Eau et Bois à tous les étages : introduction

Rédigé par Olivier NAMIAS
Publié le 15/03/2016

Dossier réalisé par Olivier NAMIAS
Dossier publié dans le d'A n°242

Qui s'oppose encore au développement de la construction bois dans les immeubles multiniveaux ? Les lobbies, diront certains, et l’on serait tenté de les suivre lorsque l’on voit en France les obstacles mis à la diffusion de solutions techniques bois par les mêmes institutions qui les valident au niveau européen, et ce, au sein des commissions où elles siègent en tant que représentants de l’État français. 


Mais le poids des habitudes pèse autant, sinon plus, que les groupes de pression. Inertie des réglementations pensées pour le béton et l’acier, routine des maîtres d’ouvrage, des architectes, des BET, des entreprises, souvent déroutés par des technologies constructives nouvelles et ne parvenant pas à se débarrasser de réflexes de conception profondément ancrés.


L’engagement des pouvoirs publics en faveur du bois tempère la puissance supposée d’un cartel « anti bois », même si, schizophrénie de la gouvernance oblige, il est possible que l’impulsion d’Untel soit contrée par l’inertie d’un autre. En apparence, l’immeuble bois contemporain ne diffère pas fondamentalement de son équivalent béton. Tout change pourtant, dans ce type de construction, et pour les partisans les plus fervents du matériau, en nous obligeant à repenser nos façons de faire, notre rapport à la construction, à la nature, aux filières d’approvisionnement. Elle replacerait l’architecte au centre de l’innovation, dans un rôle qu’il avait perdu en ne s’intéressant plus qu’aux formes. Ossature, panneaux, mixité des matériaux, le bois ouvre un champ d’expérimentation compatible avec l’économie de la construction. Les immeubles présentés dans ces pages sont les premiers d’un genre appelé à se développer : on estime que, d’ici une vingtaine d’années, environ 20 % des logements collectifs de quatre à huit niveaux seront, à terme, réalisés en bois. 

Abonnez-vous à D'architectures
.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Avril 2021
 LunMarMerJeuVenSamDim
13   01 02 03 04
1405 06 07 08 09 10 11
1512 13 14 15 16 17 18
1619 20 21 22 23 24 25
1726 27 28 29 30   

> Questions pro

Visées et effets pervers des marchés globaux n°1

Passés en un lot unique en dérogeant au principe d’allotissement, les marchés globaux mettent l’entreprise mandataire au premier plan. S’ils…

Une initiative exceptionnelle pour endiguer l’inexorable transformation du logement social en…

Le 15 janvier 2021 a été remis le rapport sur la qualité d’usage et la qualité architecturale du logement social. Pour la première fois ce…

À quoi forment nos écoles d’architecture ?

En 2018, la réforme des études d’architecture transformait les Écoles nationales supérieures d’architecture en « établissements…