Disparition de Kevin Roche

Rédigé par Hiba EL OMARI
Publié le 04/03/2019

L’architecte américain originaire de Dublin, Kevin Roche, est mort le 1er mars dernier à l'âge de 96 ans à son domicile de Guilford, dans le Connecticut. Élève de Ludwig Mies van der Rohe à l'Illinois Institute of Technology de Chicago, il commence à travailler à partir de 1950 avec celui qui sera son mentor, l’architecte finlandais Eero Saarinen,  jusqu'à la mort de ce dernier, en 1961. Il reprend alors la direction de l'agence en association avec John Dinkeloo.


Avec ce nouveau binôme aux commandes, l’agence rebaptisée Kevin Roche John Dinkeloo and Associates, achèvera les dix projets majeurs de Saarinen laissés en suspens, notamment le terminal TWA de l’aéroport international JFK de New York, l’aéroport international de Dulles, l’arc de Saint-Louis, le siège de Deere and Co’ à Moline dans l'Illinois ou encore le siège de CBS à New York. Ils poursuivront la production de l’agence dans des déclinaisons formelles souvent controversées allant du gratte-ciel en forme de colonne classique habillée de verre (le siège de la banque JP Morgan à Wall Street, 1990) à l’affirmation brutaliste tout en béton (le Fine Arts Center, University of Massachusetts, 1975), en passant par Challenger, l’étonnant bâtiment postmoderne, siège de Bouygues Construction à Saint-Quentin en Yvelines en 1988.

Architecte inclassable, Roche croit fermement que l’architecture se doit de refuser les modes, réfuter les « moules » préétablis au profit d’une variété stylistique nécessaire. Bien loin de vouloir étiqueter son travail, il défendait une attitude qui consiste à proposer une réponse architecturale, toujours différente, à des problèmes, eux-mêmes toujours singuliers.

Il reçoit, en 1982 le prix Pritzker à l'Institut d'art de Chicago. Dans sa citation, le jury a déclaré :

« Il n’est pas facile à décrire: un innovateur qui n’adore pas l’innovation pour lui-même, un professionnel indifférent aux tendances, un homme tranquille et humble qui conçoit et exécute de grandes œuvres, un homme généreux et respectant les normes les plus strictes pour son propre travail. »

Les articles récents dans Actus brèves

Les fantasmes modernistes de Shanon Bool au CCC Publié le 18/03/2019

Le Centre culturel canadien à Paris présente la première exposition monographique consacrée à … [...]

La TINY [BAU]HAUS, en tournée pédagogique Publié le 18/03/2019

Première étape de l’exposition itinérante pour le centenaire du Bauhaus à Paris, du 19 mars au… [...]

ALA pour le Learning center de l’Université Lyon 2 Publié le 13/03/2019

Le groupement mené par les finlandais ALA, associés à l’architecte Nicolas Favet, les… [...]

Deux tours en une : 51 N4E et l’AUC pour le ZIN de Bruxelles Publié le 13/03/2019

Bruxelles aussi rafraîchit ses monolithes noirs. Les agences bruxelloises 51N4E et Jaspers-Eyers,… [...]

Bruneseau : Un Nouvel R déjà entendu Publié le 12/03/2019

Le Pavillon de l'Arsenal a présenté lundi soir, le groupe Nouvel R, lauréat de l’appel à… [...]

Stefano Boeri au CAUE Rhône métropole Publié le 11/03/2019

Depuis le 29 janvier et jusqu'au 13 avril 2019, l’exposition « Forêts verticales et métropoles… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Mars 2019
 LunMarMerJeuVenSamDim
09    01 02 03
1004 05 06 07 08 09 10
1111 12 13 14 15 16 17
1218 19 20 21 22 23 24
1325 26 27 28 29 30 31

> Questions pro

Transmettre ou ne pas transmettre son agence

En société ou libéral, quelles sont les questions qu’un architecte doit se poser en matière de transmission ? Daniel Seddiki, expert-comptable…

L'architecte et les jurys

Qui juge et que juge-t-on dans les jurys ? La loi Elan récuse les concours pour les logements sociaux. Le Grand Prix national d’architecture…

Spécial logement: La quête de la qualité architecturale de l'habitat social est-elle menacée?

La loi ELAN suscite de grandes inquiétudes au sein de la profession. Trois jeunes architectes, praticiens et enseignants, expriment leur crainte…