Dire et faire autrement l'architecture dans un monde en mutation - Réalité sociale, fiction politique

Rédigé par Stéphanie SONNETTE
Publié le 15/04/2017

Dossier réalisé par Stéphanie SONNETTE
Dossier publié dans le d'A n°253

Désengagement des États, montée en puissance des métropoles, crise de légitimité des gouvernants, mobilisation croissante des citoyens, comment la dimension socio-politique renoue avec les réalités individuelles et collectives dans les processus de mutations de l’espace urbain ? Certaines équipes entendent replacer la question du politique comme pour mieux réaffirmer l’impérieuse nécessité de préserver le droit à la ville et d’en faire le creuset d’alternatives civiques en France et en Europe. 

Une utopie concrète en question : la Villeneuve de Grenoble 

Saisissant le thème des utopies concrètes, le projet porté par l’ENSA Grenoble et le collectif BazarUrbain1 propose une « rétro-prospective » de la Villeneuve, utopie urbaine et architecturale, sociale et politique, conçue et réalisée par l’Atelier d’Urbanisme et d’Architecture (AUA) entre 1970 et 1983 à Grenoble. (...)


Lisez la suite de cet article dans : N° 253 - Mai 2017

Abonnez-vous à D'architectures
.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Mars 2019
 LunMarMerJeuVenSamDim
09    01 02 03
1004 05 06 07 08 09 10
1111 12 13 14 15 16 17
1218 19 20 21 22 23 24
1325 26 27 28 29 30 31

> Questions pro

Transmettre ou ne pas transmettre son agence

En société ou libéral, quelles sont les questions qu’un architecte doit se poser en matière de transmission ? Daniel Seddiki, expert-comptable…

L'architecte et les jurys

Qui juge et que juge-t-on dans les jurys ? La loi Elan récuse les concours pour les logements sociaux. Le Grand Prix national d’architecture…

Spécial logement: La quête de la qualité architecturale de l'habitat social est-elle menacée?

La loi ELAN suscite de grandes inquiétudes au sein de la profession. Trois jeunes architectes, praticiens et enseignants, expriment leur crainte…