Venise à nouveau reportée en 2021 Publié le 18/05/2020

La Biennale de Venise annonce que la 17e exposition internationale d’architecture –… [...]

Ce qui va changer avec la RE 2020 Publié le 17/05/2020

En raison du contexte d'épidémie du Covid-19, le calendrier d'élaboration et de mise en… [...]

L’agence KOZ remporte le concours d’une nouvelle résidence étudiante à Saclay Publié le 13/05/2020

Dans le cadre d’une Opération d’intérêt national, les résidences étudiantes se… [...]

Constructions itinérantes en bois pour urgence sanitaire Publié le 06/05/2020

La sévérité de la crise sanitaire que traverse le monde, le temps qui nous est imparti en… [...]

Coopératives d’habitants : une autre façon d’habiter à l’heure du confinement Publié le 24/04/2020

Alors que le dossier du d’a 279 de ce mois-ci s’interroge sur la production du logement pour… [...]

Les territoires habités de Chine, la nouvelle exposition de Sabine Delcour Publié le 23/04/2020

De la ville fantôme d’Ordos, à la ville portuaire de Qingdao en passant… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Mai 2020
 LunMarMerJeuVenSamDim
18    01 02 03
1904 05 06 07 08 09 10
2011 12 13 14 15 16 17
2118 19 20 21 22 23 24
2225 26 27 28 29 30 31

> Questions pro

L’architecte face au confinement

Agences vides, gestion d’affaires par visioconférence, chômage partiel, télétravail… Les problèmes sanitaires posés par l’épidémie de…

Retraite, les questions en jeu

Face à l’opposition suscitée par la réforme des retraites, que ce soit dans la rue ou à l’Assemblée nationale où le projet de loi a…

Deux opportunités d’aide à la recherche

Face aux difficultés du métier d’architecte, une aide à la recherche est toujours une opportunité idéale pour orienter, confirmer ou même…